• Pour imagecitation 14
    A voir chez Jazzy

    « La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil, Friedrich Nietzche

     

    Le joueur de verrillon...

     

    Le piano à bretelles
    L'orgue de Barbarie
    Ne gagne plus son sou,
    Il s'est mis aux verres
    Ce musicien solitaire
    Du verrillon il joue
    Orgue des anges, on le dit
    Pour remplir sa coupelle...

    C'est du pareil au même,
    Avec son cristal de Bohême...
    A vot'bon coeur
    M'sieur dame, à vot'bon coeur,
    Perdez donc trois minutes
    A l'écouter, trois minutes,
    Et un sou
    Un p'tit sou,
    Passant que tout presse
    Que tout empresse,
    Aveugle et sourd pardi
    Dans la ville, faiseuse de zombies...

     

    jill bill sarcastic

     

    Le joueur de verrillon...
    Photo Gisèle Fayet 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    54 commentaires
  •  

    Ma fée Erique...

    Pour le "Nid des Mots"
    ABC


    Thème du défi « Racontez votre rencontre avec une fée »


    Ma fée Erique...

     

    Princesse chez Disney
    J'ai le blues mec
    Une fois hors de l'écran
    Ma vie point un conte de fée
    Je picole sec
    Retour sur terre, pas évident !

    Dans un monde de fées
    Les bonnes
    Tout marche à la baguette
    Le prince, les corvées
    Tout fonctionne
    D'un voeu dans la tête !

    J'ai dû rendre la mienne
    Au clap de fin
    J'ai gardé que robe et fanfreluches
    Point nommées Revienne,
    Snif, j'reste sur ma faim
    Sans Erique, j'me sens tout cruche !


    Patron, vite fée bien fée
    Un autre, pour m'consoler !

     

    jill bill wink2

     

    Ma fée Erique...
     norbert34.midiblogs

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    52 commentaires

  • Remontée sur les Champs...

     

    En mode remontoir
    Autres trottoirs
    Autres rues, autre temps
    Autres Champs
    Calèches pour rupin
    Pour le balayeur le crottin...
    La note du sabot ferré
    Résonnait sur le pavé,
    Musique d'une époque
    Dame au pébroque
    Monsieur à la canne
    Petit trot d'âne,
    Tranquilles vont et viennent
    Ces parisiens, ces parisiennes
    Celle-ci chargée de boîtes à chapeau
    Modiste, un métier beau...

    Paix à leur âme,
    Depuis d'autres hommes et femmes
    Sur les artères parisiennes
    Vont et viennent
    Sang neuf qui roule en automobile
    Qui court et file
    Dans le trafic
    Plus le même chic
    Ca pouet pouet
    Et ça rouspète
    Dépensant son argent
    Dans d'autres modes de maintenant...

     

    jill bill wink2

     

    Remontée sur les Champs...

    Halley Dochery "Jean Béraud"

     

    Pour un jeu/défi chez Miletune
     Illustration et mot en imposé

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    51 commentaires
  • Une âme perdue
    mais quel est donc son dessein
    Château à hanter

    Vendredi senryû, haïku nuage et en melting-pot...
    www.lapresse.ca


    Régime draconien
    rime avec maillot de bain
    Fais pas cette tête !

    Vendredi senryû en melting-pot...
    photo the rocketeer


    Encor'un faux cul
    la ville en est bien truffée
    « Anus » horrilibis

    Vendredi senryû en melting-pot...
    phortail.org

     

    L'autre compagnon
    quand le maître est absent
    Du demi mètre

    Vendredi senryû en melting-pot...
    www.koreus

     

    Senryû minimaliste

    Un breton
    en armoire normande
    Antchoubi !

    Vendredi senryû en melting-pot...
    ma-planete.com

     

    jill bill wink2

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    74 commentaires
  • Pour la communauté:"Les Croqueurs de Mots"

    Fanfan à la barre n°145
    Pour le jeudi/poésie2 " Une tirade au choix et l'arranger à votre sauce"

     

    Truffaldin, seul


    Je n’en peux plus, diantre...,j’en ai par-dessus la tête d’attendre. SOUPIR... Avec ce maître qui est le mien, on mange peu, et ce peu, il vous le fait soupirer après. Crénom... Il y a une demi-heure que midi a sonné au carillon mais il doit bien avoir deux heures qu’il a sonné au carillon de mon estomac. Au diable la bonne heure... Si seulement je savais où nous allons loger. Que nenni... La première chose que font les autres, dès qu’ils arrivent en ville, c’est d’aller à l’auberge. Lieu pour se sustenter d'une potée mon pote... Mais lui, non ! Bernique... Il laisse ses bagages à la fontaine, il va faire des visites et il ne pense pas à son pauvre valet ! Ingratitude il me laisse au maigre...Quand on nous a dit qu’il faut servir son maître avec amour, on devrait bien dire aussi aux maîtres d’avoir un peu de pitié pour leurs serviteurs. Suis pas un bimbelot ...Tiens ! Une hôtellerie ! Ah, oh... Pour un peu, j’irais voir si dans cette hôtellerie il n’y aurait pas quelque chose à se mettre sous la dent. Ah si j'étais moins jocrisse aussi... Mais si mon maître me cherche ? Oups...Tant pis pour lui, ça lui apprendra un peu à se conduire de la sorte. Na... Oui, je vais y aller… mais j’y pense… il y a une petite difficulté : J’oubliais que je n’ai même pas un petit sou. Et mouscaille... Oh pauvre Truffaldin !


    Goldoni, Le valet de deux maîtres

     

    Allô Pizza Hot... chut ! glasses

     

    jill bill wink2

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    78 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique