• La lettre...

     La lettre...

    Défi n°75 chez Evy, thème « La lettre »

     

    La lettre...

     

    Dans les heures d'accalmie
    Ecrire pour rassurer
    Sa moitié
    Ses parents, sa famille...

     

    On va bien, vaille que vaille,
    Toujours vivant
    De champ en champ
    De bataille...

     

    Entre peur et... peur
    On survit, par miracle,
    Dans la débâcle
    Souvent... entre abattus et abatteurs...

     

    On sourit, pourvu qu'ça dure,
    On fume la pipe, l'air de rien
    Ca rassure les siens
    De faire bonne figure...

     

    Et toi au pays
    Comment va...
    Ma p'tite femme dé'laissée là-bas
    La guerre, quelle ineptie !

     

    Je t'embrasse, signé ton cher Louis
    PS : Bien reçu ton paquet
    Du mois de juillet
    J'aspire à revoir not'p'tit Jules aussi...

     

     

    jill bill sarcastic

     

    La lettre...
     1418.hypotheses.org

     


  • Commentaires

    46
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 13:57

    Magnifique! C'est un sujet qui me touche beaucoup. Mon 2eme roman en parle... (le front 14-18 et ses horreurs, les lettres écrites aux proches...)

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 14:00

        Merci Rebecca...  Histoire de ne pas les oublier ces sacrifiés-là...

    45
    Eglantine
    Mardi 13 Septembre 2016 à 09:36
    Eglantine

    winktongue ça me rappelle des souvenirs ...rho mais non pas de la guerre 14/18 ! je suis vielle d'accord mais quand même tongue...de la guerre d'Algérie ou jeunes mariés nous attendions tous les deux d'un coté et l'autre de la mer ....un beau texte miss

    bisous

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 09:47

        Ah je vois, j'ai un cousin plus âgé qui l'a faite, côté français de ma famille, et sa fiancée tremblait elle aussi... depuis ils sont mariés ! Merci bonne-maman, bises de jill

    44
    Lundi 12 Septembre 2016 à 20:53
    il fallait lire entre les mots (censure) mais ne pas trop imaginer, pour ne pas écorner l'espoir....
      • Lundi 12 Septembre 2016 à 21:29

        Tout un art en temps de guerre !

    43
    Lundi 12 Septembre 2016 à 15:45

    Bonjour Jill... 

    Les soldats ont toujours envoyé des lettres à leurs femmes (et reçu des colis de celles-ci, heureusement !), et même longtemps après, quand on croit que le temps a tout effacé, les découvrir, les lire, ces lettres-là, suscite toujours autant d'émotion. Le plus beau dans ces lettres, le plus bouleversant, c'est qu'elles ont été écrites par des hommes qui n'étaient jamais certains d'être encore en vie le lendemain, alors, malgré la pudeur, ils y ont écrit tout leur amour. 

    Bien vu, pour ce défi ! Bises.

    FP

      • Lundi 12 Septembre 2016 à 21:28

        Bonsoir Fabrice, rien à rajouter ! Merci.... bises de jill

    42
    monica breiz
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 20:22
    Les braves pioupious ne disaient pas tout
    quelle misere les guerres
    bonne soiree jill
      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 23:00

        Pour ne pas affoler.... c'est sûr, car comme tu dis !!!! De même...

    41
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 19:30

    C'est émouvant 

    Bonne soirée @ Demain 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 23:00

        Merci Rose, à demain, bonne nuit !

    40
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 19:13

      Elles étaient parfois un peu plus longues, mais toujours aussi sobres. attention censure. Mais avec quelques mots on peut dire tant.

    Bises4

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 22:59

        Je me doute que oui pimprenelle... eh oui attention à ses mots dedans !!! Bises4

    39
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 19:08

    Oui, vous avez raison.. la lettre du soldat... Il serait bon de la relire de temps en temps et de mettre l'image dans un cadre. Emouvant. Merci Jill

    Bonne soirée,

    Gisèle

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 22:58

        Merci Gisèle... Surtout ne pas oublier que faire la guerre c'est sacrifier sa population... alors à bon entendeur !!! Bonne nuit, jill

    38
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 18:59
    colettedc

    Comme c'est bon, Jill ! Mille bravos et bonne soirée ! Bises

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 22:57

        Merci soeur Colette, dans tout ça mieux vaut une vie sans guerre, de même, bises

    37
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 17:44

    Bien analysé toute cette réserve dans la lettre de ceux qui combattent , j'aime beaucoup bravo Jill 

    Bonne soirée 

    bisous 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 17:49

        Merci Jazzy, certes on ne peut se mettre dans sa peau au soldat, mais on peut imaginer... de même, bises

    36
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 15:52
    renee

    La lettre qui permettais de tenir le coup dans l'horreur...................Bisouss

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 17:19

        Oui Renée... et quand elle ne vient plus c'est que.... hélas ! Bises

    35
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 15:03

    Très touchant je trouve - La lettre du soldat tant attendue - Bon dimanche - Bisous 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 17:19

        Merci Yolande, eh elle reliait le soldat à sa famille et devait être attendue... bises

    34
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 13:34

    Bravo pour cette lettre de  poilu  si vraie!  On écrit de moins en moins de lettres , c'est dommage .

    Bises

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 14:00

        Merci bien fanfan... Eh oui, autres temps, autres moeurs !  Bises

    33
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 11:50

    Bonjour Jill Bill,

    Magnifique dans sa simplicité, mais que d'émotions cachées, très belle participation. BRAVO !

    Bises bien amicales.

    Henri.

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:30

        Bonjour Henri... merci ! Bises de jill et bon dimanche...

    32
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 11:32
    Josette

    j'ai gardé les lettres d'un oncle...qui n'est jamais revenu mort à 22 ans ! 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:29

        Voilà ce qu'on nomme les sacrifiés Josette !!! Merci...

    31
    Evy
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:53

    Bonjour Jill écrire en temps de guerre pour réconforter la famille ou la fiancé aujourd'hui avec le net on écrit plus pourtant c'est mieux ouvrir une lettre belle participation passe une bonne journée bisous

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:28

        Bonjour Evy... A cette époque pas le choix, la plume et le papier !  Mais comme tu dis, une lettre écrite de la main d'une personne qu'on apprécie c'est autre chose qu'internet !! De même, bises

    30
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:47
    LADY MARIANNE

    quelle période de misère !! tu arrives à la décrire avec légèreté -
    bravo JB-

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:27

        Merci Lady, oh oui alors, devoir connaître ça un jour, no comment !

    29
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:41

    La simplicité dans les mots, et les douleurs cachées entre les lignes, l'espoir aussi pour se rassurer soi même surtout.........Merci à tous ces soldats..............Merci à toi Jill.

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:26

        C'est ce genre de lettre qui m'est venue à l'esprit Ghislaine... ayant eu un grand-père au front en 14/18... merci, bises

    28
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:39
    Claudine/canelle

    Quel beau texte  merci à toi 

    Bises 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:25

        Mais de rien Claudine, merci, comme suis pas très lettre d'amour... bises de jill

    27
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:25
    Severine

    Une belle lettre qui devait être des plus importantes dans ces temps de guerre !

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:25

        Ah on imagine ce courrier reçu de part et d'autre... du front et de la famille !

    26
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:24

    Oui je suis d'accord avec Loïc et tes mots sobres et pudiques pour dire entre les mots l'indicible

    bises et beau dimanche

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:24

        Merci aussi Jeanne !! De même par chez toi, bises, jill

    25
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:20
    ZAZARAMBETTE

    Magnifique cette lettre Jill. Tu sais que j'ai retrouvé dans les affaires de maman cet été, la correspondance entre ma grand-mère et mon grand-père pendant les 4 années de la grande guerre. Elle était sa promise, et lui tremblait de ne jamais la revoir. Elles sont restées dans la maison de mon île pour le moment et je compte bien les récupérer pour les scanner au mieux. Ces échanges épistolaires sont tellement émouvant ! Bisous 

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 12:23

        Ah je vois je vois, mon grand-père a fait la grande guerre avec derrière lui femme et un fils... Ils ont dû aussi s'écrire, je suppose, toi tu as de la chance d'avoir encore ce courrier !!! Merci, bises

    24
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:09

    Cette simplicité dont ton texte est celle des lettres reçues par sa famille. Pudeur qui cache mal, sans doute, la déroute et le fouillis de ses ressentis ...

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 10:12

        Eh oui Loïc, les soldats se veulent rassurant mais.... comme tu dis, merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :