• Anus déguste...

    Pour la communauté la cour de récré de JB

    Ma participation

     

     

    Anus amuse...

     

     

    Il aimerait être un escargot

    Pour rentrer dans sa coquille...

    Aujourd'hui, à douze ans, il entre en secondaire

     Changement d'établissement, adieu la communale

    Ses "gentils" moqueurs,

    Les ados, âge bête, sont bien plus vaaache... !

     

    Qu'est-ce qu'il va déguster le pubère,

    Par devant et par derrière...

    Déjà se devine son anxiété 

    Face aux futurs quolibets... !

     

    Il imagine, il imagine...

     

    "Eh salut... Tu t'appelles comment ... !?"

    "Moi c'est Annie !"

     

    Envie d'être dans la lune... "Moi c'est... Anus..."

    "ANUS !!  Et ton nom c'est Rectum hein... MDR" 

    "T'es un cas cas toi...

    Ta mère c'est madame pipi

    Et ton père livre le PQ... !"    

     (Ah merci papa, merci maman !)

     

    Soupir, aucune fille

    Ne voudra être son amoureuse !

    Horribilus dirait même une Elisabeth...

    Alors...

    Si on lui demande son prénom

    Il répondra, en verlan,

    « SUNA » et basta !

     

     

    jill bill bad

     

    Anus déguste...
    autotitre.com

    "Comme je te comprends mon p'tit Anus... !!"

     

    Pour le mercredi 9 octobre 2019

    Le prénom suivant sera "Vlada" (féminin)

     

    Que l'inspiration soit avec vous

    Et le plaisir de lire vos personnages avec nous

     

    Bien cordialement de la part de m'dame JB

     

    Anus déguste...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    50 commentaires
  • Chez Paulette...

    Pour l'Atelier d'Ecriture de Ghislaine n°107

    Ecrire un texte avec huit mots en imposé

    « Moment, chose, corps, sort, chauffer, imaginer, raconter, abriter » où

    Un texte avec le plus de mot finissant en « ette » où

    Notre ressenti d'après une photo de Josée Cousineau

     

    Je choisis l'option 1 couplée à la 3 !

     

     

    Chez Paulette...

     

     

    A chaque moment une chose est sûre

    Son escalier reste le refuge du géranium,

    Du chat qui aime à se chauffer le corps au soleil

    Guettant l'oiseau qui va s'abriter

    Au nichoir qui se balance dans la brise

    Tel un pendu, son triste sort...

     

    Heureusement hors de sa portée

    La vieille fille qui vit-là

    Insiste à lui raconter, « Vilain ! Ce n'est pas pour ta pomme ! »

     

    Il reviendra demain, imaginer son repas

    Une mésange sans méfiance

    Personne au banc

    Mais lui caché derrière une potée...

     

    Ah, en ferait bien la sienne

    Jamais ne se dégonfle de le croire

    En chasseur que la nature a fait...

     

    Le facteur est encore chez Paulette

    Bicyclette à l'appui

    Avec une bouture,

    Une bouture de géranium

    Pour lui plaire, lui si amoureux, des deux...

     

    On ne compte plus les pots

    Chez cette voisine

    Et les visites du facteur, montant l'escalier...

     

     

    jill bill wink2

     

    Chez Paulette...
    Photo Josée Cousineau

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    60 commentaires
  • Hier à Hyères...

    Pour la communauté les Croqueurs de Môts

    Martine85 à la barre n°224

    Quinzaine du 23-9 au 6-10-2019

     

    Thème du lundi/défi au choix :

     

    Passé avec comme titre hier à Hyères ou ailleurs/poussière d'hier

    Présent avec comme titre sauf-conduit pour aujourd'hui/aujourd'hui inédit

    Futur avec comme titre demain à deux mains/demain en sous-main

     

    Hier à Hyères...
     pixabay

     

     

    Hier à Hyères...

     

     

    Hier à Hyères resta sans futur

    Romance d'un été, passé,

    J'y pense encore au présent...

    Il m'avait dit du «Je te jure »

    Grand comme ça de m'aimer

    Bien trop jolis serments... !

     

    Hier à Hyères sans lendemain

    Mots d'un beau parleur, fort,

    Me laissa en maux...

    Sa main dans ma main

    Pour avoir plus en corps

    Ah le saligaud !!

     

    Hier à Hyères

    Je n'y reviendrai pas

    Souvenir à brûler

    Jusqu'à la poussière

    D'un hyérois goujat

    Et son plan Q d'été... !

     

    Hyères, sa romance hier,

    J'y ai cru, dur comme verge,

    Juste de dépucelage une histoire...

    Ne me parlez plus d'Hyères

    Ô pauvre vierge

    Naïve comme bonne poire... !!

     

    Hyères, du sable entre les doigts

    De l'azur avant l'orage

    Une destination pour rêveur...

    Hyères où j'ai perdu ma fleur

    Avec ce personnage

    Indigne de moi... !

     

    Martine ne me parle plus d'Hyères

    J'ai trop mal encore aujourd'hui...

     

    Allez au diable les hommes !!

     

     

    jill bill bad

     

     

    Hier à Hyères...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    64 commentaires
  • Chez les Hostie...

    Pour le petit jeu de lettres du dimanche chez Lady Marianne

    Règlement à voir chez elle ICI

     

    EEEIOHHLMPPSST = Méphistophélès

     

     

    Chez les Hostie...

     

     

    Ah mais tu vendrais ton âme au diable

    Pour arriver à tes faims... les bonbons !!

    Pauvre de toi mon fils, enfant d'choeur...

     

    C'est faust man', c'est faust !

    Croix de bois, croix de fer, si je mens etc...

     

    Méfie to Félès, méfie to

    Dit la grand-mère en pato à s'fille !

     

    Tin garchon empeste l'anis

    S'poche grosse comme éne pelote

      Rimplie d'chuchettes... !

    Et tosse mintir avec cha...

     

    C'est faust man', c'est faust !!

     

    Je t'excuse une fois encore Satan

    Comme je ferme les yeux sur le topless de ta soeur...

     

    Ca va nin faire une bonne à poêle...

    Ben m'fille binjour l'éducachion !!

    Laiche Satan faire

    Laiche Lucie faire

    Ca f'ra un mauvais garchon et une glène d'puque !

    Moleste m'fille, moleste donc...

     

    Bon grand-mère Homélie exagère-là avec son martinet, mais...

    Un peu de retenue et de tenue mes enfants

    Ou vous finirez en prison ou au motel, passons !

     

    Je ne dirai rien à votre père Ange

    Pour ne pas le décevoir, lui si missel et cie...

     

    Filez en classe et choisissez mieux vos potes !

     

     

    jill bill wink2

     

    Chez les Hostie...
     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    45 commentaires
  •  Chez Aladin, en toute discrétion...

     

     

    Point d'enseigne, non

    Il faut connaître, oui

    Ce marchand de tapis...

    Volant, crénom !!

     

    Aladin tient au mystère,

    Sa boutique au fond d'une impasse

    Sa clientèle, des prestidigitateurs

    Et... une Mary Poppins... mais chuuut !!!

     

    Tenez... la voici à pied d'oeuvre

    Testant la marchandise

    Une carpette rouge turc qui déjà ondule

    Au doigt et à l'oeil... !

     

    Débarquer en mode parapluie

    Chez son employeur Ali, tout baba,

    C'est déjà chose extraordinaire

    Tout conte fée !

    En tapis c'est encore plus super'califragilisticexpialidocious

    Sacrée gouvernante toujours dans le vent...

     

     

    jill bill yes

     

    Chez Aladin, en toute discrétion...

     Pour l'Atelier d'Ecriture Mil et Une

    Image en imposé, mot, facultatif

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    39 commentaires