• Fait divers...

    Fait divers...

     

    Des mots, pas tendres,
    Générateur de camisole
    Prison invisible
    Quand tu en es la cible
    Que tu en perds la parole
    Pour te défendre...

     

    Des mots en chaîne
    Qui t'enchaînent
    Au fond de toi-même
    Harcèlement extrême
    Tu fermes les poings
    Quand sans témoin
    Tu n'oses dénoncer
    De peur qu'on te rit au nez...

     

    Un collègue si bon
    Un patron si brave...
    Un harceleur... Qu'elle blague !
    Machin chose divague !
    Alors, alors, tu restes esclave
    De ce fait divers, suicide, attention !

     

     

    jill bill sarcastic

     

     

    Fait divers...
     John Holcroft

     Pour un défi/jeu chez Miletune
    Illustration en imposé, mot, facultatif
     

    Yahoo!

  • Commentaires

    38
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 00:27

    Oui, certains savent emprisonner les autres, dans la honte et l'angoisse. 

      • Dimanche 16 Octobre 2016 à 00:56

        Manipulateur, oui...

    37
    Samedi 15 Octobre 2016 à 18:44
    MéMéYoYo

    C'est pas facile de prouver l' harcèlement moral  - Je suis bien d'accord avec toi !!! bisous

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:13

        N'est-ce pas... Merci Yolande, bises

    36
    Samedi 15 Octobre 2016 à 18:28

     ah les mots   comme ils peuvent être  dangereux souvent

     et  certain mots dit   que l 'on oublient pas

     bonne soirée

     Jill

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:13

        Oui Monica ! De même, bises

    35
    Samedi 15 Octobre 2016 à 17:39
    TooTsie22

    Le bracelet électronique ou le boulet sont peut-être une solution pour les petits délinquants ...

     

     

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:13

        Problème = solution... enfin, si on peut, Ma Dalton a bien mal élevé ses garçons !

    34
    Samedi 15 Octobre 2016 à 17:34

    Comme c'est étrange ce que vous évoquez. Harcèlement... Etonnant que vous évoquiez si bien ce qui se passe en nous quand on ne peut parler... de peur qu'on vous rit au nez et... que les harcelleurs inventent nouvelles cruautés... Sur votre blog... j'ajoute que c'est ce qui m'arrive dans... mon Super-Market. Mais shut!!!  Gisèle

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:11

        Bonsoir Gisèle...  la peur est paralysante, dommage... Eh bien c'est du joli ça... !!!! Désolée... changer de commerce !!! yes Si possible...

    33
    Samedi 15 Octobre 2016 à 17:29

    Terrible et vraie légende à un terrible fléau, Jill. Les "petits chefs" sévissent depuis toujours mais quelquefois en plus, dans les nébuleuses commerciales ou financières, ils n'agissent pas d'eux-mêmes mais sur ordre ... Bizzz.

    bad

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:10

        C'est sûr miss Hélène, pffffffffffffff  !!! Bises

    32
    Samedi 15 Octobre 2016 à 15:56

    C'est encore moi...

    Ah, terrible sujet que tu évoques ici. Comme j'ai déjà eu l'occasion de te le dire là-bas, le silence ne résoudra rien. Se taire et fermer les yeux n'arrange rien, bien au contraire. Mais c'est facile à dire. Car quand on en est victime (de harcèlement), il me semble en tout cas, on hésite à en parler, par honte, par orgueil peut-être, par peur du ricanement, du scepticisme, comme tu le dis ("tu n'oses dénoncer de peur qu'on te rie au nez")... Il faudrait quand même que les p'tits chefs sans scrupules soient matés, d'urgence, qu'ils cessent de nuire ainsi !

    Bien parlé, en tout cas. Et intéressante manière d'aborder ce défi.

    Bise de FP

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:09

        Merci Fabrice, oui lu ton com chez Miletune... Ce genre de comportement envers autrui est inqualifiable, faisons la même chose aux maltraitants.... merci, bises

    31
    Samedi 15 Octobre 2016 à 14:39

    Pendant mon voyage au Canada j'ai cotôyé plusieurs collègues, plus ou moins jeunes, qui n'en peuvent plus au boulot. Bisous

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:07

        Plus répandu qu'on ne le pense, bises sarcastic

    30
    Samedi 15 Octobre 2016 à 14:10

    Une seule méthode dans ces cas là, la fuite! Advienne que pourra!

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:07

        Cruel dilemme, entre deux maux...

    29
    Samedi 15 Octobre 2016 à 14:09

    Quelle malédiction, croiser une telle engeance !
    Bizatoi, Dame Châtelaine !

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 20:06

        On imagine oui, bizzzzzzzz

    28
    Samedi 15 Octobre 2016 à 14:01

    Un fléau que le harcèlement moral au travail il faut être très fort pour ne pas s'autodétruire .

    27
    Samedi 15 Octobre 2016 à 11:40
    LADY MARIANNE

    belle  façon de dénoncer cette Saleté-
    j'ai vécu- je n'arrive pas à oublier-
    bisous-

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 11:58

        Merci Lady... oups !!!! Bises

    26
    Samedi 15 Octobre 2016 à 10:19

    Oui triste fléau que ce monde de rapaces Et tu as su le mettre sur page 

    Bravo à toi 

    beurkPauvre société mais il ne faut pas généraliser 

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 10:37

        Heureusement tout le monde n'en est pas victime, ouf...  mais ici illustration oblige, merci Rose...

    25
    Samedi 15 Octobre 2016 à 10:10

    ouch(rien à ajouter à tes mots)

    24
    Samedi 15 Octobre 2016 à 10:04

    C'est terrible d'en être victime... pas simple de se libérer.

    Bises et douce journée jill. Bravo pour ta participation.

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 10:35

        Oui Quichottine, votre vie bascule dans un cauchemar....  merci à toi, bises

    23
    Samedi 15 Octobre 2016 à 10:02
    Severine

    Le harcèlement commence des petits malheureusement, et nous, grands, on n'est même pas capables de l'arrêter ! Quelle société !

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 10:35

        De l'école au boulot eh oui.... Les gens sont bêtes et méchants comme pas possible !

    22
    Samedi 15 Octobre 2016 à 08:50
    Claudine/canelle

    De plus en plus frequent cet harcelement , enfin on en parle plus et heureusement ..

    Merci pour tes textes 

    Bises 

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 08:52

        Hélas Canelle et des jeunes qui se suicident... triste monde ! Bises de jill

    21
    Samedi 15 Octobre 2016 à 07:42

    J'aime ton cri poétique d'alarme contre le harcèlement si fréquent dans l'entreprise, à l'école et même parfois dans la famille. Bon week-end et à lundi. Bises

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 08:51

        Merci Martine, c'est ainsi que je l'ai vu... de même, bises

    20
    Samedi 15 Octobre 2016 à 00:19

    ah mais je l'ai oublié celui ci.........Je vais voir si j'ai le temps

    Toi tu l'as parfaitement trouvé ton sujet !! super top !

    bisous ma Jill

      • Samedi 15 Octobre 2016 à 03:58

        Tu as encore jusque samedi midi, voire plus, Miletune publiera... Merci Etournelle, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :