• Les amoureux du dimanche...

    Les amoureux du dimanche...

     

    Les amoureux du dimanche...

     

     

    Alphonse aimait emmener la Martine au lac, la petite évasion dominicale sans même louer une barque. Près de ses flots, sur le rivage sa chérie et lui, le temps suspendait son vol et sous la brise parfumée, ils déjeunaient en paix, de peu cher. Parfois il se prenait à tailler un roseau en flûte pendant qu'à la coupe elle sirotait son vin de coteau, le regard bleu dans le vague.

    Alphonse aimait la Martine, la Martine aimait le lac où ils coulaient quelques douces heures, entre le printemps et l'automne, lui laissant tomber des mots de Lamartine.

    Ô temps, ô lac...

    Les plus beaux de nos jours...

    Oublieux du reste

    Quand le métier d'artiste rame

    Et que vogue la galère...

    Alphonse, comédien, avec et sans cachet, à vivre alors au crochet.

    La Martine, pharmacienne, dedans à plein temps.

    Entre chien et loup ils pliaient bagages pour reprendre le cours de leur vie.

    Un au revoir, un moment à se retenir, puis des silhouettes qui s'effacent, sans trace, chacune de leur côté.

     

    Père ne voulant pas d'un Alphonse pour sa Martine, mère non plus !

    A un saltimbanque, nuage au tableau, on préfère un banquier.

    En attendant, ils fermaient les yeux en lui ouvrant la porte le dimanche soir...

     

     

    jill bill sarcastic

     

    Les amoureux du dimanche...
    Photo de Marine D

     

     Pour l'Herbier de Poésie

    Piloté par Adamante

    Sur une illustration de Marine D

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    61
    Maryline18
    Lundi 29 Janvier à 10:29

    Je n'ai jamais lu Lamartine mais cela ne m'a pas empêcher d'apprécier, au combien, toute la douceur de ta belle poésie ; Les amours impossibles sont sources d'inspiration sans fin...

    60
    Lundi 29 Janvier à 01:42

    Joli !

    Comme si souvent, tu joues à merveille avec les mots.

    Bises et douce journée.

      • Lundi 29 Janvier à 07:01

        Merci à toi, bises

    59
    Dimanche 28 Janvier à 14:37

    Ah les charmants amoureux !!!!!!!!!!

    58
    Samedi 27 Janvier à 18:14

    Un peu de romantisme ça ne fait pas de mal...

      • Samedi 27 Janvier à 20:04

        yes en plus du portefeuille, ^^

    57
    Samedi 27 Janvier à 12:45

    Heureusement que je ne suis pas Martine, car son Alphonse... Je n'en voudrais pas!

      • Samedi 27 Janvier à 12:49

        Comme je te comprends madame la pharmacienne ! Y a mieux sur le "marché" ! 

    56
    Samedi 27 Janvier à 09:15

    Mais où vas tu chercher tout ça ? J'adore : Alphonse aimait la Martine, la Martine aimait le lac... Bonne journée et bisous

      • Samedi 27 Janvier à 12:48

        Comment l'expliquer Brigitte, ça vient tout seul... merci, bises

    55
    lizagrece
    Samedi 27 Janvier à 08:17

    es amoureux ont encore un peu de temps, nous ne sommes que samedi ...^^

    54
    Samedi 27 Janvier à 07:32

    Superbe article j'aime beaucoup

    bises amicales

    lyly

      • Samedi 27 Janvier à 08:56

        Merci Lyly, bises

    53
    Samedi 27 Janvier à 00:38

    Entre Lamartine et son: ô temps suspend ton vol et Gabin chantant "quand on s'promène au bord de l'eau"... et la Martine heureuse et son Alphonse comédien qui n'a pas beaucoup de boulot... Bref, moi, je suis heureuse de lire tout cela ça car ça remue des images dans ma tête!

    Bonne nuit,

    Gisèle

      • Samedi 27 Janvier à 02:55

        wink2 merci Gisèle...

    52
    Vendredi 26 Janvier à 22:08
    colettedc

    Bravo, Jill, c'est vraiment super !!! J'♥ beaucoup ! Bonne fin de ce jour ! Bises♥

      • Vendredi 26 Janvier à 22:42

        Merci soeur Colette, bonne soirée, bises

    51
    Vendredi 26 Janvier à 21:00

    Cela me fait penser à une chanson d'autrefois, chantée par les générations d'avant "ça s'est passé un dimanche, un dimanche au bord de l'eau ..." 

    Si Martine est vraiment amoureuse, elle coupe le cordon, si non elle continue à dormir seule et au chaud sous le toit de papa et maman toute la semaine, la balle est dans son camp...

      • Vendredi 26 Janvier à 22:42

        yes une vieille fille "parfaite" attachée à ses parents, pauvre Alphonse aussi...

    50
    Vendredi 26 Janvier à 20:17

    Tu me fais toujours sourire, et c'est tant mieux ! j'aime beaucoup ce couple, guinguette au bord du lac et ses merveilleux dimanches pour les amoureux . Merci Jill, très sympa de te lire . Beau week-end

      • Vendredi 26 Janvier à 20:38

        wink2 merci Balaline... mais de même, jill

    49
    Vendredi 26 Janvier à 18:20

    Bonsoir Ma Grande

    On ne mélange pas les torchons avec les serviettes

    L'épanouissement importe peu, seul le statut compte

    Le Statut Quo pour que rien ne change dans la hiérarchie de la connerie

    Passe Une Excellente Soirée Ma Princesse

     

      • Vendredi 26 Janvier à 20:13

        Bonsoir "Nut"....  Martine pharmacienne, faut que le fiancé sois à la hauteur, sinon un parasite ! Aucune chance, mais si célèbre un jour, c'est eux qui iront le rechercher !! Merci mon p'tit, de même, signé... princesse JB

    48
    Vendredi 26 Janvier à 18:13

    J'aime bien ton interprétation...Et oui pas assez classe l'Alphonse pour les parents... Bonne soirée Jill-Bill bises.

      • Vendredi 26 Janvier à 20:10

        Merci Mireille... eh oui les exigences parentales, le droit de regard !!! Bises, jill

    47
    Vendredi 26 Janvier à 17:12

    Ah que je goûte la chute ! Bon, le reste aussi bien entendu et tu le sais.

    Dis donc, il y a eu juste une petite brouillasse de rien du tout cet après-midi. Presque du beau temps, quoi !!!

    Bises4 Jill

      • Vendredi 26 Janvier à 20:37

        wink2 On a eu une journée potable ici aussi, froide malgré tout... c'est tjs l'hiver !! Bises4

    46
    Vendredi 26 Janvier à 16:57

    Quelle inspiration pour cette photo , je suis fan de cette nouvelle version du lac .

    Bises 

      • Vendredi 26 Janvier à 17:06

        C'est gentil Gisèle, merci, bises

    45
    Eglantine lilas
    Vendredi 26 Janvier à 16:13
    Eglantine lilas

    tongue j'ai pouffé de rire ! mais tu n'as pas honte ! Lamartine doit se retourner dans son ...lac ! ah si nos anciens professeurs de français te lisaient je me demandent bien ce qu'ils diraient! mais car il y a un mais ....ceux d'aujourd'hui ...pas tous mais certains seraient tres contents de ta "revisitation" de ce poème ! bravo encore une fois à toi !

    bigs bisous

      • Vendredi 26 Janvier à 17:05

        Ah bonne-maman, tu sais moi c'est.. enfin ma plume, ingérable souvent, hi hi... merci, bises

    44
    Vendredi 26 Janvier à 15:30
    Renée

    Avec un banquier on mange tous les jours a moins d'un crash boursier....Rigolo comem tu revisite ce poème. Bisoussss

      • Vendredi 26 Janvier à 17:04

         wink2 yes bises; jill

    43
    Vendredi 26 Janvier à 15:05

    Une revisite de ce poème inattendue et très sympa à lire!

    bonne journée, bises

      • Vendredi 26 Janvier à 17:04

        Merci Danièle, bonne soirée, bises

    42
    Vendredi 26 Janvier à 14:53
    kprice

    Coucou Tite Jill ...

    Ah ce lac, il en a fait couler de l'encre !

    Jolie manière de le revisiter.

    Pauvre Alphonse, artiste indésirable par la belle famille ... banquier préféré, mais le cœur de sa Martine est plus sensible au romantisme de son saltimbanque qu'au compte en banque d'un tiroir caisse.

    Bisous Tite Jill ... (si le banquier est toujours sur la touche, je suis preneuse ! ... j'rigooooooooooooooole !!!)

     

      • Vendredi 26 Janvier à 15:00

        Hi hi... mais pourquoi pas Kprice, lol... merci, bises de tite jill

    41
    Vendredi 26 Janvier à 14:45

    De jolis jeux de mots dans ta narration. Il faut dire aussi que la photo de notre Zoupie t'a bien inspirée. bravo !

    Bises et bon vendredi

      • Vendredi 26 Janvier à 14:59

        wink2 merci Zaza, le tout démarrer une histoire après ça roule... bises

    40
    Vendredi 26 Janvier à 14:21
    LADY MARIANNE

    c'est bien ces allusions --- pauvre Julie !!
    une belle refonte de ce poème célèbre-
    bravo-

      • Vendredi 26 Janvier à 14:58

        wink2 ah faut dire que je m'amuse bien en pastichant, merci Lady, bises

    39
    Vendredi 26 Janvier à 14:12

    Coucou Jill... c'est vraiment magnifique... l'histoire d'Alphonse qui aime "la" Martine avec une pointe d'Eicher... et le reste... j'adoooore !! Bon w.e. Bises

      • Vendredi 26 Janvier à 14:58

        winktongue oui tu as tout deviné ! Merci Fanfan, bises

    38
    Vendredi 26 Janvier à 13:28

    Des Amours dont on ne se lasse pas .

    Merci Jill 

    Bonne fin de journée 

    Bises

      • Vendredi 26 Janvier à 13:34

        wink2 ah si tu les dis, merci Canelle, bel après-midi, bises

    37
    Evy
    Vendredi 26 Janvier à 13:08

    Beau texte pour les amoureux du dimanches bonne journée ma Jill ici dans l'Aude pluie bisous

      • Vendredi 26 Janvier à 13:33

        Merci Evy... Ici sec et gris, ouf tout de même, bises

    36
    Sofya*
    Vendredi 26 Janvier à 12:48

    J'ai beaucoup aimé. Bravo pour ton texte Jill. Bisous et bonne fin de semaine ^^

      • Vendredi 26 Janvier à 13:33

        Merci Sofya, de même, bises

    35
    Vendredi 26 Janvier à 12:09

    T'aimer sur les bords de lac, ton corps sur mon corps qui respire, pourvu que les hommes nous regardent, amoureux de l'ombre et du pire. je reviendrai fort surprendre la cime, la rivière et l'or font prendre racine....

    Si demain tu regrettes , le miroir écorché, que le lac te reflète, promets moi d'oublier...

    Julien Doré

    Les histoires d'amour au bord du lac traversent les temps.... De la poésie contemporaine...

    bisous

      • Vendredi 26 Janvier à 12:10

        Ah oui alors !!!!! Merci Maryline, bises

    34
    Vendredi 26 Janvier à 11:38

    Une superbe interprétation du Lac avec cette dissociation du moi et du surmoi de l'artiste, via le chant des noms!

    Merci beaucoup Jill, belle journée pour toi et gros bisous

    Cendrine

      • Vendredi 26 Janvier à 12:11

        Mais de rien Cendrine, bon vendredi également, ici avec un zeste de ciel bleu, bises

    33
    Vendredi 26 Janvier à 11:07

    J'ai beaucoup aimé ton regard Jill. Les amours contrariées sont encore d'actualité, plus feutré et ambigu sans doute mais ... bises

      • Vendredi 26 Janvier à 12:11

        yes merci Jeanne, bises

    32
    Vendredi 26 Janvier à 11:06

    J'aime le détournement quand c'est si bien écrit 

    Bravo ça m'a plu !

      • Vendredi 26 Janvier à 12:12

        Ok, merci Rose !

    31
    Vendredi 26 Janvier à 10:24

    tres agreable version du "Lac" de Lamartine, bravo chere Jill, bonne fin de semaine bisous 

      • Vendredi 26 Janvier à 10:25

        Merci bien René, et de même pour toi, bises, jill wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :