• Joseph et Maria...

     Joseph et Maria...

    Pour la communauté les Croqueurs de Môts

    Jeanne FADOSI à la barre n°254

     

    Pour le jeudi 30-9-2021 thème « Une journée ordinaire »

     

     

    Joseph et Maria...

     

     

    Une journée ordinaire

    Dans une vie bien ordinaire

    Celle de ma grand-mère

    Et de son mari, mon grand-père

    Qui loin du tout confort

    Du tout électrique

    Après une première guerre, sinistre,

    (Lui soldat, elle à l'usine d'armement)

    S'échinaient du matin au soir

    Dans leur quotidien

    Pour quelques six francs six sous

    Sans la facilité d'aujourd'hui...

     

    Vêtus de sombre, côté pratique,

    L'une tenait son commerce, un café,

    L'autre était menuisier ébéniste pour un patron

    Fabricant de meubles,

    Faisant à l'occasion, du cercueil, chez lui...

     

    D'un soleil à l'autre

    La vie avait repris son cours habituel,

    Semaine pareille, banale, dimanche, à la messe...

     

     

    Puis...

     

    Est arrivé 1940 et no comment...

     

     

    jill bill sarcastic

     

    Joseph et Maria...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    32
    Anne
    Vendredi 8 Octobre à 11:18

    Je pourrais parler presque dans les mêmes termes de mes grands-parents. C’est la France qu’on s’empresse d’oublier. Bises 

    31
    MemeYoyo
    Vendredi 1er Octobre à 17:47
    MemeYoyo
    Oui une vie ordi zire pour nos grands parents mais tellement difficile et pénible. Rien à voir avec aujourd'hui. Bonne soirée. Gros bisous
      • Vendredi 1er Octobre à 21:31

        Oui Yolande, sans confort moderne et avec deux guerres sur les bras ! Bises jill

    30
    Vendredi 1er Octobre à 05:53
    colettedc

    Bonjour Jill, une vie ordinaire pas facile, hélas !!! Loin de la facilité de nos jours. Bon 1er octobre ! Bises

      • Vendredi 1er Octobre à 06:20

        Oui Colette et on ose se plaindre aujourd'hui de tout et de rien, merci, bises

    29
    Jeudi 30 Septembre à 16:44

    oui une vie  , que nos ancêtres ont vécus 

     mon grand pére aussi  était menuisier , ma  grand mére cuisiniére 

     j 'ai un grand respect pour  eux , des gens qui seraient hors du temps maintenant , si attachés à des valeurs sures ...

     bises Jill 

     kénavo

      • Jeudi 30 Septembre à 17:04

        Oui alors ! S'ils devaient revenir.... sarcastic bises jill

    28
    Jeudi 30 Septembre à 14:48

    Une vie bien difficile, et dire que l'on ose de plaindre !

    bonne journée, bises

      • Jeudi 30 Septembre à 15:36

        Oui et oui ! Bises jill

    27
    Jeudi 30 Septembre à 11:09

    Vie simple et à la dure, pour des années passées qui resteront indélébiles... Une témoignage sobre et très parlant !

    26
    Jeudi 30 Septembre à 10:18
    PPRENE

    oui pas toujours rose la vie de nos parents, mon père mobilisé de 1912 a 1919, il s'en est sorti, ensuite, travail, travail, "paysans", pour aboutir à  une nouvelle guerre, occupation, pas toujours evident, mais ils s'en sont  sortis, alors la vie de maintenant ils la trouveraient plutot cool à coté de ce qu'ils ont  connu ! porte toi bien chere Jill grosses bises 

      • Jeudi 30 Septembre à 10:24

        Oui René ce grand père a fait quelques années de service militaire en sus.... alors !!! Bises jill et de même !

    25
    Jeudi 30 Septembre à 09:47
    josette

    l'ordinaire d'une vie quand on pensait à survivre et n'avait pas la notion de "loisirs" coûteux !

      • Jeudi 30 Septembre à 10:24

        Oh que oui ! De nos jours connaît-on notre chance, non ! sarcastic

    24
    Jeudi 30 Septembre à 09:43

    Oh oui Jill l'ordinaire pas si doux et la guerre derrière et devant. Comme tu le dis si bien ton texte rejoint celui de Rimbaud et mon humble commentaire. bises

      • Jeudi 30 Septembre à 10:23

        wink2 merci Jeanne ! Bises

    23
    Jeudi 30 Septembre à 09:27

    Merci Jill pour ce témoignage sur ce qu'ont vécu tes grands - parents.  Des semaines qui n'ont rien à voir avec celles que nous connaissons maintenant. Relativisons en effet quand nous nous apitoyons sur notre sort .

    Bonne journée 

    Bises 

      • Jeudi 30 Septembre à 10:23

        Mais je t'en prie ! Oui Jazzy, nous sommes des chanceux à côté, bises

    22
    lizagrece
    Jeudi 30 Septembre à 08:55

    Joseph et Marie - 2 prénoms liés à des destins dramatiques 

      • Jeudi 30 Septembre à 10:22

        Oui, comme dans la bible !

    21
    Jeudi 30 Septembre à 08:48

    Bonjour Fabienne. La plupart de nos grands-parents ont connu des périodes très difficiles avec les guerres, sans commodités comme aujourd'hui : pas de chauffage sauf avec des cheminées, pas d'eau courante et pas toujours d'électricité. Bonne journée et bisous

      • Jeudi 30 Septembre à 10:21

        Coucou Brigitte, rien à dire de plus sinon OUI ! Bises

    20
    Jeudi 30 Septembre à 07:37

    Une vie de labeur vécu au travers de 2 guerres mondiales... ! Ce fut le lot de nos grands-parents Jill ! Restons humbles au regard de ce vécu...

    Bises et bon jeudi - Zaza - https;//zazarambette.fr

      • Jeudi 30 Septembre à 07:42

        Tout à fait Zaza, connaître deux guerres dans une vie c'est un lourd vécu... bises jill

    19
    Jak
    Jeudi 30 Septembre à 06:43

    l'éternel recommencement

    ah! ce pauvre humanoïde!!!!

    si fou, qu'il garde toujours un espoir quand même 

      • Jeudi 30 Septembre à 07:36

        Oui Jak, mais on sait ce que valent les paroles d'homme, les plus jamais ça ! 

    18
    Jeudi 30 Septembre à 05:27
    J'aime beaucoup. Ceux qui se plaignent aujourd'hui ne pense pas à ce qu'on vécu nos grands-parents. Bises
      • Jeudi 30 Septembre à 06:18

        Oh oui alors !!!!! Merci, bises

    17
    Jeudi 30 Septembre à 05:01

    Oui c'est tout à fait cela 

    Avant de nous  plaindre relativisons 

    Un regard attendri sur antan  suffit 

    Ton récit est émouvant 

    Bonne journée Fabienne

    Bises 

      • Vendredi 15 Octobre à 10:23

        Cessons de nous plaindre, tu as bien raison. :)

        Magnifique récit d'une époque dont les protagonistes ne sont plus là pour nous le rappeler.

        Merci pour le partage, Jill.

        Bises et douce journée.

      • Jeudi 30 Septembre à 06:18

        Merci Rose... cessons de nous plaindre pour des riens à côté de cela ! De même, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :