• M'enfin, Alexandre...

     M'enfin, Alexandre...

     

     

    Ce que t'es compliqué comme mec Alexandre

    Faut te lire entre les lignes

    Et aussitôt tu t'indignes

    Quand j'fais mine de n'pas comprendre... !

     

    Tu veux quoi hein... !?

    Hormis se prendre zen par la main !

    Aaah, je crois deviner, à tes joues vermeilles...

    Les garçons, pfffff, tous pareils !!

     

    Nan ! Pas l'premier soir

    Désolée pour tes besoins

    Les bonjour bonsoir

    J'ai déjà donné, tagada tsoin tsoin !

     

    J'entends déjà les commères

    Et leurs commentaires

    Ces grenouilles de bénitier, ennuyeuses,

    Prudes mais par-dessous envieuses...

     

    Ce que t'es compliqué comme mec Alexandre

    Faut te lire entre les lignes

    Et aussitôt tu t'indignes

    Quand j'fais mine de n'pas comprendre...

     

    Quoi, hein... !? Allez souligne...

    Aaah ! J'suis assise sur ta casquette... !?

    Euh, c'était donc ça ton air insistant,

    Ton sourire façon Joconde...

    Mais dis-le !! Certes suis blonde,

    Diront les cancans

    De brunettes...

    Moi j'ai cru que... Aaah ! Et zut, lis-le entre les lignes !!

     

     

     

    jill bill oops

     

     

    M'enfin, Alexandre...
    https://profil4.wordpress.com

    Pour un défi/écriture chez Mil et Une

    Image en imposé, mot, facultatif
     

     (Sur Bruxelles ce W-E, détente en famille, absente donc, je vous dis à lundi les aminautes... )

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    21
    Lundi 23 Septembre à 09:40

    Morte de rire... c'est vrai, ça, on ne lit pas toujours entre les lignes. :))

    Bisous et douce journée.

    20
    eglantine lilas
    Dimanche 22 Septembre à 15:41
    eglantine lilas

    happy les lignes ne devaient pas être droites et alors là si par malheur elles se chevauchent tu es foutu pour la lecture :-)

    bisous

      • Dimanche 22 Septembre à 17:21

        wink2 merci la compagnie, me vlà rentrée avec la pluie... bonne soirée, bises, JB

    19
    Dimanche 22 Septembre à 10:32

    Pas évident de lire entre les lignes !!!

    18
    Samedi 21 Septembre à 18:57

    Oh, je vous laisse entre vous pour les règlements de compte!

    17
    Samedi 21 Septembre à 17:58

    pauvre casquette toute applatie comme une crêpe rires 

     bonne soirée  Jill

    16
    Samedi 21 Septembre à 16:26

    Il ne pouvait pas lui dire plus tôt ! Ha … il fallait qu'elle comprenne. Mais comprenne qui pourra ! Zut alors, juste le regard insistant. Ma foi, brune ou blonde tu crois qu'elle aurait mieux compris.

    Je pars me réchauffer dans le vent au jardin!

    Bises4

    15
    Samedi 21 Septembre à 15:34
    francinea

    Bonjour, bon, moi je ne sais pas lire entre les lignes, il faut me mettre les points sur les i ! je te souhaite une bonne journée, bisous

    14
    Samedi 21 Septembre à 14:56

    j'aime ton humour en poésie

    besos

    tilk

    13
    Samedi 21 Septembre à 14:01

    Exactement, lire entre les lignes... oui! mais souvent, faut me mettre les points sur les i. Ce que n'a pas fait la nénette qui parle à Alexandre en le remettant "à sa place" comme disait ma maman! Et de jolie façon entre plus! J'ai ri (ce n'est pas gentil !) mais comment m'en empêcher quand c'est bien raconté! Bonne journée, Gisèle

    12
    Samedi 21 Septembre à 11:55

    Pauvre casquette ... Dans l'affaire, c'est elle la victime, celle qui a subi les " dessous " !  oops

    Mais, qui est coupable, qui porte la casquette ? 

    Compliments, jill, j'admire toujours ! 

    Gros bisous

    11
    Samedi 21 Septembre à 11:39

    Dans un film, Alexandre est bienheureux mais là c'est pas la joie... Il faut dire qu'il y tient Alexandre à sa casquette, elle lui  vient de son père qui la tenait du sien qui la tenait... ;-) au fait, sa date de quand les casquettes?

    bisous et bon week'end!

    10
    Samedi 21 Septembre à 10:59
    LADY MARIANNE

    parfois ça fait mal quand on comprend--  lol
    bisous et bon samedi- ici grrosse pluie-

    9
    Samedi 21 Septembre à 10:32
    PPrene

    probleme de communication avec Alexandre, ah la vie n'est pas toujours facile, quand on ne se comprend pas, bon week-end chere Jill, bisous 

    8
    Samedi 21 Septembre à 10:11

    Cool tout ça

    Bravo jill 

    Bises 

    7
    Samedi 21 Septembre à 09:38

    Tu m'as fait rire avec ces problèmes de communication entre Alexandre et sa copine. A lire entre les lignes on se trompe parfois... Bonne journée et bisous

    6
    Samedi 21 Septembre à 08:57

    Encore une sacrée imagination bien tournée 

    Bonne journée Fabienne 

    5
    Samedi 21 Septembre à 08:47
    Bonjour Jill panne de connexion, je ,viens seulement de publier Je te souhaite un agréable week-end Avec amitiés René
    4
    Samedi 21 Septembre à 08:35

    Pas facile de lire entre les lignes , le visage parfois est trompeur 

    Bien vu Jill 

    Bonne journée 

    Bises 

    3
    Samedi 21 Septembre à 04:08

    La puissance des non dits, il arrive qu'ils crient ces fameux non dits et qu'ils soient plus bruyants que les mots...

    Parfois ils sont sympathiques et parfois/souvent, pas du tout... Ce qui n'est pas évident quand on les entend et quand on les lit parmi ce qui est écrit...

    J'ai connu quelqu'un comme l'Alexandre que tu décris  remarquablement bien!

    Une amie à moi l'a épousé et fichtre...

    Elle essaie de partir, pas facile...

    Vraiment remarquable ton texte, merci Dame Jill et que le week-end soit doux au possible, en espérant que tu aies de bien meilleures nouvelles de ta santé. Pensées pour toi, écrites et non écrites, bien amicalement!

    Cendrine

    2
    Samedi 21 Septembre à 03:46
    colettedc

    Eh bien, oui, en effet, comprendre ce qui n'est pas écrit !!! biggrin

    Bon et doux week-end, Jill !

    Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :