• Entre père et mer...

    Pour Plume de Poète chez Evy

    Un texte ayant pour thème : "Un père, une mère"

    Et ou avec 10 mots en imposé

    « Amour consolée, tendresse, malgré, paix

    Courir, chemin, veilles, enchaîne, beau »

     

     

    Entre père et mer...

     

     

    Entre père et mer

    Mère et moi faisions sans lui le plus clair du temps

    Priant le ciel et la terre

    Pour le préserver des tempêtes, du gros temps...

     

    Si Dieu est amour

    Les vents ne sont pas tendresse

    Mère avait si peur qu'un jour

    Malgré ses prières qu'il disparaisse...

     

    Qui ne connaît en chemin une jamais consolée vieille

    Veuve de la mer qu'on prénomme

    Qui toujours surveille

    L'horizon, comme si son homme...

     

    La mer est dans les gènes

    De père en fiston

    Elle enchaîne

    Les générations...

     

    Mère jamais en paix

    Dès que père à courir les mers, dans la brume,

    Pêcheur c'est pas ambulant à Roubaix

    A vendre du beau fruit et légume...

     

    Entre père et mer

    Mère et moi faisions sans lui le plus clair du temps

    Priant le ciel et la terre

    Pour le revoir vivant...

     

     Veille sur nos hommes aussi phare de Bretagne

    Comme une attentive compagne...

     

     

    jill bill arf

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    43
    Jeudi 23 Janvier à 10:52

    Je n'aurais pas aimé être femme de marin... mais qui sait ? J'aurais peut-être aimé être marin. :)

    Bravo pour ta page, jill.

    Bisous et douce journée.

    42
    lizagrece
    Samedi 18 Janvier à 13:43

    Un beau texte avec un intéressant jeu de mots 

    41
    Vendredi 17 Janvier à 18:31

    Ce que tu décris, c'est un univers tellement terrible, âpre, abyssal et dangereux.

    Une vie bien dure pour des personnes qui ont tant de courage...

    Au fil des siècles, combien de familles si rudement éprouvées par la mer?

    Les femmes de marins sont bien courageuses et leurs maris, ont un courage de héros!

    Bonne soirée dame Jill, gros bisous

    Cendrine

      • Vendredi 17 Janvier à 22:18

        Manger du poisson devrait nous faire y penser, merci Cendrine, bises

    40
    Vendredi 17 Janvier à 17:25

    Holàlà ! que je suis contente d'y voir assez auj pour pouvoir te lire ! Du grand art, vraiment ! J'adore !!!

    La mer, un chemin de croix pour les mères et les gosses... Un travail d'enfer pour les maris... qui conduit souvent au Paradis... enfin j'espère pour eux !

    Gros bisous

      • Vendredi 17 Janvier à 22:17

        Faut être dedans, le vivre, pour le dire encore mieux que moi... mais on peut imaginer que pas facile pour les deux camps... bises, jill

    39
    Jeudi 16 Janvier à 21:19

    La mer seconde épouse des marins ... Une vie de tourments ... Bise

      • Jeudi 16 Janvier à 23:39

        Tout à fait !!! Bises

    38
    Jeudi 16 Janvier à 18:11

     trés beau théme 

     la mer est toujours cruelle , il ne faut pas la mésestimer 

     bonne soirée Jill

      • Jeudi 16 Janvier à 19:04

        yes bonne soirée la Bretagne !

    37
    Evy
    Jeudi 16 Janvier à 16:33

    Bonjour Jill oui une vie pas facile pour ses femmes un belle écrit merci pour ta participation passe une douce soirée je met en ligne bisous

      • Jeudi 16 Janvier à 17:01

        Bonjour Evy, oui tout à fait ! Merci, bonne soirée, bises

    36
    Jeudi 16 Janvier à 16:06
    francinea

    Bonjour, ça ne devait pas être facile pour ces femmes,  je te souhaite une bonne journée, bisous

     

      • Jeudi 16 Janvier à 16:20

        Bonjour Francine, on imagine que non, merci, de même, bises

    35
    Jeudi 16 Janvier à 15:55
    Renée

    Magnifique Jill, jeu de mot avec la mer/mère mais si triste réalité de cette vie de dur labeur et de combien de chagrin. Bravo....Bisous

      • Jeudi 16 Janvier à 16:19

        Merci Renée... un choix pour l'homme et la femme qui lui dit oui !! Bises

    34
    kprice
    Jeudi 16 Janvier à 15:31
    kprice

    Coucou Tite Jill ...

    Joli poème plein d'émotions, et qui dit bien la réalité de ce dur métier ... dur pour les marins en mer, mais dur pour ceux qui restent à terre ... Un choix parfois, une passion toujours je crois.

    Merci pour ton message chez moi (je l'ai découvert par hasard car plus aucune activité sur mon blog, plus de notifications de nouveaux messages, etc ... d'où plus du tout d'envie de ce côté-là).

    Mais rassure-toi, je vais bien, mais non mais non, hélas pour moi, pas de gros lot au loto et pas de farniente sous des cocotiers lointains ... hihihi

    Je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année, et une santé au beau fixe !

    Bisous Tite Jill ... et Merci wink2

      • Jeudi 16 Janvier à 16:19

        Coucou Kprice.... un blog en mode silence, on se pose des questions, forcément... plus d'ordi ou manque d'envie, maladie ou pire... sarcastic C'est gentil d'être passée par ici et que 2020 te soit agréable de tous côtés... je t'embrasse, tite jill

    33
    Jeudi 16 Janvier à 14:57

    Une angoisse permanente pour ces femmes et filles de pêcheurs en mer . Il faut avoir une patience et un amour à toute épreuve pour l'accepter sans se rebeller.

    Bon jeudi 

    Bises  

      • Jeudi 16 Janvier à 16:16

        En espérant ne jamais devoir porter son deuil un jour... bises, jill

    32
    Jeudi 16 Janvier à 13:40
    Nina

    Patience et résignation : les deux maîtres-mots des femmes de marins...
    Mazette, quelles tristes vies !

      • Jeudi 16 Janvier à 16:15

        Epouser un marin pêcheur en mer... comme un marin de la marine marchande... c'est déjà le voir partir pour x temps... plus la météo !

    31
    Jeudi 16 Janvier à 11:03

    Un métier pas facile tant pour les marins que pour leurs familles 

    Toutes ces femmes qui  vivaient dans l'angoisse   ...une époque terrible 

    Respect à toutes ces femmes !

    Bises Jill

      • Jeudi 16 Janvier à 11:43

        yes merci Canelle, bises

    30
    Jeudi 16 Janvier à 10:51
    Josette

    Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
    Et la mer est amère, et l'amour est amer,
    L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
    Car la mer et l'amour ne sont point sans orage....

    disait Pierre de Marbeuf

    mais ce n'était pas un pêcheur...de poisson !

    beau poème jill, il y en a des croix tout le long du littoral !

    un métier à haut risque dont on oublie la "pénibilité" encore faut il atteindre l'âge de la retraite

    Bisous

      • Jeudi 16 Janvier à 11:42

        Joli ce Larbeuf... la mer en poème c'est bien joli mais à la vivre c'est autre chose, merci Josette, bises

    29
    Jeudi 16 Janvier à 10:40

    Bonjour Fabienne. ton poème est très beau ! La mer est si belle et si dangereuse. Elle m'émerveille et parfois me terrifie. Bonne journée et bisous

      • Jeudi 16 Janvier à 11:41

        Bonjour Brigitte, ah si furieuse tout un cinéma, enfin spectacle ! Bises

    28
    Jeudi 16 Janvier à 10:36

    Que oui, la mer est si belle mais parfois très dangereuse...

      • Jeudi 16 Janvier à 11:40

        Attirante mais cruelle aussi...yes

    27
    Jeudi 16 Janvier à 09:59

    Bonjour Jill !

    Joli poème bien tourné :

    les vents ont été favorables pour toi !

    " C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Mais elle prend pas la femme
    Qui préfère la campagne
    La mienne m'attend au port
    Au bout de la jetée
    L'horizon est bien mort
    Dans ses yeux délavés
    Assise sur une bitte
    D'amarrage, elle pleure
    Son homme qui la quitte
    La mer c'est son malheur
    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en aillerons "

     

    Bonne journée !

     

    Pierre 

     

    http://rotpier.eklablog.com/

     

      • Jeudi 16 Janvier à 10:16

        Merci Pierre, ah ce Renaud là... yes merci, de même, jill

    26
    Jeudi 16 Janvier à 08:03

    Un dur métier que celui ci, j'imagine sans peine l'angoisse des

    épouses et des enfants. Bravo pour ce joli texte

    Bonne journée, bises

      • Jeudi 16 Janvier à 08:31

        Il en est de pénible sur, voire sous terre, mineur, mais sur la mer ce n'est pas de tout repos non plus, merci, bises

    25
    Jeudi 16 Janvier à 05:43

    Ce métier d'homme de la mer 

    Tu as su nous en parler 

    Bonne journée Jb

     Irlande  en oct 2019 visite d'une église à Galway

      • Jeudi 16 Janvier à 07:58

        Bonne journée Rose, merci...

    24
    Mamazerty
    Jeudi 16 Janvier à 04:48
    Combien de capitaines et combien de marins.... disait Victor... drôle de vie pour ceux qui restent, à espérer et craindre...
      • Jeudi 16 Janvier à 07:57

        Ca prend aux tripes leurs départs...

    23
    Jeudi 16 Janvier à 03:35
    colettedc

    Oh ! Que oui, la mer si belle peut engloutir en si peu de temps ! 

    Excellente ta participation à relever le défi, Jill ! Mille bravos !

    Bon jeudi tout entier,

    Bises♥

      • Jeudi 16 Janvier à 07:57

        Merci soeur Colette, j'ai eu un frère dans la marine nationale, rien à voir avec pêcheur sauf qu'il partait souvent et laissait femme et enfants seuls... bises

    22
    Jeudi 16 Janvier à 00:26
    Bonjour Jill un métier dangereux que marin Passe une bonne journée Avec amitiés René
      • Jeudi 16 Janvier à 00:41

        Bonjour René... la mer, une maîtresse capricieuse, alors oui... pas sans danger ! De même, jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :