• Une fable, deux versions...

     

     « La montagne qui accouche »



    Une Montagne en mal d'enfant
    Jetait une clameur si haute,
    Que chacun, au bruit accourant,
    Crut qu'elle accoucherait, sans faute,
    D'une cité plus grosse que Paris ;
    Elle accoucha d'une souris.
    Quand je songe à cette fable,
    Dont le récit est menteur
    Et le sens est véritable,
    Je me figure un auteur
    Qui dit : Je chanterai la guerre
    Que firent les Titans au Maître du tonnerre.»
    C'est promettre beaucoup : mais qu'en sort-il souvent ?
    Du vent !



    Jean de la Fontaine



    Ma version, mais sans la lettre « O »

     

    « La sierra qui enfante »

     

    Une sierra en mal d'ange
    Lançait un cri si perché
    Que l'entendeur, à cela arrivant,
    Crut qu'elle vêlerait sur l'heure
    D'une ville plus large que Lutèce.
    Elle enfanta d'une musaraigne.
    Quand je pense à cette fable
    Au récit imaginaire
    Mais à la caricature véritable
    Je me fais l'idée d'un écrivain
    Qui dit « Je braillerai la lutte
    Que firent les Géants au Maître du battage »
    C'est jurer bézef : mais qu'en émane t-il généralement ?
    De l'air !

     

     

    jill bill wink2

     

    Une fable, deux versions...

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    28
    Vendredi 11 Janvier à 09:20

    Hé hé, excellent, Jill ! Bizzz.

    27
    Mardi 8 Janvier à 18:26

    Bonsoir Jill Bill! Belle année 2019 !! L'inspiration est toujours aussi vivace chez toi et c'est un plaisir de te lire ! Revisiter du La Fontaine en enlevant la lettre  O, çà ne manque ni de talent ni de culot ! Et la montagne accouche d'une belle oeuvre ! 

      • Mardi 8 Janvier à 20:08

        Bonsoir Jerry OX, merci, de même pour 2019...  c'est gentil, ah tant que la passion anime... bien le bon soir la compagnie, bises, jill

    26
    Mardi 8 Janvier à 18:22

    C'est soufflant ce que vous arrivez à faire d'une fable (oui, une fable) de Jean de La Fontaine... Vous avez de l'esprit, c'est sûr, je n'en reviens pas (heureusement, sinon, je serais restée toute seule la-haut). Bonne soirée, Gisèleyes

    25
    Mardi 8 Janvier à 18:08

    je suis bluffé, tu as beaucoup de talents

    24
    Mardi 8 Janvier à 14:53
    Renee

    Bravo pas évident de trouver des mots pour remplacer. Bisoussss

    23
    Mardi 8 Janvier à 14:23
    LADY MARIANNE

    encore bien inspirée et sans O ! c'est booo
    je suis épatée à chaque fois chez toi-
    bon aprem ! bizzz

    22
    Mardi 8 Janvier à 13:42

    bravo pour le défi sans le "o".... et bravo aussi pour avoir trouvé l'énigme chez écureuil bleu...

    bisous

    françoise80

    21
    Mardi 8 Janvier à 13:39

    doublement bravo...pour cet exercice et l'énigme chez écureuil bleu !!!

     

    20
    Mardi 8 Janvier à 11:54

    Excellente Jill  cette version en lipogramme , j'aime beaucoup 

    Bonne journée 

    Bisous 

    19
    Mardi 8 Janvier à 11:22

    smile Bravo Jill ! J'adore le détournement, avec la difficulté supplémentaire de laisser le " o " de côté ! cool

    Du coup, je repense à une interprétation de " La cigale et la fourmi " ... 

    Bon mardi !

    18
    Mardi 8 Janvier à 09:58

    Bien joué !

    J'aime beaucoup ta version. :)

    Bisous et douce journée.

    17
    Mardi 8 Janvier à 09:34
    Josette

    très réussi ce défi grand bravo le sens n'est pas changé et tes mots tout à fait appropriés

    une fable qui nous rappelle que les moulin à vent nous ventile des promesses depuis bien longtemps

    bizzzzzzzzz

    16
    Mardi 8 Janvier à 09:16

    Bravo Fabienne pour avoir écrit cette version sans O ! Tu t'en sors avec brio ! Bisous et bonne journée

    15
    Mardi 8 Janvier à 09:15

    De défi en défi, lettres et mots ne semblent n'avoir aucun secret pour toi !

    14
    Mardi 8 Janvier à 09:15

    intéressant cet article

    bises amicales

    13
    Mardi 8 Janvier à 09:12

     eh bien bravo 

     pas facile je trouve   sans   O  , mais j 'espére pas sans   eau  rires 

     

     bises Jill 

     kénavvvv  alors yes

    12
    Mardi 8 Janvier à 09:08

    Merci Jill ..

    Bravo à toi 

    Bises 

    11
    Mardi 8 Janvier à 08:01
    loulou le filou

    C'est beau, c'est grand, c'est généreux !

    10
    Mardi 8 Janvier à 08:01

    Joli pastiche Jill.

    Bises et bon mardi

    9
    Mardi 8 Janvier à 07:28

    Tu m'épates chaque jour! bravo

    bonne journée, bises

    8
    Mardi 8 Janvier à 06:49
    Séverine

    Bien joué ! Le sens y reste, bravo !

    7
    Mardi 8 Janvier à 05:16
    Bravo pour ta version. Bisous
    6
    Mardi 8 Janvier à 02:48
    colettedc

    Mille bravos Jill ! C'est super !!! 

    Bon mardi,

    Bises♥

    5
    Mardi 8 Janvier à 02:14

    Alphabet wink2

    4
    Mardi 8 Janvier à 02:13

    Cette version sans le O est vraiment géniale!

    Bravo!

    ça claque, ça fuse, ça "uppercute" et ça fait réfléchir bougrement

    Merci pour la balade littéraire avec ce coquin de O qui joue les spectres de l'alpabet

    Gros bisous

    3
    Mardi 8 Janvier à 00:27

    Tu ne l'as pas déjà écrite cette version ? 

    Cela dit , peu importe 

    C'est top !

    Bonne nuit Fabienne , je vais fermer la boutique 

      • Mardi 8 Janvier à 01:04

        Ah c'est possible Rose, m'en souviens pas....  peu-être pour le jeu du texte à trous ! Bonne nuit, j'ai encore un défi sur le feu... après sleep

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :