• Nuits blanches pour roman noir...

      Nuits blanches pour roman noir...

     

     

    M'sieur Paul Art
    Inconnu encore dans l'polar
    En Frédéric Dard
    Rêve sa célébrité
    Un jour d'endosser
    Avec son inspecteur
    Sans reproche et sans peur
    Pierrot Bayard
    Dans l'histoire...

     

    Pour l'heure pardi
    Dans un coin d'Paris
    Il mange d'la vache enragée
    Boit café sur café
    Et en grille tout autant
    Au fil du cadran...

     

    Gentil p'tit bordel
    Dans sa chambre d'hôtel
    Qu'il loue
    A un filou
    A qui il f'rait bien la peau
    Pan ! Une balle dans l'cerveau
    Entre les deux yeux
    Façon voyou du milieu...

     

     

    Sa meuf l'a plaqué sec
    Marre de vivre avec
    Lui, et son franc six sous
    Dans ce trou...

     

    Y'aura bien un vendredi 13
    A tomber d'sa chaise
    Un vendredi porte-bonheur
    Au nom d'Eddy Teur...

     

    Assez rêvassé
    Assez !!

     

    Faut noircir l'papelard
    Remettre en selle l'Bayard
    Jour d'la semaine comme dimanche
    Ses nuits blanches
    Sous la lampe des interrogatoires
    A lamper p'tit noir sur p'tit noir...

     

     

    jill bill yes

     

    Nuits blanches pour roman noir...
    Annaxiin

     

    Pour un jeu/défi chez Miletune
    Illustration en imposé, mot, facultatif
     

    Yahoo!

  • Commentaires

    50
    Mardi 14 Février à 14:38

    Re, re...

    Là, ce n'est pas tant un manque d'inspiration, c'est surtout que LA bonne idée ne vient pas faire croustiller son polar, à Paul Art ! Car écrire des pages et des pages, ça encore, ce n'est pas le plus difficile. L plus difficile, c'est d'écrire un truc susceptible d'accrocher un éditeur, en somme, d'avoir un peu de talent, et ça...

    Bises

    FP

      • Mardi 14 Février à 14:40

        Hello Fabrice... OUI tout à fait !!!! Sortir des chantiers battus, ça... c'est une autre histoire... Bises, jill

    49
    Lundi 13 Février à 14:06

    difficile de noircir la page, quand l'inspiration fait défaut!!!

    bisous

    françoise

      • Lundi 13 Février à 22:47

        Tenir tout un roman pas si évident, bises

    48
    Lundi 13 Février à 10:23

    C'est de plus en plus difficile, hélas !

    En tout cas, tu as bien répondu à ce défi... bravo !

    J'ai adoré ton récit.

      • Lundi 13 Février à 22:46

        Merci Quichottine.... eh oui, bises

    47
    Dimanche 12 Février à 21:37

    Eh oui, pour le succès faut donner de sa personne, avoir du talent et de la chance!

      • Dimanche 12 Février à 22:45

        Un cocktail que tous non pas...

    46
    Dimanche 12 Février à 10:56

    Tu m'as encore bien fait rire. Ton écrivain semble avoir du mal à trouver l'inspiration. Bon dimanche et bisous

    45
    Dimanche 12 Février à 04:09
    colettedc

    Bravo Jill ! C'est super ! Bon matin de ce dimanche ! Bises♥

      • Dimanche 12 Février à 22:44

        Merci soeur Colette,  bises de jill

    44
    Samedi 11 Février à 22:32
    Séverine

    Que de bons jeux de mots, moi qui adore les policiers, je te dis bravo !

      • Samedi 11 Février à 22:35

        Merci beaucoup Séverine, wink2

    43
    Samedi 11 Février à 20:17
    Josette

    la page blanche n'est pas pour toi jill l'encre coule à flot !

      • Samedi 11 Février à 22:24

        Ah pour l'heure Josette, mais un jour... merci, JB

    42
    Samedi 11 Février à 20:06

    A la page blanche quand inspiration vient à manquer......Pour instant tu noircis ta page Jill-Bill..Bravo pour ton texte.. Bonne et douce soirée bises.

      • Samedi 11 Février à 22:23

        C'est gentil Mireille, merci, douce nuit, bises

    41
    Samedi 11 Février à 19:34

    Plus qu'à ..

    Trouver Eddy TEUR ;) comme tu le dis si bien 

    pour Paul ART :)

    et quand ce moment arrivera 

    la nana reviendra ...

    J'espère pour lui qu'elle n'est pas de cet acabi !

    sinon deux coups de pieds aux fesses 

    renvoyée de là où elle vient 

    celle qui le laissa ainsi !!

    gros bisous jilou

    et bravo pour ces beaux jeux de mots !!

    cricket

      • Samedi 11 Février à 22:23

        wink2 ah certes dans la vie il faut un certain confort, mais de l'amour avant tout !! Merci à toi, bises de jillou

    40
    Samedi 11 Février à 18:35

    En tout cas toi tu en as de l'imagination chère Jill ! bravo 

      • Samedi 11 Février à 19:18

        Merci Mireille.... wink2

    39
    Samedi 11 Février à 17:55

    Je ne joue pas mais je me régale avec les textes et les illustrations. Amitiés.

      • Samedi 11 Février à 19:18

        C'est gentil, merci...

    38
    Samedi 11 Février à 16:25
    francinea

    Bonjour, dur, le syndrome de la page blanche, je te souhaite un bon week end, bisous

      • Samedi 11 Février à 19:15

        Surtout si on veut en vivre, merci Francine, bonne soirée, bises

    37
    Samedi 11 Février à 15:52

    De l'au delà, je passe faire un coucou, la grippe s'agrippe... Mais ne m'aura pas!!!

    Dine avec Sandrine

      • Samedi 11 Février à 16:06

        Sourire, merci, tu as raison, c'est toi qui aura le dessus, le mot de la fin, euh... heureuse !! wink2

    36
    Samedi 11 Février à 15:27

    Oh, excellente légende plus noire que blanche à l'illustration ! Mais où dort donc Paul Art maintenant ? Et à l'appui de ton récit, les noms des personnages, un régal. Bon samedi, bizzz, Jill.

      • Samedi 11 Février à 16:05

        wink2 merci miss Hélène... Aux dernières nouvelles, tjs là... cry de même, bizzzzzz

    35
    Samedi 11 Février à 14:51

    Talent ou pas talent ! Je me demande ce que cela eut dire. Certains en avaient (dans tous les arts c'est ainsi) et ont été enterrés sans un ! alors !!!

    Je trouve formidable de vouloir vivre de son art et de ramer pendant des années même si le découragement parfois ...

    Dommage pour lui, sa "meuf" comme tu dis ne l'a pas beaucoup soutenu !

    Bon après-midi Jill

    Pas de neige aujourd'hui. Hier elle a fait des apparitions et puis ... pffttt disparue.

    Bises4

      • Samedi 11 Février à 15:14

        Oh oui pimprenelle, c'est comme dire à la "chance" aussi... Il y a des gens talentueux qui n'en vivront jamais et d'autres, avec piston etc... no comment ! Des morts sans rien qui ont fait leur beurre outre-tombe, ça rapporte aux descendants.... trop tard pour l'intéressé/e ! Bref.... ici neige ce matin et début d'après-midi, là terminé !!! Bises4

    34
    Samedi 11 Février à 13:39

    Bravo  Jill pour l'interprétation de cette illustration , cette crise de l'auteur de polar . Sur le blanc de la page le noir n'est pas toujours aussi facile à se laisser apprivoiser .

    Bon samedi 

    Bisous 

      • Samedi 11 Février à 15:12

        Merci Jazzy, en effet, un p'tit poème passe encore, mais 100, 200 pages sur un même sujet.... bises, jill

    33
    Samedi 11 Février à 13:21

    Ah j'adore, c'est excellent, on voit le personnage, on ressent son angoisse, ses émotions, on voudrait souffler pour l'aider sur la page blanche et que les mots apparaissent comme par magie.

    Je te souhaite un beau week-end, gros bisous

    Cendrine

      • Samedi 11 Février à 15:11

        Merci Cendrine... Lui en donner un peu comme on dit ! De même pour toi, bises

    32
    Samedi 11 Février à 13:08

    Quand l' inspiration manque et que la page reste blanche ..nuits blanches aussi surement !!!

    En tous les cas toi tu n'en manques pas d'inspiration ...bravo à toi 

    Bises

      • Samedi 11 Février à 15:10

        Merci Canelle glasses bises, jill

    31
    mamazerty
    Samedi 11 Février à 13:01

    et pendant que l'angoisse l'envahit,mais que l'espoir le fait survivre, la vie s'enfuit, se fait la malle comme madame!

      • Samedi 11 Février à 15:10

        Eh oui faut dormir sur ses lauriers !!!

    30
    Samedi 11 Février à 12:33
    LADY MARIANNE

    ha ha !! je n'avais pas vu l'image de Milétune-
    je lisais et entrait dans l'histoire-
    bravo !! Bon samedi-

      • Samedi 11 Février à 12:47

        wink2 bel aprèms Lady

    29
    Samedi 11 Février à 12:30

    Vraiment super ton texte avec ses références et ses jeux de mots... L'angoisse de la page blanche quand on écrit des romans noirs.

    bisous neigeux

      • Samedi 11 Février à 12:46

        Merci Maryline, bises toutes pareilles ce jour !

    28
    Samedi 11 Février à 11:30

    C'est sûr! La vie n'est pas facile quand on écrit sans beaucoup de talent et que les sous ne rentrent pas. Alors... nuits blanches pour l'écrivain et nuits blanches dans le roman... un propriétaire gourmand, un éditeur pas content!    Rhâh!

    Bonne journée,

    Gisèle

      • Samedi 11 Février à 11:51

        Sourire, oui mieux vaut avoir plus de talent que de chance, c'est d'ailleurs la mettre de son côté... bon samedi Gisèle !

    27
    Samedi 11 Février à 11:16

    pages blanches , nuits blanches tout cela pour un polard noir bonne journée pour to

    ( mes enfants vont en balade à Bruxelles partent demain matin moi je garde le chien loll) kenavo Jill

      • Samedi 11 Février à 11:19

        wink2 Ah sur Bruxelles, vont pas le regretter, j'espère juste qu'un peu meilleur, il neige ce jour... bises Monica !

    26
    Samedi 11 Février à 11:13

    Mais c'est franchement excellent, pas si facile d'écrire un polar, je confirme !

    Bises et bon samedi

      • Samedi 11 Février à 11:18

        Merci Zaza, oh je suppose bien que non, en suis bien incapable... bises de jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :