• Je trahirai demain...

    Pour la communauté: "Les Croqueurs de Mots"

    Enriqueta à la barre n°139

    Thème du jeudi/poésie2 "Trouvez un poème ou une chanson qui évoque une certaine forme de résistance et dites pourquoi vous l'avez choisi..."

     
    Je trahirai demain, Marianne Cohn, 1943

     


    Je trahirai demain, pas aujourd'hui
    Aujourd'hui, arrachez-moi les ongles
    Je ne trahirai pas !
    Vous ne savez pas le bout de mon courage.
    moi, je sais.
    Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
    Vous avez aux pieds des chaussures avec des clous.
    je trahirai demain. Pas aujourd'hui,
    Demain.
    Il me faut la nuit pour me résoudre.
    Il ne me faut pas moins d'une nuit
    Pour renier, pour abjurer, pour trahir.
    Pour renier mes amis,
    Pour abjurer le pain et le vin,
    Pour trahir la vie,
    pour mourir.
    Je trahirai demain. Pas aujourd'hui
    La lime est sous le carreau,
    La lime n'est pas pour le bourreau,
    La lime n'est pas pour le barreau,
    Le lime est pour mon poignet.
    Aujourd'hui, je n'ai rien à dire.
    Je trahirai demain

     

    Cette dame Courage s'occupe d'enfants juifs de France, menacés de déportation, c'est à cette époque qu'elle écrit ce poème...
    Arrêtée le 31 mai 1944, malgré la tortue, elle ne parle pas, ne dénonce personne...
    Son réseau de résistants propose de la faire évader, elle refuse, craignant des représailles sur les enfants...
    Dans la nuit du 7 au 8 juillet 1944, avec cinq autres prisonniers, elle est assassinée à coups de botte et de pelle... Elle avait 22 ans.


    Héroïsme au féminin
    Dans une époque martyrisée
    Noble et cruel destin
    D'une allemande au sang mêlé...


    jill bill

    Yahoo!

  • Commentaires

    70
    Dimanche 1er Mars 2015 à 11:34

    Merci Loïc... Une belle âme comme on dit ! JB

    69
    Dimanche 1er Mars 2015 à 11:18

    Un seul mot : Respect !

    Loïc

    68
    Dimanche 22 Février 2015 à 19:20

    Oui Catie et triste mort....

    67
    Dimanche 22 Février 2015 à 19:13

    triste guerre !

    66
    Samedi 21 Février 2015 à 15:57

    Bonjour Liliane... Je fais partie des Croqueurs de Mots, ce jeudi on nous demandait un poème ou une chanson sur la résistance, j'ai trouvé celui de cette Marianne plus que parfait, tellement elle le fut brave et courageuse, donc pas d'humour ce jeudi... qui dit ce mot pense aux faits de guerre... merci à toi, bises de jill

    65
    Samedi 21 Février 2015 à 14:37

    Bonjour JB

    Emouvant sans aucun doute et qui pourrait de nos jours affronter cette épreuve, j'en doute , car le monde a depuis lors, tellement changé !

    J'espère que je n'aurais pas été sujette à ta réflexion, en publiant précédemment des haïkus sur cette foutue guerre : tant d'humour habituellement en toi et là , si inhabituelle la nostalgie à tes publications .

    Ceci dit, l' émotion est toujours très forte et là, c'est une découverte

    Bises et bon WE

    64
    Samedi 21 Février 2015 à 09:30

    Je t'en prie Mony... je l'ai trouvé à son âge drôlement courageuse !!! Merci aussi, bises de jill

    63
    Samedi 21 Février 2015 à 07:41
    mony77

    Je ne connaissais pas l'existence de cette jeune femme mais l'émotion m'envahit quand je lis ce poème. Elle a préférée perdre la vie que de donner des noms ce qui aurait entraîné évidemment des cascades de tueries y compris d'enfants. Acte d'héroïsme, sûr mais un acte de citoyenneté au-delà de toute espérance surtout de nos jours. Merci pour cet acte de mémoire si bouleversant. Gros bisous à toi ma douce.

    62
    Vendredi 20 Février 2015 à 22:02

    Merci à vous trois mesdames... Il faut se trouver un jour au pied du mur pour savoir comment on aurait réagi... Bonne soirée, bises de jill

    61
    Vendredi 20 Février 2015 à 21:09

    Tu rends un bel hommage à cette jeune femme héroïque en nous faisant découvrir ce poème émouvant. Bisous Fabienne

    60
    Vendredi 20 Février 2015 à 18:54

    J'ai le coeur soulevé par cette histoire qui finit mal. Comment aurais-je fait à sa place ? Difficile de répondre. Merci pour ce choix au Défi proposé par Enriquta. Bon week end.

    59
    Vendredi 20 Février 2015 à 12:13

    Je ne sais pas si j'aurais su ne pas trahir... quel courage il faut !

    Mais je sais que j'aurais essayé de tenir jusqu'au bout.

    Merci pour la découverte, JB.

    Bisous et douce journée.

    58
    Vendredi 20 Février 2015 à 10:43

    @ Martine, je ne la connaissais pas non plus, grâce au Croqueurs de Mots en cherchant pour ce thème j'ai découvert cette héroïne, je t'en prie, merci aussi, bises de jill

    @ Monelle... Oui et si jeune !! Je t'en prie, pas de souci... bonne journée aussi, bises

    57
    Vendredi 20 Février 2015 à 10:28

    Magnifique poème mais si triste, horrible destin pour cette jeune femme !!!  merci de le partager !

    Pas très présente en ce moment je m'en excuse !

    Bonne journée - bisous

    Monelle

    56
    Vendredi 20 Février 2015 à 05:34

    Bonjour Jill,


    Il est des abnégations au delà de l'humain. Le courage de cette jeune femme est inhumain. Son poème est magnifique et te prend au ventre.


    Je ne connaissais. Merci Jill


    Bises


    Martine

    55
    Vendredi 20 Février 2015 à 00:11

    Je ne connaissais pas. Merci, Jill, pour cette si belle découverte.

    54
    Jeudi 19 Février 2015 à 22:52

    Merci pour Marianne Mansfield....

    53
    Jeudi 19 Février 2015 à 22:16

    Je ne connaissais pas cette femme dont le courage et la dignité forcent l'admiration!

    52
    Jeudi 19 Février 2015 à 20:52

    Merci Monica, je ne connaissais pas non plus, c'est un cherchant sur le net que je suis tombée sur Marianne...  bonne soirée, bises de JB

    51
    monica breiz
    Jeudi 19 Février 2015 à 20:28
    Je ne connaissait ni la Dame ni le poeme

    mais respects pour elle pour cette marthyr
    bonne fin de journee Jill

    Kenavo
    50
    Jeudi 19 Février 2015 à 20:23

    Merci Loneci... non pas de soleil, un temps gris et frais, bon W-E aussi, bises de jill

    49
    Jeudi 19 Février 2015 à 20:22

    @ Emma, Claire fo, les Dgimis, Kprice, Eki, Renée, l'angevine, mamazerty, Gisèle, Lenaïg, Sab, Enriqueta, merci pour vos commentaires déposés sur ce jeudi poésie qui évoque non sans serrer nos coeurs le courage d'une jeune Marianne... bons baisers de jill

    48
    Jeudi 19 Février 2015 à 19:58

              Bon week-end  dame  Jill ..    J’espère que vous avez du  soleil .
                   Gros  bisous  .. A  bientot
      ..
      Nicole .

    47
    Jeudi 19 Février 2015 à 18:57

    Je connaissais le texte mais pas la dame. Merci pour cette belle rencontre.

    46
    Jeudi 19 Février 2015 à 18:08

    merci pour ce choix, cela retourne.... chapeau pour son courage, son héroïsme. On dit qu'on ne sait ce que l'on ferait dans une situation tant qu'on ne la vit pas. Mais je ne voudrais pas la vivre ! j'ai l'impression que je n'y arriverais pas. merci.

    45
    Jeudi 19 Février 2015 à 17:48

    Bonsoir Jill. une héroïne dans la vie réelle, en effet. Un magnifique poème, d'autant plus poignant qu'on sait ce qui s'est passé. Merci beaucoup pour ton choix, bizzz.

    44
    Jeudi 19 Février 2015 à 16:50

    Comment ça mon nom est incorrect!

    Alors je recommence mon "petit com" enthousiaste.
    .... Pas facile car la lecture de ce poème tragique à mesure que l'on progresse nous émeut, nous fait bondit, nous enthousiasme... Courage, amour des enfants... tout ce que l'on aime et dont on est peut-être incapable.

    Bonne journée chère Jill

     

    43
    Jeudi 19 Février 2015 à 15:40

    oh lala....c'est d'un courage!!!!quel partage, Jill!!!!je suis sans mots....et en admiration

    42
    Jeudi 19 Février 2015 à 15:39

    à cette période,on parlait beaucoup des hommes mais là de plus en plus on en parle de ces femmes où j'ai lu le mois derniers des témoignages de femmes courageuses...

    41
    Rg
    Jeudi 19 Février 2015 à 15:20
    Rg

    C'est dingue tout les actes héroïque que l'on ne connais même pas! Pourtant cette femme aurais mérité d'être plus connue.....Jeune bien trop jeune pour mourir! Bises

    40
    Jeudi 19 Février 2015 à 15:17

    un billet très émouvant et bel hommage que tu rends à cette Jeune Dame courageuse.

    39
    Jeudi 19 Février 2015 à 14:30

    Coucou Tite Jill ...

    Un courage à toute épreuve ... elle l'a payé de sa vie pour en sauver d'autres ... une héroïne de l'ombre qui mérite bien ici sa place.

    De plus un talent certain pour l'écriture, un superbe poème tellement prenant, tellement fort ... on imagine bien ... drôle d'époque.

    Bisousss Tite Jill ... et merci pour cette très belle découverte.

    38
    Jeudi 19 Février 2015 à 14:08

    Oui, malheureusement c'est en, temps de guerre que l'on retrouve les plus courageux à leur péril, pour en sauver tant d'autres,
    je trouve bien de nous faire découvrir ces personnages , bien souvent ignorés

    Bisou Jill, bon après midi, ici frais et venteuxFichier hébergé par Archive-Host.com

    37
    Jeudi 19 Février 2015 à 14:05

    Boule dans la gorge...boule-verse-sang!

    Tant de courage vs temps de coups-rage....

    Merci Fabienne

    36
    emma/a
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:53

    un article qui cogne ! merci, Jill pour la découverte

    35
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:47

    @ Simone... Personnellement j'ai découvert cette jeune dame et comment ne pas être émue par son histoire n'est-pas, se sacrifier à la vingtaine pour en sauver d'autres... merci, bises de jill

    @ René et Qing... Pas de souci voyons... perso je lâche l'ordi maintenant, deux anniversaires ce jour,  mon époux et l'une de nos petites-filles.... bises de jill

    @ Pascal... Bien d'accord avec vous... en serions-nous capables si d'aventure... merci, bises de jill

    34
    Pascal
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:42

    Bonjour Jill,

    Quel bel exemple cette dame, ou plutôt cette jeune fille, elle était encore toute jeune. J'aimerais qu'à notre époque tout le monde n'aille pas dans le sens du vent et aide ceux que l'on désigne comme malfaisants.

    Cette jeune fille a su aller contre ce qui était "bien", c'est à dire dénoncer son voisin ou celui qui ne nous ressemblait pas.

    Elle l'a payé de sa vie, a souffert abominablement, pour des idées nobles elle a su ne pas baisser la tête, mille respect à elle, je l'admire et je l'aime.

    Bon après midi Jill 

    33
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:40
    mr-he
    Bonjour Jill désolé de mon retard, mais visite dans la famille depuis 7h du matin Je te souhaite un très bon jeudi Nos amitiés bises Qing&René
    32
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:39

    Je connaissais ce texte sublime et l'histoire de cette héroïque femme! Mais il est si poignant que j'en suis, encore une fois, émue au larmes tant les mots sont forts!Bises; Simone

    31
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:16

    Oui Liza, le thème du jeudi poésie leur fait bonne place ce jour...

    Oui Marité... Quand j'ai lu sa fin, lapidée... !! Boucherie... Merci mesdames, bises de jill

    30
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:07
    Marité

    Superbe !!! Les mots me manquent...
    GROS BECS m'tiote Jill

    29
    Jeudi 19 Février 2015 à 12:20

    En ces périodes troublées il faut se souvenir ...

    28
    Jeudi 19 Février 2015 à 12:11

    De rien Jeanne....

    Oui Alice il en faut et tous/toutes n'en sont pas capables.... je t'en prie, bises.

    Merci amandine...  Bon jeudi mesdames, merci, JB

    27
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:53

    super bel hommage mercii jb

    26
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:44

    Quel courage de la part de cette jeune femme, un acte de résistance extrême . merci de porter ce poème à notre connaissance


    bises

    25
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:43

    un choix magnifique et terrible ! merci Jill

    24
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:34

    Bonjour Jazzy... Oui des très connus et d'autres moins, mais nous leur devons le même merci... ok, à plus alors, bises de jill

    23
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:31

    Un tres bon choix pour ce thème de la résistance , j'ai complètement oublié le défi d'Enriqueta mais je vais mettre aussi un poème tiré des geôles de cette période si noire . Des héroines et des héros il y en a eu beaucoup parfois on leur rend un hommage vibrant parfois ils préfèrent rester dans l'anonymat .

    Bonne journée 

    Bisous 

     

     

    22
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:31

    Tout à fait Langlais... merci

    @ Nina...  C'est par temps de guerre qu'on voit l'humanisme aussi... oui respect, bises de jill

    21
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:18

    Combien de gens se sont portés au secours d'autres gens ?
    Et sont morts de ces faits. Parfois de façon horrible et inhumaine.
    Respect !
    Bisous !

    20
    LANGLAIS
    Jeudi 19 Février 2015 à 10:35

    les périodes les plus dures de notre histoire ont vu apparaître chez certains cette forme d’héroïsme, c'est grâce  à des femmes et des hommes comme cela qu'on peux garder foi en l'homme contre le barbarisme

    19
    Jeudi 19 Février 2015 à 09:39

    Bonjour Amtealty... Oui j'en ai lu d'autres morts,  héro à 16 ans... lettre à maman... Vivre sereinement dans un monde en paix  une belle utopie ma foi... !! Merci à toi,  bises de jill

    18
    Jeudi 19 Février 2015 à 09:35

    coucou jill ,nous avons pensé résistance dans le même contexte!!! cette guerre qui a vu des jeunes adultes mourir pour en sauver   d'autres !!! notre génération a été très touchée par les horreurs de la guerre que nos parents racontaient§§§ nos petits connaitront d'autres horreurs.... les attentats.....  merci pour ce partage bisous et bonne journée

    17
    Jeudi 19 Février 2015 à 09:33

    @ Bonne-maman... Je ne souhaite jamais connaître !!!  Déjà que vivre en paix dans une société coûteuse c'est du souci, alors en guerre ! Bises de JB

    @ Sandrine... Tout à fait chapeau bas  madame !!  De même, jill

    @ Marielle...  Horreur dans toutes ses horreurs... Tu as des soucis de vue je pense, ce vert n'est pour moi trop pâle mais quand on y voit moins bien je comprends... Merci, bises de jill

    16
    Jeudi 19 Février 2015 à 09:04

    Insoutenable  situatio sans limite...que dans un coin du Berry on n'appenait l'horreur que ....demaain....

    je dne sais pas ce que j'écris...c'est si pâle...

    bise de marielle.

    15
    Jeudi 19 Février 2015 à 08:49

    Quel courage! Quel amour pour autrui! Remarquable et si peu reconnue....

    Bon jeudi, Dine avec Sandrine

    14
    Eglantine
    Jeudi 19 Février 2015 à 08:47
    Eglantine

    j'ai du mal à repenser a cette période

    bisous

    13
    Jeudi 19 Février 2015 à 08:44

    @ Colette... Oui la malchance d'avoir connu 40-45 et de s'y être sacrifiée...triste et beau à la fois !! De même, bises

    @ Venusia... Merci pour elle... de même, bises de jill

    @ Timilo... Peut-être bien oui... Merci de même, bises de jill

    @ Martine85... Un grand OUI !

    @ Nanou... C'est en cherchant un sujet pour le thème que je suis tombée sur elle, on parle pas mal des hommes dans cette période, alors que les femmes.... elles aussi ! Merci, bon jeudi, bises de JB

    @ Bernie... oui !

    @ Didier BMW... oui aussi...

    @ Lilousoleil... Bien d'accord avec toi !!! Bon jeudi, bises, jill

    @ Florence... je t'en prie, merci aussi...

    @ Canelle... En serais-je capable... !? Merci, bises de jill

    @ Martine du JVD...   Juste titre héros de l'ombre et pourtant...  Bon jeudi aussi, bises de jill

    @ H-L... OUI très, une fin des plus barbares !!! De même, bises de jillou

    12
    Jeudi 19 Février 2015 à 08:40
    H-IL

    C'est beau mais violent

    Jeudissimes gros bisous Jillou

    11
    Jeudi 19 Février 2015 à 08:20

    les héros de l'ombre qui ont tant fait  !
    merci de mettre en avant leur courage ...  on en sort bouleversé !
    bises et belle journée à toi

    10
    Jeudi 19 Février 2015 à 07:42
    Claudine/canelle

    Du courage qui fait froid dans le dos ....

    Bonne journée Jill 

    Bises

    9
    Florence
    Jeudi 19 Février 2015 à 07:42

    Florence - Testé pour vous

    Bonjour...superbes mots qui racontent une volonté hors du commun...c'est émouvant, triste, horrible...bravo pour ce choix, vraiment bravo et merci pour cet article magnifique...à bientôt

    8
    Jeudi 19 Février 2015 à 07:28
    lilou

    Je viens de lire un roman qui se passe au Moyen age et l'on s'aperçoit que rien n'a changé... Les prétextes pour assassiner les gens, les détruire son toujours les mêmes : cupidité, religion etc. Le monde a changé ? non la nature humaine n'a pas changé, nous sommes aussi barbares que nos ancêtres sous une peau plus policée.

    Il y en a eu beaucoup des héros comme cette jeune femme ! c'est bien de leur rendre justice et hommage.

    avec le sourire

    7
    Jeudi 19 Février 2015 à 07:24

    triste mais hélas !

    bonne journée

    6
    Jeudi 19 Février 2015 à 07:00
    Une vraie héroïne
    5
    Jeudi 19 Février 2015 à 06:41

    Bonjour Jill B ,tu m as faite pleurer ce matin .Très beau poême ,je ne connaissais pas cette jeune femme merci , elle vient de vivre le temps de la lecture de ce poême comme vivent les morts pour la france dont je lis les noms à haute voix quand je vais sur les monuments aux morts lors de mes voyages bonne journée bises

    4
    Jeudi 19 Février 2015 à 06:31
    Martine85

    C'est terrible, émouvant, insupportable.

    3
    Jeudi 19 Février 2015 à 05:51

    Un poème qu'on devrait apprendre dans les écoles..

    J'admire son courage 

    Douce journée Jill bill

    Bisous

    timilo

    2
    Jeudi 19 Février 2015 à 05:19
    venusia

    héroïsme d'une femme qui vivait ses convictions jusqu'au bout chapeau bas Madame


     


    bises et bonne journée biggrin


     

    1
    Jeudi 19 Février 2015 à 03:50
    colettedc

    Pauvre dame, si jeune ! Bon choix Jill ! Bonne journée toute entière de ce jeudi ! Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :