• Le fils maudit...

    Le fils maudit...

    Le fils maudit...

     

    Bon sang de bon sang mais qu'est-ce t'as mis dans son sang la mère

    pour en faire, enfer, un criminel de série !

    Bon sang de bon sang, misère de misère, juste bon pour l'enclos des morts, à brouter pissenlits par la racine, après bouillon d'onze heures comme l'écrivait un jour je sais plus qui...

    Bon sang de bonsoir et adieu pas d'au revoir !

    Tu te rends compte la mère, un monstre organizé, de la plus belle espèce, récidivist', un pulsionnaire, un spychopatte, un tueur de bonnes femmes, sous notre toit, la tuile, et toi tu n'y as vu que du feu !

    Un bon fils, un bon gars, un bon ouvrier, un bon camarade, ouais tu parles, mais mauvais prince, rompait avec comme du pain...

    Bon, j'ai pas été très présent au foyer, mais que diable, brûler de cette flamme-là, bon sang de bon sang...

    Moi, j'ai plus de fils, j'te l'dis la Marie !!

    Bon sang de bon sang mais qu'est-ce t'as mis dans son sang la mère pour en faire, enfer, un criminel de série !

    T'as lu la feuille de chou c'matin, non pas celle-là, le journal... et la radio et la télé qui en font leurs choux gras, aussi !

    Bon sang de bonsoir, qu'est-ce que t'as fait au bon dieu pour donner le jour à un rejeton pareil, bonjour l'échafaudage !

    Tu vas d'main à la prison lui apporter des zoranges et des cal'çons, ô bonne mère, mets zy une bible qu'il se repente de sa mauvaise pente !

    Sans moi, j'irai au bistrot m'saouler, pour oublier, et qu'on m'tape dans l'dos en disant mon pôf vieux va...

    Et toi la soeur, fais-toi bonne sur le champ, comme un sacrifice au bon dieu, et que l'curé pardonne ta mère, bon sang de bon sang !

    Et cesse de braire, deux ânesses à la maison ça va m'faire tourner en bourrique, misère de misère...

     

     

    jill bill  sarcastic

     

    Le fils maudit...
     Sur une photographie de August Strindberg

    Pour l'Herbier de Poésie
    Piloté par Adamante

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    50
    adamante
    Lundi 27 Novembre 2017 à 22:47

    Tu as le blood dit Marie.

    Bon, j'aurais sans doute dû résister, mais c'était trop tentant.

    J'aime bien ces divergences de regard sur cette page. Merci, JB

      • Mardi 28 Novembre 2017 à 00:55

        Eh eh... wink2 Allez à la bonne santé de l'Herbier m'dame ! De rien...

    49
    Samedi 25 Novembre 2017 à 19:09

    Ben dis donc comme il y va le père , il ne se pose pas trop de question sur sa responsabilité encore un qui rejette facilement la faute sur les autres . Tu en vois des choses dans cette photo !

    Bonne soirée Jill 

    Bises 

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 23:05

        winktongue yes ah l'imagination tout de même, bises Jazzy

    48
    Samedi 25 Novembre 2017 à 03:00
    colettedc

    Ah ! Pauvre mère, qui a tous les blâmes, hélas !!! C'est ça, va te te saouler au lieu de prendre ta part de responsabilité !!! Bon matin de ce samedi Jill ! Bises♥

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 08:01

        ET TOC, prends ça le père.... bises, jill

    47
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:21

    ça fait penser à tu as vu ce qu'il a fait TON fils, alors qu'il faut être 2 tout de même, bonne soirée, biz

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:41

        Dans le malheur on refile les fautes à l'autre, grrrrrr !! Bises Zapi

    46
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 20:34
    Séverine

    Ben oui, c'est bien connu, c'est toujours la faute de la femme, l'homme il a rien fait, il y est pour rien ! Non mais rhoooooo, et l'égalité homme femme, elle est où ? Ah oui, dans la bagarre de la grammaire, c'est beaucoup plus utile !

    45
    mamazerty
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:21

    violence familiale, dans l'ambiance, dans les mots , le fils lui passe à l'acte mais c'est dans le fil....comme une suite inéluctable....et le père qui se défile....je souhaite qu'il revienne sur sa position, je pense qu'il a besoin d'être épaulé et sa femme aussi,histoire d e pouvoir dire son chagrin...s'imagine t on face à son enfant assassin?l'aimera t on moins? l'aimera t on autrement?l'aimera t on encore?dis donc, la photo ne m’aurait pas du tout inspiré çà, voire ne m'aurait pas inspirée du tout....Bravo Fabienne^^

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:31

        Merci Evelyne... On découvre un défi/illustré puis... une idée et on enfile les mots... wink2 Vrai quel dilemme que l'amour d'une maman face à son assassin de rejeton...

    44
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:01

    Ah ce fils quand il fait des bêtises c'est toujours le fils de l'autre ... Moi j'imagine bien une photo de sang maintenant que tu l'as vu ainsi et même que les similitudes avec le ciel n'est peut-être pas un hasard. 

    bises et belle soirée

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:29

        J'ai pas cherché plus loin Jeanne quand j'ai vu cette photo... wink2 Bon c'est pas du poétique cette fois ci, j'avais envie d'en "sourire" un peu... même si le sujet est grave ! Bises de jill

    43
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:59

    Coucou Jill Bill

    Une mauvaise crève qui m'a mise hors circuit et je refais surface... et boum ! quel réveil que ce poème sur les pôves mères pas blanches pas noires mais qui sont toujours les pôves Eve depuis l'éternité quelque soit le problème..... Alors un gosse mal né ou mal aimé qui tourne vinaigre... fallait bien que ce soit la mère et non le pôve père qui tète encore mamelle au bistro d'à côté....

    Pas réjouissant quand même !

    Quelque part, me fait penser à la mère de ce terroriste avéré et buté, qui défend son fils bec et ongles, acharnée....  !!! A-t-on quelques fois le fils qu'on mérite ???

    Ah ! à tout réfléchir, mieux vaut être célibataire !

    Gros bisous Jill et bravo pour cette envolée lyrique qui risque de faire pleurer plus d'une mère dans les chaumières...

    cool

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 19:26

        Hello Luciole, ah l'hiver et ses maux... on s'en passerait !!! Oui côté père et oui côté mère... rejeter son rejeton ou pas... difficile question ! Les enfants on les élève au mieux, pense t'on, mais... une fois adulte, on n'est plus derrière comme ange gardien ! Mais merci à toi... ah je sais, pas drôle pour celles qui connaissent... Bises, jill

    42
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 17:35

    Ah, la faute de la "mère" trop facile... un super texte brodé autour d'une image très dark, complexe et fort inspirante aussi. La preuve, tu as été très inspirée et ce "mauvais sang" est un sacré bon cru!

    De gros bisous et un excellent week-end, je l'espère

    Cendrine

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:55

        Merci Cendrine, il s'agissait d'une photo de l'espace, je l'ai prise autrement... wink2 Merci à toi, oh un W-E classique d'hiver à la maison... les courses sont faites, bises, jill

    41
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 16:47

    Bonjour Fabienne. Encore une fois : quelle imagination ! Cette photo ne m'aurait pas du tout inspirée. Bisous

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:53

        Bonsoir Brigitte, merci aussi, bises

    40
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 16:27
    Renée

    il oublie qu'il a semé la graine le monsieur!!!!!!! Bisoussss

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:52

        Oui... tantôt va dire que c'est pas de lui... bises

    39
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 14:51
    francinea

    Bonjour, parce que c'est la faute de la mère, bien sûr !!  je te souhaite une bonne journée, bisous et bon w end

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:51

        Oui avec certains pères sarcastic De même Francine, bises

    38
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 14:40

    Quelle tristesse tout ça .. malheureusement on ne choisit pas toujours !!

    Bises Jill

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:50

        On aimerait pas être à la place de cette maman... bises

    37
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 14:20

    quand le père boit l'enfant trinque... !

    Mots dit pour les parents qui se trompent de biberon et créent l'enfer

    36
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 13:33
    LADY MARIANNE

    c'est vrai qu'il y a des monstres sur terre et on ce demande ce qui a foiré pendant la grossesse ? ou après -
    comment peut-on devenir tueur ! il faut avoir de sacrées cases de vides-
    bien joué dame JB ! Tout le monde y passe dans la famille mais on ne les a pas toujours comme on les élève !
    bisous- ici gris de gris !

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:49

        Fonder un famille c'est un belle aventure, mais parfois..... !!!! sarcastic  Merci Lady,  ici bruine, on est sorti un peu avec Isis... bises de jill

    35
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 13:29

    Mots dits sur le fils maudit...

    Père perdant en perd ses dents!

    Une colère noire

    La bile qui remonte

    L'amer sur la mère

     

    Bonne fin de semaine Fabienne

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:48

        yes merci Claire fo, de même et à lundi, bises

    34
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 13:29

    Le môsieur a oublié qu'un rejeton reçoit les gênes de ses deux parents et que s'il n'avait pas passé autant de temps au bistrot p'têt que le bénêt n'aurait pas si mal tourné. Reste le mystère de ce qui engendre les grands criminels et les enferme dans cette voie où l'horreur rivalise avec la peur.

    Bravo Jill. Un texte puissant et bien tourné, comme d'hab.

    Suis moins présente car ma vie familiale est un peu compliquée en ce moment. Mais suis là. Bisous

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:48

        ... comme une envie de me venger du machisme de certains mâles, quant à ce qui fait ou pas un grand criminel... Ok pas de souci Françoise, la vie avec ses hauts et ses bas aussi... bises de jill

    33
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:37
    MéMéYoYo

    Coucou Jill ! 

    A croire qu'il n'y est pour rien ! Ah ces hommes ! 

    J'espère que tu vas bien - moi ça va - J'ai seulement beaucoup de mal à reprendre à bloguer - J'suis lasse, fatiguée .... ! mais je me fais soigner smile

    Je te souhaite une bonne journée 

    Bisous Bisous

     

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 13:23

        Hello Yolande... ah ces messieurs parfaits hein !!! Ton blog s'endort oui je vois ça, normal, après x années, un peu marre, alors un mot de temps en temps on sera ravi de te relire... bien à toi, bises

    32
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:07

    belle journée, Jill

    pas bien gai tout ça;

    bisous

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:28

        Merci Yvon, certes, mais avec un poil d'humour même si c'est une tragédie pour deux familles... bises

    31
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 11:38

    Il est noir, noir, "ton cosmos " comme certaines vies qui basculent dans l'horreur, bien loin de la clarté des étoiles . Et bien sûr, c'est encore et toujours la faute de la mère !

    Bonne journée Jill 

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:27

        Le destin n'est pas rose pour tous... loin de là et un criminel dans une famille sarcastic Pauvre maman... quant au père, no comment !!! De même Balaline, merci !

    30
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 11:25

    C'est à croire qu'elle a fait un bébé toute seule la pauvre femme!  Ce doit être horrible ce genre de situation ...

    bon week-end!

    bisous

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:26

        Ici oui, le père droit dans ses bottes, pffffffffffff !! Bises de jill

    29
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 11:01

    Quel malheur ! ...sarcastic

    Bonne fin de semaine

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:25

        Pour sûr Didier... la faute à qui, à quoi... sarcastic

    28
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:52

    bien noir ce que tu as vu Jill

    le père ne se pose pas trop de questions, la faute c'est le sang de la mère

    Vilain bonhomme.

     

    Tu sais Jill quand , aux nouvelles j'entends parler d'un assassin, d'un violeur, d'un grand criminel....ma première pensée va à sa maman et je frémis , je tremble dans une bouffée de compassion.

    Une maman a accouché d'un beau bébé et  pourra aimer un monstre.

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 12:24

        Oui jamadrou, noir, un peu comme l'illustration ma foi... pensée pour toutes les mamans qui un jour sont confrontées à ce genre de drame, et vilain père que celui-ci, macho va !!!

    27
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:24

    C'est incroyable de voir ce que cette photo a pu t'inspirer...

    Pauvres parents !

    Mais il est vrai qu'on ne sait jamais vraiment ce que sont nos enfants...

    Bises et douce journée jill.

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:29

        Sourire, j'y ai pas vu l'univers, mais comme un voyage..."intérieur" !! Merci Quichottine, bises de jill

    26
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:23

    Dur dur 

    La vie 

    !!!!

    Mais il y a qq moments heureux à retenir ! 

    IMG0044A

    Big bisous 

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 10:29

        Fonder une famille et après, on fait au mieux avec ses mômes et les mômes avec leurs parents, bises Rose

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :