• La vieille Myosotis...

    La vieille Myosotis...

    Pour la communauté la cour de récré de JB
    Ma participation

     

    La vieille Myosotis...

     

    Grémillet, scorpione, herbe d'amour, oreille-de-souris
    Se dit aussi de la fleur...
    On baptisa l'enfant de sexe féminin
    Myosotis,
    En cause, ses prunelles bleues !
    Elle ne compta pas pour des prunes
    Et le jour de ses cent ans, diable,
    Ses enfants, petits et arrières, arrières, tous réunis,
    Son Narcisse mort et enterré depuis long temps...

     

    Joyeux anniversaire Myosotis !
    Comment...comment... ?
    Ah sourde comme un pot,
    Sait-elle qu'elle est centenaire
    Dans son air interrogatif.. ?
    Souffle tes bougies !
    Comment... comment... ?

     

    On souffla pour elle
    On ouvrit ses cadeaux
    On la photographia
    Ratatinée dans son fauteuil, fanée, un sourire perdu...
    On mangea son gâteau
    On trinqua au champagne
    A sa bonne santé...

     

    Mais un mois plus tard
    On lui apporta d'autres fleurs,
    Sur sa tombe
     A Dieu Myosotis, ainsi soit-il...

     

    jill bill sarcastic

     

    La vieille Myosotis...
     Pixa bay

     

    Pour le mercredi 13 décembre 2007
    Le prénom suivant sera "Lubin" (masculin)
    Que l'inspiration soit avec vous
    Et le plaisir de lire vos personnages avec nous
    Bien cordialement de la part de m'dame JB

     

    La vieille Myosotis...
     

    Yahoo!

  • Commentaires

    64
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 17:42

    Fêter coûte que coûte, c'est l'option de beaucoup. Pourquoi pas ?

    et si plutôt on faisait de chaque jour (et nuit) une fête, pas une qui met le corps à mal, une qui permet de goutter simplement chaque minute. bises

      • Vendredi 29 Décembre 2017 à 20:15

        C'est dans nos moeurs je pense... Combien de personnes âgées seules en home, ou encore chez elles, sans ou peu de visites, ça existe aussi les sans anniversaires... bises

    63
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 17:20

    Myosotis s'est fanée...

    62
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 06:50
    Hé oui, avec l'âge le corps et un peu l'esprit retournent en enfance... La boucle se boucle...
    Bises
      • Dimanche 17 Décembre 2017 à 19:43

        .... eh oui ! Bises

    61
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 13:04

    zut alors! Grâce à ce merveilleux et touchant poème... je réalise que je suis une jeunette comparée à Myosotis... 100 ans... mais j'ai encore douze ans à tirer (chouette!) et vous nous décrivez impitoyablement et magnifiquement ce qui va m'arriver... Moi, pas encore ratatinée, pas encore endormie sur un fauteuil... la mort pas tout à fait en moi... Zut alors! cela me rend un peu... perplexe. Voui!.

    Bonne journée Madame Jill-Bil,

    Gisèle

    60
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 11:00

    Pauvre Myosotis : devenue centenaire mais dans quel état ! Soigne toi bien : je lis que tu as la grippe. Bonne journée et bisous

      • Dimanche 17 Décembre 2017 à 19:43

        Merci Brigitte, ouf c'est passé, bises 

    59
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 01:08

    je lis que tu as la grippe, bien désolée, bon rétablissement, amicales pensées et gros bisous à la propolis!

    Cendrine

      • Jeudi 7 Décembre 2017 à 01:16

        Rien de grave, mais on aspire à mieux, d'ici quelques jours de repos... merci, bises jill

    58
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 01:07

    Sacrée Myosotis, toute une vie tatouée sur sa peau et tant de choses à conter ici-bas avant de voyager plus haut...

    Très beau texte, merci à toi

    Gros bisous et amitiés

    Cendrine

      • Jeudi 7 Décembre 2017 à 01:15

        Pure invention de ma part ici, mais j'ai connu des centenaires partis ainsi... merci Cendrine, bises

    57
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 22:11

    Elle a bien vécu si elle est arrivée à cent ans  ! C'est presque une délivrance de mourir à cet âge sauf si c'est la forme olympique! Bises

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 22:20

        Tout à fait... Parfois on voudrait que le coeur lâche mais... bises

    56
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 21:22
    Séverine

    Ben c'est pas gai tout ça, remarque ça va avec le jour !

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 22:19

        Eh oui, eh oui...

    55
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 21:10

    notre prochaine pièce va peut être traiter des vieux !!!!

    besos

    tlk

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 22:19

        Ah, une idée qui en vaut une autre Tilk, car un jour ou l'autre tous concernés, bises

    54
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 18:08

     une myosotis   c'est    fanée alors    nous ne l 'oublierons pas  , pas plus   que   Jhonny  aux yeux  myosotis 

     

     bonne soirée pour toi 

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 18:51

        Eh oui Monica, eh oui... quand les personnes marquent leur siècle... bises

    53
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 16:41
    colettedc

    Ah ! La pauvre mais, elle avait fait son temps, hein ! Bonne poursuite de ce mercredi Jill et à Lubin ! Bises♥

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 17:15

        Voilà soeur Colette, l'immortalité pas encore programmée, ok, merci, bises

    52
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:52
    LADY MARIANNE

    pauvre Myosotis !!
    le même jour que notre JOJO national !
    et jour de la St Nicolas- on s'en souviendra donc !
    bisous-

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 17:15

        Oh oui Marianne, oh oui... !!! Bises

    51
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:18

    Émouvant billet  pour  Myosotis qui malheureusement ne profitera pas longtemps 

    Je ne sais pas si elle s'appelle  Myosotis cette dame centenaire aperçue à la télévision, mais elle tient encore drôlement la route , puisqu'elle travaille dans son café  et ne compte pas s’arrêter .

    Je lis que tu n'es pas trop en forme , prends bien soin de toi Jill 

    Bonne journée 

    Bises 

     

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:51

        Un cap qui doit laisser grande émotion, je ne sais, mais j'en ai connu qui sont décédées peu après... Il y a des centenaires bon pied bon oeil, comme ce monsieur qui détient le record de l'heure sur piste à vélo... !!! Grippée, oui, c'est pas l'idéal pour tenir le blog, mais bon... merci Jazzy, bises

    50
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:09
    Renée

    He oui les belles jeunettes vieillissent aussi puis passe de vie a trépas à petit pas...Bisous Jill

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:48

        Chacun son sablier ici bas, bises

    49
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:56

    une prunelle si bleue ne s'oublie pas... RIP Myosotis ! 

    bizzzzzzzzzz

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:47

        Merci Josette... Bises

    48
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:10

                                     Myosotis ... ne m'oubliez pas ... de circonstance en ce jour ...

                                    Petite fleur si discrète mais d'une grande longévité ... la preuve ton texte Jill.

                                   Bises sous la grisaille !

                                  Nicole

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:47

        Oui, l'un de ses symboles... en effet avec d'Ormesson hier !  Ici pas mieux, bises

    47
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 13:12

    Partie à cent ans...

    Sans tant s'en faire...

    Ne sentant pas la rose...on s'entend!

    Câlinsss!!!

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:08

        Il est des enterrements plus "joyeux" que d'autres, quand la personne a vécu longtemps et est partie sereine, entourée, reste ses souvenirs... bises

    46
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 12:17

    Emouvante évocation de Myosotis vieille dame de cent ans, qui, bien que diminuée, avait peut-être encore l'esprit vif, Jill, je le lui souhaite, ainsi qu'une provision de précieux souvenirs de sa vie bien remplie qu'elle a emportés avec elle. Gros bisous !

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:06

        Cent ans, un fort bel âge, on ne peut être encore comme à vingt, mais... pas pour cela qu'on devient "rien", juste plus de patience avec les personnes âgées... oui, comme tu dis, bises

    45
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:25

    Dis donc c'est la fièvre qui te fait nous raconter des histoires aussi gaies ;-).

    Malheureusement c'est la vie et on peut dire que Myosotis a eu le temps d'en profiter.

    Et puis on ne l'oubliera pas myosotis: forget me not! ;-)

    Bisous et soigne toi bien!

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:35

        Programmé bien à l'avance... ma plume commande, alors tantôt gaie tantôt moins... merci Maryline, vais un peu mieux, mais suis encore fatiguée... bises de jill

    44
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:25
    marine D

    Le myosotis est une fleur délicieuse et pourquoi pas un prénom, il me fait penser aux yeux bleus qui pétillent, comme ceux de Jean d'Ormesson ou de notre Johnny, disparus presque ensemble, ils nous manqueront, chacun à sa manière...

    Gros bisous Jill, bonne journée

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:36

        Oui Marine.. deux noms célèbres en deux jours de temps... une vie hors du commun, un immortel et une star du rock... bises, jill

    43
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:43

    Coucou Jill, une centenaire entourée des siens jusqu'à la fin...  une bien jolie histoire !! Bonne journée. Bises

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:36

        Bonjour Fanfan, oui, c'est triste et beau en même temps, merci, bises

    42
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:29
    Marité

    Une belle centenaire... et des mains qui en disent long !

    Même si l'oreille était défaillante, le coeur était vaillant !

    GROS BECS m'tiote Jill !

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:37

        Voilà Marité, merci, bises de tiote jill

    41
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:29

    L'année prochaine je suis centenaire !

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:37

        Tiens bon mon "vieux" !

    40
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:02

     

    Cette Myosotis là a eu la chance de bien vieillir (enfin j'espère )

    Merci Jill pour ce partage 

    Bises

     

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 11:38

        C'est vrai que pour en arriver-là, il faut tout un contexte, et de la chance,bises Canelle

    39
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:41

    UNE INTERPRéTATION tristounette 

    SUR LA FIN MAIS AINSI EN VA

    LA VIE  en s'essoufflant  il ne reste

    que de frêles souvenirs au creux des mains usées par le temps  et le travail

    parfois pour des un(e)ss 

    Et.....un grand manque pour les autres 

    Bon mercredi Maîtresse 

     

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:45

        Eh oui Rose, la vie c'est aussi à la chance... de même, jill

    38
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:39

    belle journée Jill, malgré ces tristes nouvelles qui se succèdent depuis hier;

    bises

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:44

        Merci Yvon, oui Jean et Johnny, ainsi va l'actu... bises

    37
    Eglantine
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:30

    tongue je n'aurais pas pensé à Myosotis en vieille mais pourquoi pas tonguetonguetongue et comme toutes les fleurs ...ou pas pas elle mourut de sa belle mort ! amen 

    bisous

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:33

        wink2 un prénom au berceau, une histoire qui fait de vieux os... Oui dans son sommeil, ma foi y a pire souffrance, bises

    36
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:23
    Elle aura tenu jusqu'à cent ans C'est déjà une performance. C'est bien de vivre aussi longtemps quand on garde la santé. Bisous
      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:29

        Tout à fait Martine et j'en ai connu qui après leur cent ans décédèrent dans le mois... tout le monde ne va pas jusque 122 ans... hein Jeanne, bises

    35
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:22

    Point n'est la saison des oreilles de souris

    Gros bisous Jillou et bon Cremerdi

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:27

        Non, c'est une amie du printemps et de l'été... merci H-IL, de même, bises

    34
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:19

    Bonjour,

    Voilà ma participation:

    http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2017/12/06/mon-acrostiche-inedit-sur-ce-blog-myostis-6004380.html

    Merci et bonne journée

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:20

        Oui, lu, merci Laura, de même !

    33
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:15

    Hélas, nos anciens ne sont pas éternels.

    Pauvre Myosotis !

    "Ne m'oubliez pas", disaient ses mains, même quand elle avait eu la chance de tout oublier de ce qui peut faire mal.

    Très belle page, jill. Merci pour le partage.

    Bises et douce journée.

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 09:21

        Une chance de devenir centenaire ici bas, mais dans quel état aussi... merci Quichottine, bonne journée, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :