• A la Grec'oh oh...

     Pour la communauté : « Les Croqueurs de Mots »
    Enriqueta à la barre n°141

    Quinzaine du 16 au 29 mars 2015


    Thème du lundi/défi « C'est dans les vieux pots...»
    Reprise au choix d'un ancien défi Croqueurs proposé chez Enriqueta
    Pour ma part celui du 41 le chocolat dans tous ses états JB

     

    A la Gréc'oh oh...

     

    Déshabillez-moi,
    Déshabillez-moi
    Oui, mais pas tout de suite,
    Pas trop vite
    Sachez me convoiter, eh eh
    Me désirer, eh eh

    Déshabillez-moi,
    Déshabillez-moi
    Mais ne soyez pas comme
    Toutes les femmes en somme
    Trop pressées
    De me consommer, eh eh

    Et d'abord avec le regard
    Sachez me choisir
    Selon vos désirs
    De type blanc, marron ou noir...

    Déshabillez-moi,
    Déshabillez-moi,
    Oui, mais pas tout de suite,
    Pas trop vite
    Sachez me capturer
    D'une main raffinée...

    Déshabillez-moi,
    Déshabillez-moi
    Avec délicatesse
    En souplesse,
    Et avec doigté
    Ma chemise, ôtez...

    J'aime le geste tendre
    Avant que vos jolies dents
    Me mordent dedans
    Sans plus attendre...


    Voilà ça y est, je suis
    A la porte de vos lèvres
    A la merci
    De votre fièvre...

    Nu et offert, en cachette
    A votre plaisir bon
    Sur votre langue je fonds,
    Me liquéfie dans votre gorge Juliette...

     

    jill bill wink2

    A la Grec'oh oh...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    86 commentaires
  • Pour un jeu/défi chez Joye


    Un mot, anormal, une image, un pont, une citation, tout ce que tu ne sais pas donner te possède, André Gide


    Prenez le mot, l'image, la citation ou les trois.

     

    Plouf !

     

    Pas dans mon assiette
    Mon état normal
    Le moral
    Dans les chaussettes
    Envie d'en finir, sur ce pont
    Avec mes jours
    Mes appels au secours
    En filigrane, à quoi bon...
    Rien vu d'anormal
    Diront les braves gens
    Nez sur leur nombril
    Ainsi soit-il
    Chacun sa croix, ses tourments
    Et Dieu pour tous, génial !
    Tout ce que tu ne sais pas donner
    Te possède... Faut-il posséder pour donner...
    Je joue à faire semblant
    En espérant
    Que demain passe
    La mauvaise passe...
    Mais non, je m'enlise
    Envie d'en finir, sur ce pont
    Sauter, un plouf, et au fond
    Couler, quoi quoi quoi l'église...
    Oui j'ai perdu la foi, usée étole,
    En mon riche prochain
    Dignitaires, indignes, jurant la main
    Sur le coeur, paroles et paroles...
    Cette grisaille
    Me donne plus de courage
    Personne pour me décourager, pas un visage
    Pour me retenir, vaille que vaille...

    Plouf !

     

    jill bill sarcastic

     

    Plouf !
    image conniemig sur Morguefile
     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    65 commentaires
  • Calend'riez va !

     

    Qui dit vieux dit plus rentable
    Sous-entend moche
    Bon pour le potager le pépère
    La tisane du soir... et au dodo !
    Chez nous la gueuze une fois
    Ca conserve son Jules
    Au point à une jeune Valérie
    De dire OUI,
    Nu Abel se dévoile sans recul
    La peur de quoi, ma foi...
    D'une photo,
    Façon Dieux du Stade en mode ver...
    Ah certes un peu de brioche
    Mais l'automne est bien plus confortable ! yes

    Il s'en Teppe Abel, dame !
    Juin sera SON mois
    Son MOI
    Dans la chambre de ces dames !!


    jill bill wink2


    Calend'riez va !

    Pour un défi/jeu chez Miletune

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    62 commentaires
  • Sélène en top chef
    astre du jour au beurre noir
    A l'oeil vendredi

    Vendredi haïku, senryu, l'éclipse...
    vincentdidier

     

    Promettre la lune
    en faux-cul cachant son jeu
    Bleu et ténèbres

    Vendredi haïku, senryu, l'éclipse...
    screenpaper

     

    Voler la vedette
    à la machine à laver
    La Mère Denis

    Vendredi haïku, senryu, l'éclipse...

    haïku minimaliste

    Filer
    à l'anglaise
    Son art

    Vendredi haïku, senryu, l'éclipse...
    the-inn-at-lambton

     

    jill bill wink2

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    68 commentaires
  • D'hier à aujourd'hui...

    Pour la communauté : « Les Croqueurs de Mots »
    Enriqueta à la barre n°141


    Thème du jeudi/poésie1 « Plaisirs de bouche » barre 41 de JB

     

    D'hier à aujourd'hui...

     

    Le moulin à café
    Remonte à grand-maman
    En tablier noir encore
    Quand je montais sur ses genoux...
    C'est à la manivelle
    Entre ses cuisses
    Qu'elle réduisait en cendres halées
    Les grains exotiques
    Trésor lointain
    Enfermé dans une boîte en fer blanc
    Quand de ses galettes vidée...

    Le moulin à café
    Dans l'armoire à grand-maman
    Est resté à sa mort
    Nul d'entre nous
    N'en voulut, ni lui, ni elle
    Ingratitude oh injustice
    La fée électricité
    En mode robotique
    Gagnait du terrain
    Moulin branché pour maman
    Et pour moi... La capsule de Clooney... !

     

    jill bill wink2

    D'hier à aujourd'hui...

     

    D'hier à aujourd'hui...

    Les cafés de la marque Storme
    Offraient une figurine historique
    Merveilleux moment à l'ouverture
    Pour les gamins que nous étions...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    74 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique