• Le gladiateur noir des arènes...

     

    Le gladiateur noir des arènes...

     

    Le gladiateur noir des arènes...

     

     

     

    Gladiateur noir, bête des arènes

    Théâtre pour une mort annoncée,

    A l'homme les lauriers

    Et toi de mordre la poussière...

     

    Tu sens venir le vent

    Hésitant à rentrer sur scène

    Acteur sans le vouloir d'une tragédie...

     

    Tes coups de corne

    Les esquiver tout un art

    Du lutteur

    En habit de lumière

    Agitant cape rubis

    T'invitant à recommencer l'assaut...

     

    Et tu t'échines taureau d'ébène

    A revenir à la charge

    Sabot frappant le sol

    Tête baissée, naseau fumant

    Bave à la gueule, encore et encore...

     

    Bête de combat

    un combat perdu d'avance

    sous les olé

     

    Dans les gradins

    La curiosité malsaine

    A payé son billet

    Pour voir couler le sang

    Ce sang, rouge rubis comme la cape

    Qui dissimule si bien le glaive...

     

    Epuisé dans le courage

    Par l'adversaire en cravate de soie

    Sous l'estocade portée

    La bête batailleuse s'écroule sous les ovations,

    Dernier mot à l'épée

    Transperçant du condamné le crâne...

     

     

    Nobles arènes

    abattoir à ciel ouvert

    sous les bravos

     

     

    jill bill

     

     

    Le gladiateur noir des arènes...

    Francis Bacon, Étude de taureau, 1991, 
     huile, peinture en aérosol et poussière sur toile, 198 x 147 cm,
    collection particulière © The Estate of Francis Bacon / 

     All rights reserved / ADAGP, Paris and DACS, London 2019

     

    Texte en haïbun, prose et haïku pour l'Herbier de Poésies

    Piloté par Adamante

    Sur une image en imposé

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    42
    Jeudi 23 Janvier à 10:55

    Parfois, c'est le taureau qui gagne, mais c'est si rare !

    Je n'aime ni la corrida ni tous ces jeux des hommes qui rient de la détresse animale.

    Bisous et douce journée.

      • Jeudi 23 Janvier à 23:45

        Oui parfois il l'encorne et là... merci Quichottine, bises

    41
    Mo
    Dimanche 19 Janvier à 20:29
    Mo

    Bonjour Jill

    Je viens de chez les Caphys grâce à leur revue.

    Je suis absolument contre la corrida.  C'est du sadisme ritualisé, ce qui n'arrange rien

    Tu connais la chanson "Corrida" de Francis Cabrel? Elle est émouvante.

    Bonne soirée à toi,

    Mo

     

      • Dimanche 19 Janvier à 20:46

        Bonsoir Mo... oui je connais la chanson de Francis et l'avais mis d'ailleurs en vidéo, côté droit du blog le 17 janvier... Abattre un animal en mode public et loisir, euh !!!!!  Merci, de même JB

    40
    Samedi 18 Janvier à 09:53

    Bonjour Jill !

    Joli poème même si je hais la corrida ! Olé !  yes  yes  he

    https://www.youtube.com/watch?v=m1ET6SEtwbc 

     

    Bonne journée !

     

    Pierre 

     

    http://rotpier.eklablog.com/

     

      • Samedi 18 Janvier à 09:56

        Image en imposé, ce taureau nous y a conduit... flatter la corrida, pas mon truc... merci, de même, jill

    39
    Samedi 18 Janvier à 08:14

    Bonjour Jill,

    Même ressenti qu'ABC. Cela  relève des jeux du cirque romain. Cela caresse les bas instincts de l'humain. C'est d'un autre temps. Je n'irai jamais voir ça. Je n'ai même pas pu en parler sur mon blog.

    Bravo en tout cas pour ta description très réaliste.

    Bises

      • Samedi 18 Janvier à 09:55

        Bonjour Martine... Il y a les stop ou encore... j'ai lu pas mal d'avis sur stop !! Merci, bises, jill

    38
    Samedi 18 Janvier à 03:34
    colettedc

    Magnifiquement relevé, le défi, Jill et quelle bonne conclusion !!! Bravo et bon week-end ! Bises♥

      • Samedi 18 Janvier à 09:54

        Merci, bises, jill

    37
    Samedi 18 Janvier à 00:05
    Bonjour Jill je suis contre cette boucherie Je te souhaite un agréable week-end Avec amitiés René
      • Samedi 18 Janvier à 00:07

        Bonjour René, tu sais devoir tuer un animal c'est pas mon truc non plus... de même, jill

    36
    Vendredi 17 Janvier à 20:08

     j ai vu  les arénes de Nimes 

     mais n 'y suis pas entré  voir 

    je n 'aurai pas supporté oops

     bonne soirée pour toi 

     kénavo

      • Vendredi 17 Janvier à 22:13

        Si le duel homme/animal semble beau, "noble" à voir, c'est sa mise à mort qui.... de même, jill

    35
    Vendredi 17 Janvier à 20:05
    Bernie
    Les footballeurs sont ils les gladiateurs d'aujourd'hui ?
      • Vendredi 17 Janvier à 22:12

        Ouf, ils ne tuent pas m'arbitre, encore biggrin

    34
    Vendredi 17 Janvier à 18:47

    Complètement de ton avis Jill , un vrai abattoir en plein air . Je ne sais pas comment on peut apprécier  ce spectacle . Autrefois quand j'allais dans les Landes en vacances , j'avais un copain  qui en était fan, il a essayé en vain de me convaincre , en m'expliquant les passes etc.. tout ce qui pour lui était un art . Je lui ai dit que c'était de la boucherie déguisée et que jamais je ne mettrai un pied dans une arène pour assister à cette tuerie .

    Par contre je suis allée voir des courses  landaises , là au moins l'homme et l'animal sont à égalité et  pas la moindre atteinte pour la vache , d'autre part les écarteurs sont des sportifs accomplis tout comme les sauteurs .

    Bonne soirée 

    Bises 

      • Vendredi 17 Janvier à 19:19

        L'art de la tauromachie... eh oui, l'art d'esquiver la bête, et puis après l'avoir épuisé l'abattre... Il y aura tjs deux clans Jazzy... le tout serait de ne plus fréquenter ces lieux, tout comme avec le commercial, ne pas y répondre, mais...... bises, jill

    33
    Vendredi 17 Janvier à 18:38
    Josette

    je me souviens d'une chanson de Gilbert Bécaud qui décrit la corrida.

    j'ai visité des arènes maintenant ce sont des concerts qui sont fréquents

    bises jill

      • Vendredi 17 Janvier à 19:17

        Oui j'ai failli la mettre et puis... j'ai mis du Cabrel !  C'est une bonne chose, bises

    32
    Vendredi 17 Janvier à 18:13

    Quel superbe texte! C'est bouleversant, magnifique, cela nous hérisse de voir combien l'être humain peut être barbare.

    Texte et image en résonance si poignante...

    Merci Dame Jill

    Gros bisous et belle soirée

    Cendrine

      • Vendredi 17 Janvier à 19:16

        Bon on aura tjs les pour et les contre... comme dans les régimes alimentaires, discussion sans fin et si de tradition en prime... Bonne soirée zen Cendrine, bises

    31
    Vendredi 17 Janvier à 17:42

    un combat perdu d'avance comme tu dis !

      • Vendredi 17 Janvier à 19:14

        Ben oui, il sont élevés pour perdre !

    30
    Vendredi 17 Janvier à 17:10

    Un immense bravo pour ce texte à la fois magnifique et bouleversant ! J'ai une horreur horrible pour ce genre de "spectacle" qui revisite les jeux de cirque de jadis.... Ne comprends absolument pas qu'on laisse la tradition continuer quand elle conduit à la mort... C'est malsain et ouvre une porte à bien d'autres choses ? va savoir !

    Merci Jill cool cool cool

    Bisous

      • Vendredi 17 Janvier à 19:10

        Pas faux côté ouvre la porte à... pire, pas sans rappeler le nazisme ! De l'animal à l'homme... que Dieu nous en préserve !!  arf  Mais de rien Luciole, bises

    29
    Vendredi 17 Janvier à 14:20
    Renée

    Gloire d'un homme pour une foule en délire...pauvre animal. Je hais la corrida. Bisous

    28
    Vendredi 17 Janvier à 14:13

    Je n'aime pas les arènes, mais le poème est agréable à lire. Bon après-midi. Daniel

      • Vendredi 17 Janvier à 14:50

        Je ne les fréquente pas, d'ailleurs en aurais-je l'envie.... sarcastic merci, de même, JB

    27
    Vendredi 17 Janvier à 13:43

    et oui l'animal n'est pas toujours celui que l'on croit !!!!

    muchos besos

    tilk

      • Vendredi 17 Janvier à 14:49

        Voilààà !! Bises

    26
    Vendredi 17 Janvier à 13:16
    Transformer la mort d’un être vivant en spectacle comme si on voulait exorciser la peur de sa propre mort ?
      • Vendredi 17 Janvier à 14:49

        Tuer l'autre plutôt que se voir mourir, ah ma foi !

    25
    Vendredi 17 Janvier à 13:04
    hélas pour le taureau c'est un combat perdu d'avance. quelle barbarie la corrida. Bravo pour ton poème. Bisous
      • Vendredi 17 Janvier à 14:48

        Je ne sais que dire de plus, pauvre de lui et parfois pauvre de l'homme encorné ! Bises

    24
    Vendredi 17 Janvier à 12:06

    La réintroduction des corridas dans des villes comme Carcassonne ou Toulouse est légitime dit-on . Dans ces localités, la tauromachie existe de façon ancestrale. En France, certains ont déjà tenté de faire interdire la corrida, mais les régions de la tauromachie se sont révoltées

    Je ne vais jamais en ces lieux sauf pour visiter  lorsqu'il n'y a pas de corrida , ça fait froid dans le dos 

    Souvent en Espagne il y a des concerts en ces lieux 

    Bonne journée 

      • Vendredi 17 Janvier à 12:20

        Je préfère les concerts... yes

    23
    Vendredi 17 Janvier à 11:32

    Bonjour Fabienne. Je n'ai jamais assisté à cet abattoir en plein air, comme tu le dis si bien. Ce spectacle ne m'attire pas. Bisous

      • Vendredi 17 Janvier à 12:20

        Bonjour Brigitte, pour ou contre, chacun ses positions mais.... je n'en suis pas friande !! Bises

    22
    Vendredi 17 Janvier à 10:02

    J'ai toujours refusé ce spectacle, tu le décris très bien, cela me suffit pour me confirmer que j'ai raison...

      • Vendredi 17 Janvier à 10:22

        Pour ma part jamais assisté...  la mort un spectacle de jadis... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :