• La couseuse...

     

    La couseuse...

     

    Au service de la noblesse
    Une madame la comtesse
    Emmanuelle coud du matin au soir
    Même au bougeoir
    Quand trop peu de lumière,
    Sa longue crinière
    A peine peignée
    Elle pédale dès potron-minet
    Sur sa machine à coudre
    C'est du sport, coudre, coudre
    Et c'est là toute sa vie,
    Pas l'temps d'être jazzy
    Dans un salon bourgeois
    Qui sert du champenois
    Et des petits-fours
    Où l'on accourt à sa cour...

     Elle coud
    Du frou-frou
    Pour la haute
    Qui parfois lui saute
    Sa p'tite paie d'aiguille
    Sous prétexte d'un oubli...

    Toute affairée
    A la robe de mariée
    De la fille de la comtesse
    Qui épousera une altesse
    Demain,
    Elle songe un peu au sien
    De prince charmant
    En manipulant
    En virtuose
    La viscose...
    Mais gros soupir,
    Le cœur n'a pas ce qu'il désire...
     

    Telle la môme Piaf chantait
    Derrière son comptoir, désenchantée,
    J'ai bien trop à faire
    Ma mère, ma mère
    Pour pouvoir rêver ma foi
    A ces choses-là...

     

    jill bill wink2

     

    La couseuse...
    Vincente Romero Redondo

     

    Pour un défi chez Miletune
    Illustration et mot en imposé

    Yahoo!

  • Commentaires

    66
    Dimanche 24 Avril 2016 à 22:51

    Bonsoir Jill... Piaf essuyait les verres au fond du café, la couseuse coud, coud, encore et encore, chacune sa place, chacune a bien trop à faire pour pouvoir rêver, en effet... 

    Mot imposé : jazzy ! ... Avant même la lecture, je l'ai repéré, comme il est tout noir ! J'ai cru un instant que la couseuse dont tu parlais était...notre amie Gisèle ! hahaha...

    BISES

    FP

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 22:58

        Bonsoir Fabrice... Eh oui l'une et l'autre dans leur "prison" !  Ca aurait pu, un prénom, ou pseudo, mais nan pas ici !  Bonne nuit, bises, JB

    65
    Dimanche 24 Avril 2016 à 02:09

    Une belle au bois dormant de la machine à coudre ?

      • Dimanche 24 Avril 2016 à 02:31

        Oui c'est un peu ça... yes

    64
    Samedi 23 Avril 2016 à 20:44

    La couseuse ou "la dentellière" même poème, même destinée des humbles et même arrogance imbécile des "pourvus". Joli Madame Jill, très très beau votre poème.

    Et splendidement illustré! Bonne soirée, Gisèle

      • Samedi 23 Avril 2016 à 20:45

        wink2 eh oui ! Merci Gisèle, bonne soirée également, bises

    63
    Samedi 23 Avril 2016 à 20:15

    un métier disparu je pense, même celui de couturière se fait rare

      • Samedi 23 Avril 2016 à 20:16

        Tout se passe en usine je pense... chez soi ou au service de.... !?

    62
    Samedi 23 Avril 2016 à 19:11

    couds-couds Jill,quels beaux tableaux!!!le tien, qui hélas nous raconte un fragment d e vraie vie ,dure et sans merci, au sens propre,et la peinture superbe,si lumineuse, et bien moins angoissante...Bisous et passe un beau dimanche

      • Samedi 23 Avril 2016 à 20:07

        Je ne connaissais pas ce peintre proposé chez Miletune... et ma foi, quel talent réaliste !  Ici j'ai brodé avec.... Merci à toi, de même ! Bises

    61
    Samedi 23 Avril 2016 à 18:52
    c'est pas ma tasse de thé la couture! bonne soirée Jill
      • Samedi 23 Avril 2016 à 20:05

        Confidence, moi non plus, de même Eki...

    60
    Samedi 23 Avril 2016 à 17:18

    Je ne sais pas coudre... snif !
    C'est ballot, hein ?
    Bisous !

      • Samedi 23 Avril 2016 à 17:46

        Et bien moi pas plus, à la machine j'entends, je ne sais que raccommoder comme on dit... avec le coût de la vie, oui ça peut l'être... ;-)  Bises 

    59
    Samedi 23 Avril 2016 à 16:18

    Que cela se fasse chez eux ou chez soi, la couture ne rapportait pas vraiment de quoi vivre.

    Bises4 bien rafraîchies.

      • Samedi 23 Avril 2016 à 16:44

        Effectivement, ma mère rendait service dans le voisinage pour peu... que demander, elle n'osait !  Alors les gens en profitaient... sarcastic Oui fait pas chaud chaud... soleil et nuages ici, bises4

    58
    Samedi 23 Avril 2016 à 15:08

    Ah j'en ai donné deux des machines à coudre à des associations , ma maman et ma grand - mère en possédaient une à pédale et je me souvient bien de les avoir vu pédaler souvent pour sortir de magnifiques vêtements ou nappes coussins et cie .

    Jazzy maintenant pédale sur un autre engin , dommage il n'y a pas de création de vêtements à la clé .

    Bon samedi

    Bisous 

      • Samedi 23 Avril 2016 à 16:42

        Jazzy à vélo et appareil photos, c'est un autre programme qui se vaut, même si... de même, bises de jill wink2

    57
    Samedi 23 Avril 2016 à 14:31

                                       D'antan, ce métier comme tant d'autres d' ailleurs n'était pas facile et peu reconnu .

                                     Mais actuellement, dans d'autres contextes , le travail pénible existe toujours ...!

                                      Ton texte Jill rend hommage indirectement à tous ces exploités .

                                      Sous la grisaille je te souhaite un bon week end Jill!

                                     Bises de chez nous.

                                                                          Nicole

     

      • Samedi 23 Avril 2016 à 14:36

        Eh oui Nicole... femmes, enfants !  Merci... Pas mieux, peu de bleu et trop de gros nuages... de même, bises de jill

    56
    Samedi 23 Avril 2016 à 12:50
    Marité

    Jolie interprétation ! Couseuse avec du travail sur la planche... comme disait ma grand-mère :-)

    GROSBECS m'tiote jill !

      • Samedi 23 Avril 2016 à 13:02

        Merci Marité... eh oui !! Bises de tiote jill

    55
    Samedi 23 Avril 2016 à 11:48

    Bonjour Jill-Bill

    C'est fou ce que l'imagination d'une couseuse est fertile

    Tes mots le décrivent bien

    Moi aussi je voyage souvent quand je suis sur ma machine

    Bizzzzz et doux week-end

    Frieda

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:57

        Bonjour Frieda... wink2 De même, bises de jill merci !

    54
    Samedi 23 Avril 2016 à 11:26

    Bonjour Fabienne. Belle broderie autour de ce tableau ! Une jolie jeune fille exploitée...

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:57

        Bonjour Brigitte, merci....

    53
    Samedi 23 Avril 2016 à 11:12

    Coucou, Jill. La couseuse, comme le film "La liseuse", j'aime bien le titre et la légende réalistico-poétique que tu apportes à ce beau tableau. Bravo, bizzz !

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:56

        J'avais pas envie de mettre couturière, couseuse me plaisant davantage... yes Merci à toi,  bises de jill

    52
    Samedi 23 Avril 2016 à 11:08

    Le tableau est magnifique et j'aime énormément ton interprétation.

    Bravo, jill.

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:55

        Merci Quichottine, bises

    51
    Samedi 23 Avril 2016 à 11:00

    Un très beau tableau que tu as su raconter avec brio !J'aime cette interprétation  ;bises

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:55

        Merci fanfan, bises

    50
    Samedi 23 Avril 2016 à 10:55

    J'en ai passé des heures à me faire des vêtements sur la singer de ma grand-mère  et pour mes filles sur celle que mon papa ma offert pour mes 16 ans qui marche toujours et pique et pique.. j'ai pris une autre direction qui pique mais dans un autre domaine  wink2... Jolie texte Jill-Bill.. J'ai encore les petits une semaine.. Bises de la Bretagne.

      • Samedi 23 Avril 2016 à 11:55

        Comme quoi Mireille... merci, bon W-E et bonne semaine à venir alors, bises wink2

    49
    Samedi 23 Avril 2016 à 10:12

    quand je pense que ma mamie paternelle m'a tout appris dans la couture que j'ai fait une formation pendant deux ans dans l'habillement où j'ai obtenu le CAP et BEP,je voulais être styliste à cette époque...

      • Samedi 23 Avril 2016 à 10:14

        Ben alors que c'est-il passé... fallait insister dans cette voie yes wink2

    48
    Samedi 23 Avril 2016 à 10:03
    Josette

    maintenant dans les ateliers il n'y a plus que des asiatiques... au moins celle ci sur la photo a le sourire même si la robe n'est pas la sienne

    bises et bon Weekend jill 

      • Samedi 23 Avril 2016 à 10:12

        Elle est certainement plus détendue... que !!!! De même Josette, bises

    47
    Samedi 23 Avril 2016 à 09:52
    LADY MARIANNE

    une très belle histoire , triste réalité d'autrefois-
    des heures à se crever  les yeux pour une paie de misère-
    de  nos jours de moins en moins de vraies couturières vu le prix qu'il faut payer-
    bravo JB !
    bon samedi-

      • Samedi 23 Avril 2016 à 10:11

        On va dans le prêt à porte en général, sinon comme tu dis un prix... !!!  Merci, de même Lady...

    46
    Samedi 23 Avril 2016 à 09:44

    la tienne à "leur" domicile, la mienne à domicile (quand ils en avaient un) même longueur d'onde avec une pensée pour celles en atelier

    bien vu et bien écrit Jill (l'image était si belle)

      • Samedi 23 Avril 2016 à 10:10

        Eh oui Jeanne, à leur ou au...  Merci, oui quel peintre !!!!!

    45
    Samedi 23 Avril 2016 à 09:14

    Bonjour Jill, tu as trouvé une superbe illustration à ton texte toujours aussi intéressant

    Passe un très bon week end

      • Samedi 23 Avril 2016 à 10:10

        Bonjour Jackie, c'est à partir de cette peinture que nous avons dû "travailler" , sans ramer, elle est trop belle et inspirante ! Merci de même, jill wink2

    44
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:55

    Bien le bonjour et bon weekend, sous la pluie chez nous!!!cry

    Dine avec Sandrine

      • Samedi 23 Avril 2016 à 09:03

        Merci Sandrine, ici non mais ciel plombé !!!  JB

    43
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:53

    Coucou Jill,

    Heureusement qu'il en reste des petites mains qui se font de plus en plus rares à notre époque. Jolie composition et un jazzy bien placé. Bravo.

    Bises et bon samedi - ZAZA - http://zazarambette.fr

      • Samedi 23 Avril 2016 à 09:03

        Bonjour Zaza, il en faudra tjs, les machines ne font pas tout... Merci à toi, de même, bises

    42
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:48

    J'aime beaucoup l'illustration

    Bon WE

      • Samedi 23 Avril 2016 à 08:56

        Merci Didier, oui un beau coup de pinceau ! De même...

    41
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:19

    La couture, Aïe ! Merde ça piqueuuuuuu

    Gros bisous Jillou

      • Samedi 23 Avril 2016 à 08:56

        Mets ton dé loulou !!! yes

    40
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:13
    Claudine/canelle

    Coucou 

    Malheureusement il en faut encore des petites mains qu'on oublient bien souvent en admirant certaines très belles creations !

    Bises Jill

      • Samedi 23 Avril 2016 à 08:56

        Coucou Canelle, oui chez les grands couturiers par ex.... Bises de jill

    39
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:13
    loulou le filou

    Tout ça a un coût !

      • Samedi 23 Avril 2016 à 08:55

        wink2 On a rien sans rien !

    38
    Samedi 23 Avril 2016 à 08:07

    l y avait une vieille chanson qui disait ; Tire l'aiguille ma fille, demain tu te maries mon amie. 

      • Samedi 23 Avril 2016 à 08:55

        Ah oui en effet Liza, là que tu le dis... yes

    37
    Samedi 23 Avril 2016 à 05:01
    colettedc

    Ah ! Ton texte et cette machine à coudre me rappelle ma mère, qui après avoir enseigné un peu, devint couturière ... bon week-end tout entier ! Bises♥

      • Samedi 23 Avril 2016 à 07:35

        Couturière chez toi aussi yes wink2 De même soeur Colette, bises 

    36
    Samedi 23 Avril 2016 à 02:53

    j ai une machine a coudre

    un boulot de titant lol

    ici froid en normandie pti bisous gros dodo

      • Samedi 23 Avril 2016 à 03:49

        Je n'ai pas, je répare à la main, ourlet etc... wink2 On annonce pas une fin et début de semaine formidable, plutôt fort minable et on approche de mai ! Gros dodo... ah si je pouvais, bises de jill

    35
    Samedi 23 Avril 2016 à 00:46

    Bonsoir Ma Grande

    Question machine à coudre j'en connais un rayon

    J'ai la même à pédale qui date du siècle dernier une singer 

    Ma mère faisait du tricot et à l'occasion cousait également

    Si j'ai donner sa machine à tricoter, la machine à coudre je la garde précieusement

    Comme dans ton récit elle s'acharnait au travail d'ici qu'elle voyait plus rien

    Lancé dans son ouvrage, seule l'obscurité lui donnait le coup de grâce d'arrêter

    Sinon je suis sûr qu'elle aurait même passée la nuit 

    Bonne Soirée Ma Duduche 

      • Samedi 23 Avril 2016 à 03:48

        Bonsoir "Nut".... Pareil chez moi, c'est ma belle-soeur qui a sauté dessus au décès de ma mère, pour en faire une table !!! Exit la machine à coudre dessus... pfffff ! Ma mère n'a jamais voulu d'une électrique... trop attachée à son achat de jeune fille... et comme tu dis côté boulot ! Bonne nuit mon p'tit, merci, signé la duduche !

    34
    Samedi 23 Avril 2016 à 00:36

    une triste histoire ....

    le travail serait il néfaste ?

    besos

    tilk

      • Samedi 23 Avril 2016 à 03:45

        On dit qu'il ne tue pas, mais de part le monde il existe encore trop d'esclaves du travail, je pense notamment aux enfants... Bises Tilk...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :