• Le sans père...

    Le sans père...

    Pour l'Atelier d'Ecriture de Ghislaine

     

    Mots imposés :

    « Culture, impasse, espace, attente, filet
    raison, hésitation, esprit, valeur, clapotis... »

     

     

    Le sans père...

     

    Impasse
    Père et manque,
    Homme sans valeur, sans culture,
    Qu'en penser
    Du mâle absent,
    Espace vide
    Dans sa vie de gosse...
    Une page blanche
    Juste un filet de mots
    De la bouche de sa mère,
    Trop peu... !
    Il se cogne
    A lui,
    Comme la pluie qui frappe
    Clapotis lancinant...
    A tort ou à raison
    Veut le connaître
    Se reconnaître en lui...
    D'abord hésitation
    Dans son esprit... Et puis...
    Fi de l'attente !
    C'est décidé
    A quinze ans
    Il veut savoir, le voir...

     

     

    jill bill yes

     

    Le sans père...
     fotomelia
     

    Yahoo!

  • Commentaires

    62
    Lundi 5 Juin à 23:14
    Mandrine

    Cette quête du père apaisera peut-être le vide où l'absence le plonge,

    très bel atelier

    douce nuit

    Mandtine

      • Mardi 6 Juin à 00:15

        Peut-être, oui, merci Mandrine...

    61
    Mercredi 24 Mai à 12:13

    Ce n'est pas toujours une bonne idée, mais ne pas le connaître occasionne un grand vide dans sa propre vie. :(

      • Mercredi 24 Mai à 13:17

        Chercher à le connaître ou pas chaque cas est différent... oui !

    60
    Mardi 23 Mai à 22:30

    Quitte à être déçu, savoir est toujours constructif!

      • Mercredi 24 Mai à 00:47

        Oui, ça bouche les questionnements...

    59
    Mardi 23 Mai à 19:30

    Un manque que l'enfant a du mal à combler.

    Excellente participation Jill , j'aime beaucoup le rythme de ton texte et son cntenu .

    Bonne soirée 

    Bisous 

      • Mardi 23 Mai à 19:56

        yes merci Jazzy, bonne soirée, bises

    58
    Mardi 23 Mai à 19:22

    Y'a des enfants sans père et y'a des pères qui s'en fichent de leur enfant (exemple:... chut! madame Grimm. Vous allez avoir des ennuis!)

    Bon début de soirée,

    Gisèle

      • Mardi 23 Mai à 19:55

        C'est pas bien beau ça... s'en fiche de son môme, il est fait faut s'en occuper bien... nan mais !!! yes Merci Gisèle...

    57
    Mardi 23 Mai à 17:41

    savoir la vérité sur ses racines paternelles, oui essentiel!sinon on boite toute sa vie....mais vivre avec un père mettons....violent.?incestueux?volage?jamais là?...mieux vaut ne vivre qu'avec une maman responsable, non?il y a des cas extrêmes où c'est moins pire d e vivre sans que de vivre avec...

      • Mardi 23 Mai à 18:34

        Oui dans ces conditions... je vais dans ton sens, un cauchemar ce genre de paternel...

    56
    Mardi 23 Mai à 17:23
    Retrouver ses racines .... ce ne doit pas être chose facile parfois ! Mes bises dans ta soirée Jill sous le soleil ! Nicole
      • Mardi 23 Mai à 18:33

        Non, quand on regarde des reportages sur le sujet, parcours du combattant !! Bonne soirée Nicole, bises

    55
    Mardi 23 Mai à 16:49
    colettedc

    Oh ! Pas facile du tout, que ce manque !!! J'♥ beaucoup ton texte, Jill ! Bravo ! Bonne poursuite de ce mardi ! Bises♥

      • Mardi 23 Mai à 17:17

        Non... Merci soeur Colette, de même, bises de jill

    54
    Mardi 23 Mai à 16:46
    renee

    pas facile de grandir sans papa j'en sais quelque chose........par la force des choses (posthume)

    53
    Mardi 23 Mai à 11:58

    Une vie sans père c'est bien compliqué

      • Mardi 23 Mai à 13:37

        Avec une maman seule au foyer, peut-elle tout faire... et tout être !

    52
    Mardi 23 Mai à 11:25
    MéMéYoYo

    L'adolescence est une étape difficile pour les enfants - Alors un enfant sans père !!! Bisous

      • Mardi 23 Mai à 13:38

        Oui l'âge bête et ingrat comme on dit, bises Yolande

    51
    Mardi 23 Mai à 10:50

    Oui c'est difficile de grandir sans l'un de ses parents et c'est logique de chercher à le retrouver quand on le sait vivant. Bisous

      • Mardi 23 Mai à 11:01

        Quête légitime Brigitte... mettre un nom, un visage sur ce père, bises

    50
    Mardi 23 Mai à 10:47

    La quête du père absent ou le manque du père disparu trop tôt... Beaucoup de vies perturbées par ces situations...

    Bisous

      • Mardi 23 Mai à 11:00

        Sans nul doute Maryline... mon père a perdu le sien à 14 ans... mauvais diagnostic médical pour une appendicite, sautée... Bises de jill

    49
    Mardi 23 Mai à 10:40

    Bonjour Ma Grande

    Des Rémy sans famille, oui y'en a 

    Personnellement mieux vaut parfois être orphelin que de subir

    Y'a toujours une détresse face à un manque 

    Après c'est quoi le mieux ? Des claques, des coups ou un père imaginaire

    J'aurai autant aimé le père imaginaire car un père dans le fond n'est pas indispensable

    Passe Une Excellente Journée 

      • Mardi 23 Mai à 10:59

        Bonjour "Nut"... ah pas de parent idéal... père et mère ont leurs défauts, mais pour un enfant c'est sûr il leur préfère leurs qualités... ou comme tu dis, basta !!!  Bon mardi mon 'ptit signé la... princesse JB

    48
    Mardi 23 Mai à 10:34

    Mieux vaut pas de père qu'un mauvais père. Quant aux mères indignes, il y en a aussi bises

    47
    Mardi 23 Mai à 09:17
    LADY MARIANNE

    combien sont dans son cas !!
    émouvante participation-
    bisous du mardi-

      • Mardi 23 Mai à 09:53

        Hélas pas mal je le crains... merci Lady, de même ! Bises

    46
    Mardi 23 Mai à 09:04

    Pour se construire et tenir debout avoir un père c'est important ...

    45
    Mardi 23 Mai à 08:32
    Claudine/canelle

    Bonjour Jill 

    Chercher ses racines reste incontournable pour beaucoup d'enfants ou le père est absent 

    Bises 

     

      • Mardi 23 Mai à 08:35

        Bonjour Canelle, oui père comme mère d'ailleurs... merci, bises, jill

    44
    Mardi 23 Mai à 08:15

    Difficile  de se construire sans de vraies racines...

      • Mardi 23 Mai à 08:19

        Sans doute que oui, voilà pourquoi nous avons deux parents...

    43
    Mardi 23 Mai à 07:47

    Difficile de grandir séparé de son père. Mes filles aînées subissent le contre-coup du départ de leur père ! Et assurer le rôle de père et de mère n'est pas toujours à son avantage au final...

    Bises et bon mardi Jill

      • Mardi 23 Mai à 07:52

        Bonjour Zaza, je vois, nul n'est à l'abri d'un divorce et pour les enfants ce n'est pas facile non plus, merci, bises

    42
    Mardi 23 Mai à 07:34
    loulou le filou

    Toute sa vie un père manque... je sais de quoi je parle !

      • Mardi 23 Mai à 07:39

        Avec Tilk tu es le deuxième à me le dire... dur dur !!!

    41
    Mardi 23 Mai à 07:31

    très difficile de ne pas connaître ses parents, il y a toujours un manque même si on 

    a une vie épanouie.

    bonne journée, bises

    danièle

      • Mardi 23 Mai à 07:39

        Sans doute que oui car on n'est pas sortit de la cuisse à Jupiter... merci Danièle, bises

    40
    Mardi 23 Mai à 07:24
    Séverine

    Une absence dans la vie, c'est terrible ! Très beau défi, j'aime beaucoup.

      • Mardi 23 Mai à 07:25

        Oui, tout comme un deuil d'ailleurs, merci Séverine...

    39
    Mardi 23 Mai à 07:06

    Autant pas de père que de mauvais père

    Gros bisous Jillou

      • Mardi 23 Mai à 07:21

        Ce n'est pas faux H-IL... bises de jillou

    38
    Mardi 23 Mai à 07:06
    Chantal

    Bonjour Jill, ce n'est pas facile du tout mais tout dépend du caractère !

    Beau mardi soleil ma douce et gros bisous ♥

      • Mardi 23 Mai à 07:20

        Coucou Chadou... Ne pas connaître, l'un comme l'autre d'ailleurs, ça doit ronger tout de même, bon mardi aussi, bises

    37
    Mardi 23 Mai à 06:44

    Beaucoup de pères baissent les bras et quittent le foyer aux moindres ennuis 

    Joliment écrit

    Douce journée Jill bill

    Bisous

    timilo

      • Mardi 23 Mai à 07:19

        Entre les divorces et les pères absents dès le départ, eh oui... bises Timilo, merci...

    36
    Mardi 23 Mai à 06:27
    Terrible quête du père si bien décrite. Bisous.
      • Mardi 23 Mai à 07:15

        Merci Martine, se mettre dans la peau de cet ado... défi virtuel pour moi, pour lui c'est autre chose, bises de jill

    35
    Mardi 23 Mai à 05:11

    Oui triste évidence que l'absence fait du mal 

    Mais je ne juge pas , il y a toujours une raison que l'enfant ignore 

    Dire la vérité est moins cruelle que l'espoir vain 

    Un beau mardi je te souhaite 

      • Mardi 23 Mai à 07:14

        Oui Rose, merci, de même...

    34
    Mardi 23 Mai à 00:59

    mon père est partis j'avais 11 ans

    j'ai aucune envie de le revoir

    vu ce qu'il a fait a ma mère.....

    besos

    tilk

      • Mardi 23 Mai à 01:48

        Ouh la Tilk, en effet s'il n'était pas un saint homme, je compatis, bises

    33
    Mardi 23 Mai à 00:57
    Bonjour Jill rien a dire comme je connais mes origine http://mr-he2.vefblog.net la photo mystère http://mr-he3.vefblog.net il y en avais d'autres http://mr-he4.vefblog.net oui la Chine était fermée Bonne journée Avec amitiés René de Chine
      • Mardi 23 Mai à 01:47

        Bonjour René... Donc pas de souci côté parents, merci, bon mardi en Chine, jill

    32
    Mardi 23 Mai à 00:23

    Jill, ton texte me fait penser à un livre que j'ai lu, dramatique , sur la recherche d'un pere..

    Histoire qui à l' époque m'avait perturbée pas mal............Je ne me souviens plus de qui était ce livre.........

    Merci de ta participation Jill........

      • Mardi 23 Mai à 01:46

        Merci Ghislaine... Jamais facile de grandir sans l'une ou l'autre... bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :