• Profession, couturière...

    Profession, couturière...

     

     

    Papa pique et maman coud

    Maman coud et papa pique,

    Fredonne ma mère...

     

    Pour les belles Dames

    De Séville

    En mantille

    Sans état d'âme

    Avec leur p'tit personnel, elles reines,

    Faut que froufrous

    Soient livrés, vite et bien, Madame va aux arènes

    Comme elle va acheter un bijou...

     

    « La buena vida »

     

    Alors ma mère trotte

    De rue en rue

    Plus une jeunotte

    Qui a la tâche se tue

    Pour qu'on ait toujours

    De la fabada

    Et chaque jour

    Notre part de tortilla...

     

    Papa pique et maman coud

    Maman coud et papa pique,

    Fredonne ma mère...

     

    Pour les Dames de la Haute

    Sa couture appréciée

    Pas faute

    D'un travail acharné...

     

    Pour la paie, elle repassera... !

    Ces Dames savent se faufiler

    Quand il s'agit oh la la

    De débourser...

     

    Maman épinglera le prix de son fil

    Par habitude, sur le buffet,

    Le biais de leur gouvernante via...

     

    Qu'importe qu'elle fronce le sourcil

    Mécontente, elle notera au carnet,

    Madame Don Quichotte me doit tant, en gras !

     

     

    jill bill  yes

     

    Profession, couturière...
    Brassaï (Gyula Halasz)

     

    Pour l'Atelier d'Ecriture Mil et Une

    Illustration en imposé, expression, facultatif...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    33
    Lundi 24 Décembre 2018 à 18:41

    Tous ces métiers qui ne faisaient pas vivre plus que cela. Mon père horloger, pas toujours payé non plus et ma mère râlait ! Notre maçon nous disait, tout comme notre garagiste, que les paiements étaient souvent très longs à venir quand ils venaient et que ce n'était pas les moins riches qui "oubliaient" !.

    Bonne soirée de Noël !

    Bises8

      • Lundi 24 Décembre 2018 à 20:44

        Bonsoir pimprenelle... sortir le portefeuille, grosse facture, tout l'monde dans le même panier, on joue les "oublieux" et ça ne fait pas les affaires du commerçants, de même que les ardoises chez l'épicier du coin, j'ai connu avec une pharmacienne, ses courses les mains vides, j'espère qu'elle réglait en fin de mois !!! Joyeux Noël la miss, bises4

        Et joyeux Noël à tous et toutes, bizzzzzzzz

    32
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 22:03

    Une bien jolie comptine à chanter le soir à la veillée du 24 devant le sapin!

    31
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 16:09

    Jolie robe qui demande effectivement beaucoup de travail minutieux.

    Hélas, il est de notoriété publique que ce ne sont pas les plus riches qui sont les plus généreux... 

    30
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 11:15

    Joli ! Mais pauvre couturière...

    Les ardoises ne sont pas toujours réglées, hélas !

    Bisous et douce journée jill. Passe une douce fin d'année.

    29
    Samedi 22 Décembre 2018 à 22:42

    Je n'arrivais pas à me connecter, j'ai persévéré et voilà, ça fonctionne! wink2

    Un texte tout en froufrous et plein de mordant, ode au travail acharné de doigts de fées...

    Ma maman cousait remarquablement bien, elle a confectionné des dizaines et des dizaines de robes pour elle, pour moi, pour ses belles-soeurs... Elle a voulu m'apprendre et elle est décédée avant que je puisse y arriver... Mais je me souviens de ces océans de tissu merveilleux...

    Bravo pour ton superbe texte, olé!

    Gros bisous Dame Jill

    Cendrine

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 23:46

        J'ai eu une enfance et plus dans ce même décor... patron, tissu, fil, vieille Singer à pédale, moi je n'aimais pas cela...... Merci, bises de jill

    28
    Samedi 22 Décembre 2018 à 21:01

    Très émouvant cet ode au courage des femmes qui travaillent pour les femmes de la Haute! Cela me fait penser à ma chère maman qui a tant travaillé... pour nourir ses enfants, son cher mari (souvent au chômage autour de 1930... 1936 (et la suite: la guerre). Très beau Madame Jill Bill, très beau! Bonne soirée, Gisèle

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 23:44

        Merci beaucoup madame Gisèle... Ah toute une époque, loin du rêve ! Bises

    27
    Samedi 22 Décembre 2018 à 17:56

     des ptits points  toujours des ptiys  points 

     un vrai métier que celui la  

     bonne soirée Jill 

     bises 

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 19:51

        Un métier qui nous vête, quand on ne sait le faire soi-même ! Merci tous, bonne soirée, bises, JB

    26
    Samedi 22 Décembre 2018 à 16:07
    colettedc

    Un métier que m'est cher : celui de ma mère ! Bon week-end Jill ! Bises♥

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 17:58

        Idem pour moi soeur Colette... oh pas en professionnelle dans une usine, mais pour les siens yes

    25
    Samedi 22 Décembre 2018 à 16:04

    Je ne sais qu'ajouter à tous ces commentaires. Bonne journée à tout

    24
    Samedi 22 Décembre 2018 à 15:29

    Couturière, un si beau métier

    23
    Samedi 22 Décembre 2018 à 13:09

    beaucoup de travail et peu de reconnaissance....

    bisous

    françoise80

    22
    emma
    Samedi 22 Décembre 2018 à 12:43

    cousu au petit point comme tu sais si bien faire, Jill, merci aussi pour la chanson de Trénet, et  un très bon noël à toi

    21
    Samedi 22 Décembre 2018 à 12:11
    Nina Padilha

    J'aurais aimé savoir coudre...
    Mais j'ai une excellente couturière, ici.
    Bises !

    20
    Samedi 22 Décembre 2018 à 10:57

    Indispensables ces petites mains pour les belles toilettes de ces dames .

    Merci pour la vidéo de Trenet , je sens que je vais  avoir l'air toute la journée .

    Bonne journée 

    Bisous 

     

    19
    Samedi 22 Décembre 2018 à 10:52

    Bonjour Fabienne. C'était un joli métier, mais qui a presque complètement disparu. Bonne journée et bisous

    18
    Samedi 22 Décembre 2018 à 10:30

    Gracias Fabienne  

    Elles ont de l'or au bout des doigts les couturières 

    17
    Samedi 22 Décembre 2018 à 09:47
    Josette

    après papa pique et maman coud j'ai Carmen dans la tête !

    bises jill

    16
    Samedi 22 Décembre 2018 à 09:03

    Ah bah, c'est malin, ton texte me fait penser à la chanson de Charles Trenet et je vais avoir dans la tête toute la journée.

    Je suis né dans un village
    Près du ciel plein d'oiseaux,
    Je suis l'enfant le plus sage
    De Padie-les-Eaux.
    Mes parents sont culottiers
    Et la nuit, et le jour,
    Ils font leur triste métier
    Le cœur plein d'amour

    Papa pique et maman coud,
    Papa pique et maman coud,
    Papa pique, maman coud,
    Papa pique et maman coud.

     La nuit j'entends leur machine
    Qui gémit au grenier
    Comm' le vent chez la voisine
    Pleure dans l'escalier.
    Parfois au milieu d'un rêve.
    Je m'réveille en sursaut,
    Je vois le jour qui se lève
    Tandis que là-haut
    Papa pique et maman coud.

    Papa pique et maman coud,
    Papa pique et maman coud,
    Papa pique, maman coud,
    Papa pique et maman coud.

     C'est l'printemps et c'est ma fête
    J'ai quinze ans, quel bonheur,
    Et les fill's à bicyclette
    Emportent mon cœur.
    J'en connais une très jolie
    Qui s'appelle Louison,
    Je la vois dans la prairie
    Car à la maison…

    Papa pique et maman coud,
    Papa pique et maman coud,
    Papa pique, maman coud,
    Papa pique et maman coud.

     Un matin clair de décembre
    Tous les deux on s'mariait
    Et le soir dans notre chambre
    Ma femme riait.
    Nous allions bientôt connaître
    Le bonheur cette nuit
    Quand soudain à la fenêtre
    On entend un bruit…

    Papa pique et maman coud,
    Papa pique et maman coud,
    Papa pique, maman coud,
    Papa pique et maman coud.

     Hélas, j'ai perdu ma mère,
    Elle est morte doucement ;
    Peu de temps après mon père
    A suivi maman.
    Et Louison s'en est allée
    Avec un hors-la-loi.
    Et dans la maison hantée,
    Tout comme autrefois,

    Papa pique et maman coud,
    Papa pique et maman coud,
    Papa pique, maman coud,
    Papa pique et maman coud.

     Y'a papa qui pique
    Et y'a maman qui coud.

    Bises et bon Weekend Jill - Joyeux Noël

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 09:08

        En vidéo à droite.... winktongue merci zaza, de même !

    15
    Samedi 22 Décembre 2018 à 08:44

     

    Petit garçon :

     

    Mon père

    Est garde-barrière

    Ma mère

    Couturière

    Et moi petit garçon

    J’aimerais être maçon.

     

    Mon père

    Est un notaire

    Ma mère

    Une infirmière

    Et moi petit garçon

    Je rêve d’être bûcheron.

     

    Mon père

    Est vétérinaire

    Ma mère

    Hôtesse de l’air

    Et moi petit garçon

    Je chante des chansons.

     

    Mon père

    Est fonctionnaire

    Ma mère

    Cuisinière

    Et moi petit garçon

    Je joue de l’accordéon.

     

    Mon père

    Est militaire

    Ma mère

    Aide-ménagère

    Et moi petit garçon

    Je cherche ma vocation.

     

    Mon père

    C’est Monsieur le Maire

    Ma mère

    Sa secrétaire

    Et moi petit garçon

    Toujours sans profession…

     

    ABC

    <style></style>
    14
    Samedi 22 Décembre 2018 à 08:37

    Les dames de la Haute ne font pas dans la dentelle, malgré les apparences de leurs robes ! 

    Bisous, Jill, bon week-end hivernal (sans frimas par ici cependant).

    13
    lizagrece
    Samedi 22 Décembre 2018 à 08:35

    Gracias Senorita !

    12
    Samedi 22 Décembre 2018 à 08:06
    loulou le filou

    De fil en aiguille, olé !

    11
    Samedi 22 Décembre 2018 à 07:53
    renejeanine

    avoir une jolie robe, se pavaner, mais on en oublie la couturière, qui n'a que ça pour vivre ! bonne fin d'année chere Jill, bonnes fetes, bisous 

    10
    Samedi 22 Décembre 2018 à 07:09

    Un point c'est tout!!!!...happy

    Bon week end

    9
    mamazerty
    Samedi 22 Décembre 2018 à 06:50
    mamazerty

    petite main au service de ces dames...mais à chaque peine son dû...Bisou Jill et joyeuses fêtes

    8
    Samedi 22 Décembre 2018 à 00:50

    ole !!!

    passe de bonnes fêtes

    muchos besos

    tilk

      • Samedi 22 Décembre 2018 à 00:56

        winktongue yes, merci Tilk et de même, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :