• Le peintre du dimanche...

     

    Le peintre du dimanche...

    Pour plume de poète chez Evy

    Le thème de la semaine « Peindre »

    Les mots en imposé

    « Amour, magie, nuage, forme, lumière

    Pose, imagination, création, brode... »

     

     

    Le peintre du dimanche...

     

    Le peintre du dimanche est mort,

    On le voyait matériel sous le bras

    Traversant la campagne l'été

    En quête d'ombre et de lumière, de formes...

     

    Il était sur son p'tit nuage

    Ici ou là

    Voyant la magie du lieu, la création,

    Dès la pose du chevalet...

     

    Malgré son grand âge

    Il avait gardé cette passion

    Un amour de jeunesse

    Comme sa défunte femme brodait, elle...

     

    Réalité ou imagination

    Il avait du tableau à revendre...

    On lui donnait bien du talent

    Mais il n'en fit nulle renommée,

    Nulle fortune avec sa p'tite galerie de ville...

       

    Une pancarte:

    Les héritiers bazardent et ferment,

    Par sympathie vendez-moi donc celui-là ! 

     

    Le peintre du dimanche est mort,

    Je le revois encore, ici ou là

    Comme d'autres vont à la pêche...

     

     

    jill bill yes

     

     

    Le peintre du dimanche...

     Pinterest

    (Article programmé)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    34
    Dimanche 16 Août à 16:40

    Il y a des peintres du dimanche qui ont des doigts d'or et d'autres, bof, mais on n'ose pas leur dire. 

    33
    Dimanche 16 Août à 09:30

    Il est mort, mais ceux qui l'ont un jour croisé se souviendront.

    J'aime énormément ton texte.

    Il m'a fait penser au facteur de Moustaki.

    Passe une douce journée. Bisous.

      • Dimanche 16 Août à 10:40

        J'ai eu dans ma ville ce genre de peintre, il allait même sur la tombe de sa femme peindre et lui... tenir compagnie, il est décédé il y a peu... merci, bises

    32
    maposie
    Samedi 15 Août à 09:22

    Bonjour, super ! lui peint, elle brode. Chacun a son art !

     

    31
    Evy
    Vendredi 14 Août à 16:12

    Bonjour Jill c'est une passion les peintres  peignent pour leur plaisir merci pour ta participation prend soin de toi bonne journée bisous

      • Vendredi 14 Août à 19:30

        Bonsoir Evy... D'abord une question de plaisir personnel, si ensuite on arrive à vendre un peu... Merci, je vais bien mais doucement... même si j'en fais un peu plus sur mon blog, ça me change les idées, écrire.... Bises

    30
    Vendredi 14 Août à 14:53
    Renée

    ton texte me rappelle mon beau père mais lui c'était des aquarelles qu'il faisait et nous en avons pas mal au mur en souvenir. Bisous Jill bravo

    29
    Vendredi 14 Août à 12:59

    C'est exactement ce qu'était mon cher papa: un peintre du dimanche ! J'en ai encore quelques "outils" de peintre: son chevalet, son pliant réduit à un baton épais de 60 cm de haut, sa mallette et même sa palette en bois sur laquelle les couleurs ont séché. Quel bel hommage vous leur rendez à tous ces outils que j'expose dans mon appartement. Merci Madame Jill Bill, Gisèle

      • Vendredi 14 Août à 14:50

        Oh mais de rien m'dame Gisèle... de beaux souvenirs de famille ici, le respect d'un homme qui aimait son matériel et la peinture... chapeau aussi ! 

    28
    Vendredi 14 Août à 03:46
    colettedc

    Tout à fait magnifique, ton texte, Jill ! Bravo ! J' beaucoup !

    Une bien jolie illustration également ! 

    Bon vendredi,

    Bises

      • Vendredi 14 Août à 04:32

        Merci aussi soeur Colette... belle fin de semaine au Québec, bizzzz

    27
    Jeudi 13 Août à 22:36

    Bonsoir Ma Grande

    Peintre du dimanche, avec un peu de rouge ou de rosé

    C'est pas mal aussi pour mettre un peu de couleur sur sa palette

    Ici ou là ou là-bas tel un chevalet il se pose 

    C'est bien d'avoir une passion, un passe-temps un hobby 

    Le temps passe plus vite quand le temps nous isole de tout

    Passe Une Excellente Soirée La Princesse 

    Prend soin de toi, le marathon arrive à grand pas, tic tac, tic tac, tic tac 

    Bisou

      • Vendredi 14 Août à 01:42

        winktongue sourire à ton commentaire et hop à la santé de tous les hobbys !!!!!  Oui, l'ennui c'est la porte ouverte à de mauvais penchants, douce nuit Marco, bizzzz

    26
    Jeudi 13 Août à 20:01

    J'aime beaucoup ton texte Jill-bill..C'est une passion ..hélas ensuite les toiles s'entassent dans un coin ou sous les lits .... Pas facile de vendre trop de monde sur la place surtout en Bretagne... je t'envoie un peu de ma fraîcheur du soir... Douce soirée..Bise.

      • Jeudi 13 Août à 21:27

        Merci Mireille et comme tu dis... si il y a de la concurrence !!!!  Ici on vient d'essuyer un gros orage, que de pluie !!  Il fait un peu plus respirable, enfin dehors surtout... de même;, bises

    25
    Jeudi 13 Août à 18:19

    Bonsoir Jill,

     

    Ton poème  a beaucoup ému le peintre en moi. Mon papa était un peintre du dimanche.  Et il n'est plus là.

    Je t'embrasse

    smile

      • Jeudi 13 Août à 19:35

        Bonsoir la compagnie... Il y en a qui vivent très bien de leur passion mais beaucoup plus pas du tout, cela reste un hobby comme on dit... talentueux, malgré tout !!! yes La famille a ou a eu un artiste, et il en restera quelque chose en héritage à transmettre, si on ne bazarde pas tout, comme ici ! bad Orage en vue par chez moi, ça va finir par craquer, trop c'est trop et c'est difficilement supportable à longueur de journée, les 30° !!!  Merci pour vos mots ici !  Je vous rendrai la pareille en septembre, j'écris un peu plus pour l'heure, ça me permet d'oublier mes "douleurs"... ce nouveau genou, c'est pas de la tarte !!!!! sarcastic Je vous embrasse aussi, @+ jill 

    24
    Jeudi 13 Août à 18:06
    PPRene

    un beau recit , merci chere Jill, les peintres du dimanche,  bien sympathiques barbouilleurs,   que reste t il  de leurs peintures, apres leur mort ? vente à l'encan ! triste sort, c'est la vie ! bravo pour le choix de l'illustration finale, amities et bises 

    23
    Jeudi 13 Août à 17:46

    la peinture à l'huile c'est plus beau que la peinture à l'eau

    mais c'est plus difficile

    disait la chanson

    22
    Jeudi 13 Août à 17:16

    Comme j'aimais observer les peintres ou portraitistes de Montmartre.

    Je voyais le peintre du dimanche au bord de l'eau. A cette époque, j'étais installée dans le panier sur la porte-bagages du vélo et nous allions dans la famille ou chez des copains des parents à Joinville, ou Nogent ou ...

    Ici, jamais vus. Le travailleur de la terre n'a souvent même pas de dimanches. A part les gros exploitants.

    Plus rien ne se garde maintenant. C'est ainsi.

    Bises4 Jill

    Encore devant l'ordinateur ? Cela m'aurait bien étonnée que tu restes bien sagement au loin !

      • Jeudi 13 Août à 19:38

        Bien sagement au loin... nan, j'ai envie de répondre aux défis, oh pas tous... histoire de garder ma plume alerte la miss... mais juste cela, visiter la blogosphère, pas encore.... glasses là je vais passer trop de temps et j'ai encore d'autres priorités !!  

    21
    Mo
    Jeudi 13 Août à 15:51
    Mo

    Bonjour Chère Jill,

    Les peintres  du dimanche peignent pour leur plaisir et non pour la postérité.

    Qu'importe, après tout, ce qu'il peut advenir de leurs œuvres si la famille ne les conserve pas par sentiment?

    Bises,

    Mo

    20
    Jeudi 13 Août à 15:36
    Josette

    on se fait plaisir en écrivant ou en barbouillant des toiles... que restera t il  si on n'est ni Lamartine ni Manet ! 

    19
    Jeudi 13 Août à 14:30

    Coucou Jill,

    Certains par chez nous peignent encore au bord de l'eau l'été , en ville lors de la fête des fleurs et en arrière saison lors des fêtes de terroir, çà permet de mieux les connaitre mais il est vrai que peu voient leurs oeuvres exposées ou même achetées.  Je les admire moi qui ait "deux mains gauches" comme l'on dit ... Ces artistes de l'ombre sont toujours très réservés.

    Me voilà de retour sur les blogs après ma pause, j'espère que tu vas mieux malgré cet été super chaud ... Bisous jill !

    Nicole

    18
    Jeudi 13 Août à 12:59
    Que de peintures trouvees dans les greniers et qui disparaîtrons sans laisser de traces
    Bonne journée jill
    17
    Jeudi 13 Août à 11:46

    Joli texte qui traduit une réalité disparue. Mais combien de peinture resteront dans l'ombre parce que l’artiste aime ce qu'il fait et les gardent chez lui ! Bonne journée. Daniel

    16
    Vagamonde-bis
    Jeudi 13 Août à 09:08
    Joli texte. Les passionnés n'ont pas besoin d'être célèbres, un compliment leur suffît...
    15
    Jeudi 13 Août à 09:01

    j'aime beaucoup

    bises amicales

    14
    Jeudi 13 Août à 08:33

    Quand les vieux ferment les yeux, les enfants bazardent souvent tous les biens.

    Bises Jill

    13
    Jeudi 13 Août à 08:26

    Bonjour Jill 

    Dommage que ce peintre ne soit plus ...j'aimais bien l'observer ..

    Bonne journée à toi 

    Bise

    12
    Jeudi 13 Août à 08:13

    Un récit sage 

    poétique 

    Merci Fabienne 

    Bonne journée :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :