• De ceci à cela... (fin 60)

    De ceci à cela...
    Pour la communauté les Croqueurs de Môts 
    Jeanne Fadosi à la barre n° 239
    Pour le lundi 28-9-2020 le défi à relever est le suivant :
    « Je vous invite donc à écrire un petit texte en prose ou en vers portant sur un moment (passé, présent, à venir, réel ou imaginaire) particulier (joyeux, saugrenu, étrange, stressant, agréable ...) dans lequel l'électricité (ou son absence) y a joué un rôle important. Mots imposés à inclure (ambre, ampoule, appareil). »

     

    De ceci à cela... (fin 60)

     

    Une armoire à moustiquaire à la cave

    Toute petite cave

    (Avec son ampoule jaune ambre

    Comme dans les chambres)

    En guise de frigo

    (Fallait pas être claustro)

    La fée électricité partisane du mieux   

    Se contemplait en vitrine, juste curieux...    

    Je me souviens du poste couleur allumé

    Hors de prix pour l'ouvrier

    Qui se payait à la rigueur lessiveuse

    Machine à coudre, ménagère bienheureuse

    Déjà, avec l'un ou l'autre appareil, sou après sou

    Economisé quand pas Crésus l'époux !

     

    Puis un matin les parents abdiquent

    Plus élastique

    A l'achat de la chose, ce frigo

       Blanc comme lavabo

    A placer là, en cuisine, droit tel un menhir

         Qui doit tenir

           Entre le buffet vieillot  

            Et le coffre aux lingots... je plaisante ! ^^

     

    Terminé les allées venues à la cave

    Toute petite cave,

    Son armoire à moustiquaire

    Remplacée, pas pour nous déplaire... yes

     

    Aaah, on mangea de la crème glacée, enfin

    Enfin, l'été seulement, on avait pas le roi pour cousin !

     

    Le poste en couleur a débarqué un beau jour

    Quand le noir et blanc fut en état de désamour...

     

     

    jill bill yes

     

     De ceci à cela...

    onlineshop.cz

    (Article programmé)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    27
    Samedi 10 Octobre à 23:45
    DDD59

    Coucou Jill,

    Je reviens tout doucement, après quelques déboires avec mon ordi puis ces derniers jours avec l'internet. J'espère que tu te remets bien de tous tes problèmes de santé .

    Je me souviens encore de l'arrivée de l'électroménager et de la télévision et je te lis avec une certaine nostalgie.

    Bisous et à très bientôt.

    Domi.

     

      • Dimanche 11 Octobre à 00:41

        Bonsoir Dim... Les déboires dans la vie, ce n'est pas ça qui manquent, il y a tjs quelque chose voire quelqu'un pour vous des bâtons dans les roues ! La jeunesse d'aujourd'hui est née avec tout, nous on a découvert petit à petit avec nos parents... merci, oui, bises, jill

    26
    Eglantine Lilas
    Dimanche 4 Octobre à 12:02
    Eglantine Lilas

    le frigo ? ça été quand j'étais déjà adolescente et peut être même plus tard, dans la maison de mes parents ! Dans l'appartement les volets sont tous électriques ...ce ne serait pas dramatique mais il vaut mieux ne pas avoir de panne d'électricité !

    bisous et bon dimanche

      • Dimanche 4 Octobre à 12:48

        Ah les pannes bonne-maman... on peste on râle on enrage dès que... incapable de vivre sans de nos jours... de même, bises

    25
    Jeudi 1er Octobre à 11:38

    Quand on songe à tout cela on voit que la vie évolue très vite... Que raconterons nos arrières petits enfants dans 50 ans ????

      • Jeudi 1er Octobre à 12:45

        sarcastic le progrès n'est pas tjs la meilleure des choses, mais bon....

    24
    Mercredi 30 Septembre à 08:32

    C'est fou ce que nous avons vu de changements dans nos vies...

    Sans électricité, que ferions-nous aujourd'hui ?

    Merci pour ces souvenirs ravivés.

    Bises et douce journée.

      • Mercredi 30 Septembre à 09:12

        Rien Quichottine...  !! Et revenir en arrière, non merci !!! Bises

    23
    Mardi 29 Septembre à 16:51

    Oh oui ce "frigidaire" qu'on nommait ainsi même s'il n'était pas de cette marque ! qui a remplacé le garde manger l'hiver et dans le meilleur des cas la glacière l'été rafraîchie par des vrais pains de glace achetés quand le crieur passait dans la rue ... Ce n'est pas si lointain cette époque où rares étaient les ménages équipés ...bises

    22
    Lundi 28 Septembre à 23:05

    Coucou Jill Bill

    Je n'ai pas connu le frigidaire chez moi ni ...une vraie douche (mais un bac à laver en ciment si haut qu'il fallait grimper sur un escabeau dans ENFIN une salle de bain-buanderie... Papa avait installé une douchette qu'il fallait brancher et débrancher du robinet.... C'était déjà le luxe !!!  Avant leur déménagement à mes 15 ans, c'était l'évier de la cuisine, et pas de salle de bain.... ) ... Maman n'utilisait pas de beurre, mais des pains de margarine et de végétaline pour les frites... car "ça se gardait mieux !" Pas de pain beurré, donc, seulement confiture maison) Ne me souviens pas d'une machine à laver avant mon mariage.... Il y avait le bac à laver....

    Premières années de mariage jusqu'au 3ème enfant sans frigo ni machine à laver, uniquement la lessiveuse qui bouillait sur le gaz et les draps lavés dans la baignoire sabot...  J'achetais au jour le jour ! y'avait même pas la place de prévue dans les petits HLM de l'époque.... 

    C'est si vieux, tout ça !

    Merci Jill : un beau texte poignant et si véridique qui ramène des souvenirs incroyables...

    Bisous

      • Mardi 29 Septembre à 04:52

        Hello Luciole... Quand on pense à tout ce qu'on a maintenant dans nos demeures... on ne rend plus compte qu'hier était encore une galère... pas mieux mon enfance... Bon tout ceci a un coût certes... le tiers monde et le quart monde n'en jouissent pas encore !  Alors j'estime qu'on est chanceux !! Merci à toi aussi, au plaisir, bises

    21
    Lundi 28 Septembre à 20:53
    colettedc

    Ah ! Ce frigo, lorsqu'il entra à la maison, quel bonheur !!! Pouvoir apporter à l'école un pot de glace et d'eau à mettre sur le coin de non bureau d'écolière : quel honneur ! Si j'en étais fière ; nous avions un frigo à la maison !!! Fini le temps d'aller chercher le beurre à la cave ! C'était une de mes responsabilités. Merci pour ces bons souvenirs, Jill ! Douce soirée ! Bises

    20
    Lundi 28 Septembre à 18:16

    Ah le premier frigidaire à la maison, je m'en souviens encore du bonheur qui se lisait sur le visage de maman.

      • Lundi 28 Septembre à 19:59

        Eh oui, son côté pratique en cuisine... bonne soirée la compagnie, merci pour vos fidèles visites... bises, jill

    19
    Lundi 28 Septembre à 16:29
    PPRene

    avoir un frigidaire , pour mes parents, dans notre jeunesse était un veritable tresor, fini le garde manger, à la conservation toujours incertaine, nous n'avions meme pas connu la glacière , mais nous avions le frigidaire c'était en 1950 ! la télé allait suivre...porte toi bien chere Jill bises 

    18
    Lundi 28 Septembre à 16:00

    Amusant! L'électricité dans ma chambre: il n'y en a pas et je me lève la nuit dans le noir... Je glisse mes mains tout au long du sommier à gauche et... hardi les gars, je m'élance vers la porte que j'arrive à saisir, et, toujours dans le noir, j'ai réussi à m'installer sur la lunette des WC !  Tant et si mal, qu'hier soir, j'ai pris la décision de chercher comment allumer la lampe torche de mon portable. eh ben, j'y suis arrivée! Mais comme cela prend du temps! alors je me suis dit: "il vaut mieux glisser ma mains le long du sommier, c'est finalement plus rapide même si c'est moins sûr!.  Votre expérience est meilleure que la mienne. Bravo! Bonne journée (bonne nuit, veux-je dire), Gisèle

    17
    Lundi 28 Septembre à 15:44
    Renée

    ça me rappelle chez ma grand mère paternelle ou tout était stocké à la cave aussi et les escaliers bien raide...que de souvenirs mais tellement bons. Bisous Jill bonen semaine

    16
    Lundi 28 Septembre à 15:15

    Eh oui ! Désormais sans la "fée électricité" que deviendrons nous , nous qui sommes "esclaves" du modernisme !

    Merci pour ce texte Jill qui fait remonter tant de souvenirs ... d'il y a pas si longtemps dans le fond !

    Bises pour u ne bonne semaine sous la pluie  !

    Nicole

    15
    Lundi 28 Septembre à 13:51

    Et oui, le progrès a quand même du bon!

    bonne journée, bises

    14
    Lundi 28 Septembre à 10:54

    Eh oui , la fée électricité a permis à bien des appareils de prendre place dans les cuisines pour soulager la ménagère . Le  garde manger je me souviens l'avoir vu chez mes grands parents et quand nous allions dans le centre dans la famille de papa .  Le confort a progressé à la vitesse grand V depuis ce temps là , personne n'imaginerait se priver de tous ces appareils à notre époque .

    Bonne journée Fabienne 

    Bises 

    13
    Lundi 28 Septembre à 10:09

    Une belle évolution que le frigo c'est vrai 

    Bises Jill

    12
    Lundi 28 Septembre à 09:56

    Avoir un frigo était un progrès à cette époque. Je me rappelle de la glacière de mes parents. Belle semaine et bisous

    11
    Lundi 28 Septembre à 09:27
    kprice2a

    Coucou Tite Jill

    Un texte qui émeut ce matin (oui qui l'eut cru qu'un frigo puisse engendrer de l'émotion ?happy)

    Un temps de jadis pas si lointain si on y pense bien, la chose est allée si vite ...

    La fée électricité a fait bondir les ménages dans un nouveau monde et mis au rebut les garde-manger devenus désuets et pourtant, tant de services il a rendus.

    Bravo pour ce défi, un texte qu'on lit avec beaucoup de plaisir

    Bisous Tite Jill ...

     

    10
    Lundi 28 Septembre à 09:26

    Que de progrès et confort, depuis ce temps là! 

    Bises et bon début de semaine Jill

     

    9
    Lundi 28 Septembre à 08:07

    Oh j'ai bien fait de venir ce matin 

    Bravo comme d'hab , tu illumines de tes mots 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :