• Le veuf...

     Le veuf...

     

     

    En médaillon

    Francesca plus qu'en médaillon

    Sur sa tombe, sur la commode

    Son phono, ses vinyls préférés, plus à la mode

    J'y pense, et puis j'oublie

    Dans les bras d'autres, au bal du samedi...

     

    Je noie ma solitude

    Avec une blonde, avec une brune

    Au comptoir

    Devenue habitude

    Et avec quelques danses avec l'une

    Et l'autre, en robe blanche, en robe noire...

     

    C'est comment votre p'tit nom, mademoizelle...

    Chiara... Ornella... Giovanna... Francesca,

     

    Ah Francesca... Comme ma femme,

    Que j'ai en médaillon sur la commode...

    Paix à son âme,

    J'écoute parfois ses disques, qui se démodent...

     

    Vous sentez bon la vanille Francesca,

    Ma femme c'était le lilas...

    Je lui en apporte sur sa tombe, au printemps,

    Et je lui fredonne un air d'antan...

     

    Vous prendrez bien un verre,

    Sans arrière pensée, mademoizelle...

    J'ai l'âge d'être votre père,

    Ah, nous n'avons pas eu d'enfant, moi et elle...

     

     

     

    jill bill erf

     

    Le veuf...

    Le veuf...

     

    Pour un défi/écriture chez Mil et Une

    Illustration en imposé, mot, facultatif

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    42
    Denise Doderisse
    Mardi 9 Juin à 18:20

    La solitude....ça n'existe pas ...lol

    Bises 

    41
    Dimanche 7 Juin à 17:05

    c'est exactement ce que disait le monsieur (pas si âgé quand même! me murmurait à l'oreille quand j'avais 15 ans et que j'allais au bal le samedi soir au dancing du village!. Formidable mise en mots cet amusant souvenir! Bravo madame Jill Bill! Vous y étiez aussi au village bien sûr? Gisèle

    40
    Dimanche 7 Juin à 10:23

    Coucou Jill, belle complainte du monsieur qui aime danser ! Bizzz !

    39
    Dimanche 7 Juin à 09:27
    Nina

    Il est des solitudes...
    Pauvre homme. Comme tous les autres, perdu dès qu'il perd sa béquille.
    Ha ha ha !
    Bizzz Et bonne fête des mères.

    38
    Samedi 6 Juin à 22:26
    colettedc

    Comme c'est BON, Jill ! Bonne fin de soirée et bon dimanche ! Bises♥

    37
    Mo
    Samedi 6 Juin à 20:57
    Mo

    Bonjour Jill,

    ah la vieille drague... Je pourrais être votre père... ^^

    Elle devrait se méfier, la Francesca... 

    Bisous,

    Mo

      • Samedi 6 Juin à 21:57

        Bonsoir Mo... ah tu crois... ^^ Bonne soirée, bises

    36
    Samedi 6 Juin à 18:37

    vivre avec ses souvenirs 

     parfois  çà aide , et puis on prend  cette habitude j 'en connait ainsi  qui n oublie  jamais 

     bonne fin d ejournée Jill 

     bises 

     

     

      • Samedi 6 Juin à 19:54

        yes et chacun ses états d'âme dans le malheur.... bises, jill

    35
    Samedi 6 Juin à 18:10

    Bonjour Ma Grande

    Comme ton ainée je crois, on n'aura pas ce problème là

    Tant qu'il y'a la vie, y'a de l'espoir comme on dit

    Sauf que l'endurcissement n'aiment pas trop les changements

    La routine, les petites habitudes rassurent 

    Et à quoi ça sert d'aimer si c'est pour ce faire du mal ?

    Passe Une Bonne Fin de Journée La Princesse

      • Samedi 6 Juin à 18:16

        Bonjour mon p'tit.... le deuxième, 43 ans cette année et pas envie de se mettre à dos une vie de couple et de famille... il a ses raisons, qu'il n'a jamais étalé !!!  Bon il n'est pas malheureux, ne rend de compte à personne... libre, mais seul... bien le bon soir Marco !

    34
    Mamazerty
    Samedi 6 Juin à 15:34
    Vivre ou survivre,les douleurs qu'on tait n'en sont pas moins là...beau texte Fabienne sur l'absence...
    33
    Samedi 6 Juin à 15:18

    Au moins il arrive à se tenir debout et à danser avec ses souvenirs...

      • Samedi 6 Juin à 15:33

        Aussi oui.... avec modération le bar !!!

    32
    Samedi 6 Juin à 15:13
    Renée

    un seul être manque et c'est la planete qui est dépeuplée.......enfin là le veuf se laisse pas abattre! Bisous Jill doux weekend

      • Samedi 6 Juin à 15:33

        Il trompe l'ennui à sa façon.... bises

    31
    Samedi 6 Juin à 13:25

    Pas facile de se retrouver quand on a passé tant d'années ensemble . La danse est un très bon moyen de tromper sa solitude tout en gardant une place privilégiée dans son coeur pour celle qui n'est plus .

    Comme tu dis chacun réagit différemment face à l'absence .

    Bonne journée 

    Bises 

      • Samedi 6 Juin à 15:32

        Oui.... yes belle journée, bises

    30
    Samedi 6 Juin à 11:14

    Pas facile ce vide laissé par l'autre ...

    Merci pour ton texte  du jour 

    Bises Jill

      • Samedi 6 Juin à 11:38

        De rien Canelle et comme tu dis, ah le vide de l'absence.... bises

    29
    Samedi 6 Juin à 10:48

    Pauvre veuf, il se console comme il peut !

    Bises et bon weekend Jill

      • Samedi 6 Juin à 11:38

        Un besoin de tendresse.... bises Zaza

    28
    Samedi 6 Juin à 10:13

    Bonjour Fabienne. Le veuvage doit être un drame après tant d'années passées ensemble, comme ce monsieur avec Francesca. Bonne journée et bisous

      • Samedi 6 Juin à 10:20

        Bonjour Brigitte... oui, la vie se brise... de même; bises

    27
    Samedi 6 Juin à 09:31
    PPRene

    ...bonjour Jill, sujet pénible, j'en sais quelque chose, je suis deux fois veuf ! ce n'est pas pour autant que je vais danser, pleurer ou boire pour oublier, je vis tous simplement dans le souvenir , bon weekend et grosses bises 

      • Samedi 6 Juin à 09:50

        Oui René, les réactions des uns et des autres, selon son tempérament, accepter, vivre avec ou pas... merci, bises, jill

    26
    Samedi 6 Juin à 09:19

    La présence, malgré l'absence ... La nécessité de la présence pour celui qui reste. 

    Francesca ? Chanteuse ? Heureusement, celle à laquelle je pense (Francesca Solleville) est toujours vivante. 

    Bon week-end, jill, bisous ...

      • Samedi 6 Juin à 09:49

        Juste des prénoms au hasard Midolu... rencontres tout comme au bal du samedi, bon ici pure fiction... mais de même, bises

    25
    Samedi 6 Juin à 09:08
    Quand un couple s’est aimé toute une vie, celle-ci perd tout son sens le jour fatidique et ils se retrouvent vite
      • Samedi 6 Juin à 09:48

        .... seul/e eh oui...

    24
    Samedi 6 Juin à 08:37

    J'ai connu un vieux monsieur qui s'est laissé mourir après la mort de sa femme.

    Chacun réagit à sa façon avec cette solitude imposée. Un sujet difficile à évoquer . Peut-être trouvera-t-il un jour une autre compagne ...

    Bise

      • Samedi 6 Juin à 08:43

        Dans ma famille tout pareil, un oncle, il n'a pas fait long feu derrière... oui, comme tu le dis, bises

    23
    Samedi 6 Juin à 07:04

    Un sujet bien délicat que tu as traité avec brio.

    Belle journée Jill

      • Samedi 6 Juin à 07:42

        Merci bien Jackie.... de même, jill

    22
    Samedi 6 Juin à 01:15

    Bonjour Jill

    veuf c'est pas gaie, j'ai connu cela

    Je te souhaite un agréable week-end

    Avec amitiés René

      • Samedi 6 Juin à 01:39

        Bonjour René, ben oui... se retrouver seul au foyer... quelle différence de vie... de même, jill

    21
    Samedi 6 Juin à 00:16

    Ah 

    Je vois que tu connais tes classiques"J'y pense, et puis j'oublie"...

    Bien vu dans son ensemble 

    Bonne nuit 

    Bises 

     

      • Samedi 6 Juin à 00:38

        Comme l'a chanté aussi un jour la maman de Claude François après son décès... La solitude, vivre avec quand on fut deux... merci Rose, de même, JB

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :