• La proie...

     La proie...

     

     

    Je la vois, elle pas...

    Elle lit, seule, en attendant,

    Attendant quoi, ou qui,

    Je ne sais,

    Ni même son prénom,

    A l'ombre de l'été,

    Dans ce coin de village perdu...

    Confidence,

    Terrain de chasse pour prédateur

    Qu'on dira malade, à enfermer, vite !

     

    Je l'observe, à quelques pas

    En attendant l'instant

    Tel un félin qui épie

    Au plus que parfait

    Silencieux, dos rond,

    Prêt à bondir, fin prêt

    Dans ce coin de village perdu,

    Demain célèbre jusqu'à outrance,

    Un cadavre de mineure

    A faire « parler », les mines déconfites...

     

     

    jill bill

     

    La proie...

     Image choisie par l'Atelier d'Ecriture Mil et Une

    Avec un mot facultatif « Confidence »

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    26
    Lundi 17 Septembre à 09:08

    L'image t'a bien inspirée... et j'ai frémi en te lisant.

    Brrr... je vais éviter de lire en public, moi. :)

    Bisous et douce journée.

    25
    Dimanche 16 Septembre à 22:12

    Là aussi, une inspiration formidable, une manière de dire les choses avec la verve qui te caractérise et d'y aller franchement...

    Cette photo évoque une forme de plénitude, de sérénité de l'instant et pourtant, dans la réalité des jours, les prédateurs sont légion...

    Gros bisous, bonne soirée

    Cendrine

    24
    Dimanche 16 Septembre à 18:56

    Un texte ô combien d'actualité hélas pour les jeunes filles d'aujourd'hui!

    23
    Dimanche 16 Septembre à 17:12

    Ca fait froid dans le dos et pourtant … 

    Tu l'as si bien fait parler.

    Bises4 Jill

    22
    Dimanche 16 Septembre à 09:06

    Bravo Jill, on a vraiment l'impression de le voir à l’affût ce prédateur .

    Bon dimanche 

    Bises 

    21
    Evy
    Samedi 15 Septembre à 21:17

    Bien écrit j'adore le banc bonne soirée à toi bisous

      • Samedi 15 Septembre à 23:30

        Merci la compagnie... eh oui, une photo, autant de façons de voir "la chose".... Bonne nuit, bises de jill

    20
    Samedi 15 Septembre à 20:10

    Etonnant, inquiétant, angoissant ce prédateur prêt à bondit sur la jolie et jeune lectrice qui ne se doute de rien... Gisèle

    19
    Samedi 15 Septembre à 19:58

                        Une manière subtile pour prévenir des prédateurs à l'affût où que ce soit !

                      Une jolie sculpture si sereine …

                       Bises pour un bon dimanche Jill en ces journées du patrimoine sous le soleil !
                      Nicole

    18
    Samedi 15 Septembre à 18:08

    l'homme est un prédateur de la nature

    17
    Samedi 15 Septembre à 18:02

    Bonjour Ma Grande

    Les rapaces, violeurs et pédophiles 

    Tant qu'on ne les enfermera pas pour les soigner ou les zigouiller

    Nos petites villes et villages deviendrons demain aussi célèbre que la capitale

    Comme quoi tout n'est pas aussi mauvais que ça (je plaisante)

    Passe une Excellente Journée Ma princesse

     

    16
    Samedi 15 Septembre à 13:49
    kprice2a

    Coucou Tite Jill ...

    Il y avait pourtant matière à l'invitation ... ce banc en tête à tête est propice au rapprochement ...

    Mais la jeunette est bien insouciante ... et demain peut-être, fera parler d'elle avec des larmes ...

    Joli texte, jolie photo, jolie interprétation, même si la fin n'est pas glorieuse.

    Bisous Tite Jill ... et Bravo toujours pour tes écrits qui n'ont pas laissé de plumes dans ton déménagement wink2

     

    15
    Samedi 15 Septembre à 13:32

    l'image t'as bien inspiré.... pourvu que le prédateur se casse les dents et le reste sur sa proie......

    bisous

    françoise80

    14
    Samedi 15 Septembre à 13:05

    Bonjour Fabienne. Le prédateur va se casser les dents sur sa proie ! Ouf ! Bisous

    13
    Samedi 15 Septembre à 09:34

    Bonjour Jill 

    difficile de se poser pour lire sans être inquiet de nos jours ..

    Bravo pour ce défi 

    Bises

    12
    Samedi 15 Septembre à 09:33
    Marité

    Un prédateur qui risque de se casser les dents... :-)

    Gros becs m'tiote Jill !

    11
    Samedi 15 Septembre à 09:18

    Une image et une belle inspiration pour ce texte Jill, bravo !

    Bises et bon weekend

    10
    Samedi 15 Septembre à 09:07

    L'équivalence entre l’oeuvre et toi wink2

    Mais on te suit ...

    :) 

    Bonne journée 

    Bises 

     

    9
    Samedi 15 Septembre à 09:07
    renejeanine

    suspens, un joli coin tranquille, une ingenue qui lit, attention les predateurs sont à l'affut, bon weekend chere Jill, bisous 

    8
    Samedi 15 Septembre à 08:46
    LADY MARIANNE

    la pauvre petite-
    un vilain loup humain qui sévit---
    pa sgai chez toi- mais fort bien écrit-
    bisous et bon samedi-

    7
    Samedi 15 Septembre à 07:46
    Nina Padilha

    Il y a des images qui inspirent fortement...
    Bon WE !

    6
    Samedi 15 Septembre à 07:20

    Presque une évidence très bien écrit.
    Bon week end madame Jill !

    5
    Samedi 15 Septembre à 06:58
    loulou le filou

    C'est triste ce matin...

    4
    Samedi 15 Septembre à 05:44
    Pastellle

    Joliment bien écrit. Et je suis ravie de te "revoir" ! :)

    3
    Samedi 15 Septembre à 03:29
    colettedc

    Défi tout à fait bien relevé, Jill ! Super ! Bon week-end ! Bises♥

    2
    Samedi 15 Septembre à 01:34

    encore une belle interprétation

    besos

    tilk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :