• Perdue...

     Perdue...

     

    Défi n°72 chez Evy, thème « Perdue »

     

     

    Perdue...

     

     

    Perdue
    Perdue, dans sa tête
    A ne plus reconnaître
    Au miroir son être
    Les siens, que c'est bête,
    Tous inconnus...
     

    Perdue
    Perdue dans sa tête
    Perdue sur terre
    Exister sans mémoire
    Qui a foutu l'camp
    Vivre avec Alzheimer...
    Perdue
    Sur une autre planète
    Qui atterre
    Drôle d'histoire
    Telle un ouragan
    Balayant tout, ô misère !

     

    Perdue à jamais
    Perdue dans ses jours
    Sans un souvenir d'hier...
    Perdue à jamais
    Dedans et tout autour
    De la maladie prisonnière

     

    jill bill frown

     

    Perdue...
    www.alextennapel.nl

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    73
    Dimanche 21 Août 2016 à 10:44
    Severine

    Une maladie bien ennuyante, une vraie plaie.

      • Dimanche 21 Août 2016 à 11:42

        Il en est de moins lourdes...

    72
    Dimanche 21 Août 2016 à 09:50

    beau texte et une photo qui parle de profond désarroi...Les commentaires aussi en ont à dire sur cette maladie de l'enfermement....Fillainée qui travaille en maison de retraite aime s'occuper des personnes désorientées....mais dit parfois combien c'est difficile....(enfin, là, encore un an en congé pour s'occuper du dernier petit et c'est quand même plus gai, la vie qui commence!)

      • Dimanche 21 Août 2016 à 09:54

        Tout à fait Evelyne, un début de vie c'est tout rose encore, merci, bises

    71
    Jeudi 18 Août 2016 à 21:04

    splendide mais désolant! La vie qui s'en va pour tous les bouts... pardon... mais je veux mourir avant... mais comment faire!...

    Bonne soirée,

    Gisèle

     

      • Jeudi 18 Août 2016 à 22:51

        On ne choisit pas Gisèle, à moins de se suicider, chacun sa fin du chemin... mieux vaut ne pas savoir !  De même, JB

    70
    Jeudi 18 Août 2016 à 18:58

    Bonsoir Jill...

    Ah ! Terrible maladie... Aussi difficile pour celui/celle qui en est atteint(e) que pour son entourage déboussolé, désemparé... Tout le monde est perdu, et perdant... Pourtant, il faut s'armer de force et de patience, de tendresse et de douceur aussi, de courage, pour accompagner le/la malade dans sa lente dérive...

    Bien vu, Jill, ce thème traité avec lucidité et réalisme. Bonne soirée à toi. BISES.

    FP

      • Jeudi 18 Août 2016 à 22:50

        Bonsoir Fabrice, juste quelques mots à ma façon, mais pour avoir vu ailleurs, je sais combien c'est désarmant pour malade et famille, merci, bonne nuit, bises

    69
    Jeudi 18 Août 2016 à 17:37

     ah quelle tristesse  cette maladie  quand  on connait  des personnes   atteintes  qui ne savent plus  qui  elles  sont et ou elles  sont

     ( j en connait autour de moi aussi )

     bonne soirée  pour  toi

     bises Jill 

     

      • Jeudi 18 Août 2016 à 17:46

        On a tous un exemple à donner Monica... pas rare cette maladie, hélas !!  De même, bises

    68
    Jeudi 18 Août 2016 à 17:22
    Marité

    La Maman de mon épousé a vécu cet "enfermement"... Pas d'agressivité, non, mais un silence très, très éprouvant...
    GROS BECS m'tiote Jill

      • Jeudi 18 Août 2016 à 17:45

        Autant de malades, autant de réactions différentes, s'enfoncer dans le silence c'est bien triste aussi... plus de dialogue !! Merci Marité, bises de tiote jill

    67
    Jeudi 18 Août 2016 à 16:35

    Loulou dit : oublions vite ça.

    Comment oublier lorsque cette maladie a été vécue ? Lorsqu'on voit l'être chère partir ailleurs en étant là, mais pas en rêvant. Lorsqu'on voit les crises de colère dues aux moments de lucidité. Lorsqu'on accompagne ... jusqu'au moment où cela devient impossible. Lorsqu'on ne comprend pas les réactions parce qu'il n'y a rien à comprendre, juste à admettre et que, parfois il faut se fâcher contre elle.  Et, mais non il  ne se perdent pas, ils partent. Ils ont toujours quelque chose d'urgent à faire. Lorsqu'il a fallu essayer, en étant aidés, entrer dans cette maladie pour mieux la comprendre pour mieux accompagner ... tu ne peux pas oublier.

    Je crois que je pourrais faire tout un journal de ces moments qui, je m'en aperçois, restent au plus profond de mon être.

    Tu as, avec beaucoup de délicatesse, résumé une partie de cet enfer.

    Et même si cela fait mal en se réveillant, je t'en remercie. (je dois être un peu maso)

    Bises8 Jill

    Deux jours sans pouvoir accéder à apln. Dur, dur alors que je publie si peu.

      • Jeudi 18 Août 2016 à 17:21

        Bonjour pimprenelle.... Avec ce thème j'y ai vu la personne dans cette maladie... je ne peux en parler dans ma famille, mais avec le voisin on s'est rendu compte de ce qu'il vivait avec son épouse.... !!  Qui mieux que les familles qui sont passées par là pour en causer... n'est-ce pas !! Merci à toi, bises8, jill ( APLN fait des siennes donc... c'est ennuyeux !)

    66
    Jeudi 18 Août 2016 à 16:27

    Bonjour Jill,

    Et oui, la plus terrible des maladies ; ma mère y est et c'est affreux. J'espère ne pas finir ainsi.

    bisous

      • Jeudi 18 Août 2016 à 17:17

        Bonjour Blanche, ah si tu connais avec ta maman tu sais de quoi il s'agit, hélas... merci, bises

    65
    Jeudi 18 Août 2016 à 15:45

                                 Une douloureuse maladie pour la personne et tous ceux qui l'entourent, hélas ! On voudrait tous y échapper ..... mais ...

                                 Un beau texte Jill qui touche au cœur  de tous !

                                Mes bises dans ton jeudi plus frais !


                                 Nicole

      • Jeudi 18 Août 2016 à 16:14

        Merci Nicole... moins chaud, mais lourd tout de même, on se demande s'il va pleuvoir ou pas... bises de jill

    64
    Jeudi 18 Août 2016 à 15:36

    Quel joli texte très émouvant et qui me met les larmes aux yeux. Mon père est mort en souffrant de cette maladie. Une souffrance pour lui et pour nous qui l'entourions. Nous l'avons vu perdre peu à peu pied dans notre monde.... un calvaire pour ma mère également... Une horrible maladie!

    Bisous

    Maryline

      • Jeudi 18 Août 2016 à 16:13

        Merci pour ce témoignage Maryline, je connais une aminaute qui s'absente de son blog de plus en plus pour la même, son mari en souffrant... il demande d'être suivi, sinon, que de bêtises il fait !  Oui tout à fait... bien à toi, bises

    63
    Jeudi 18 Août 2016 à 14:22

    Une terrible maladie qui sévit pas seulement dans le quatrième âge , une détresse qui fait beaucoup de peine à voir .

    Bien décrit Jill 

    Bon jeudi 

    Bisous 

      • Jeudi 18 Août 2016 à 16:11

        Merci Jazzy... comme tu dis justement !!! Merci, de même, bises

    62
    Jeudi 18 Août 2016 à 13:30
    Josette

    terrible souvenir... de ma maman, le plus grand choc c'est lorsqu'un jour elle m'a dit qu'elle n'avait pas eu d'enfant ! 

      • Jeudi 18 Août 2016 à 13:55

        Ne plus reconnaître et ce qui va avec, comme tu dis Josette !!!

    61
    Evy
    Jeudi 18 Août 2016 à 13:12

    Quel triste maladie belle participation bonne journée bisous

      • Jeudi 18 Août 2016 à 13:55

        Merci bien Evy, de même, bises

    60
    Jeudi 18 Août 2016 à 13:00

    Perdue dans sa tête  .... triste maladie et personne est à l'abri ....smile

    Merci pour ta description sur la tête  ...cool

    J'aime bien la photo de cette p'tite mamie toute ridée .yes

    Bisous et bon aprés midi  ,( pour moi assez chargé avec des funérailles ) 

      • Jeudi 18 Août 2016 à 13:54

        Dans la vie on ne peut jurer de rien disait ma défunte mère atteinte de démence... encore autre chose !  De rien Thérèse pour le "coq" !!!  Oui elle est... attendrissante ! De même, bises

    59
    Jeudi 18 Août 2016 à 12:43
    LADY MARIANNE

    triste fin pour mon papa "Alzheimer"  qui me  disait bonjour madame et devenait coléreux pour un rien-
    perdu dans tout--- plus sur terre en pleine conscience-
    rares moments de lucidité -
    on a du lui cacher les clés de voiture- ---il se sauvait-
    maman avait du mal seule avec lui-
    tu as bien résumé , chez toi c'est poétique- dans la réalité ça ne l'est pas du tout-
    bisous et bonne journée-

      • Jeudi 18 Août 2016 à 13:52

        Même cas chez nos voisins... ingérable fut placée en home !  A table avec son couteau, elle aurait tué son époux... désolant, il a dû s'en séparer !!! Eh oui... merci Lady, de même, bises

    58
    Eglantine
    Jeudi 18 Août 2016 à 12:27
    Eglantine

    tongue situation terrible pour la famille ...un deuil à faire avant l'ultime séparation...qu'en est il pour la personne ...grand mystère !

    perdue ? pas pour nous à qui tu racontes une histoire de la vraie vie

    bisousss

      • Jeudi 18 Août 2016 à 13:50

        Faut être dans la peau de ces personnes, avant on ne peut d'imaginer, un peu... merci Eglantine, bises

    57
    Jeudi 18 Août 2016 à 11:48
    TooTsie22

     Pas drôle tout ça!!

    Tu veux que je te dise un truc, ben moi,

    ça me fout les "fouifouis" de perdre la "boule" un jour..

    Je veux mourir en bonne santé morale et physique (si c'est possible)!!

      • Jeudi 18 Août 2016 à 12:21

        Mourir vieux riche et en bonne santé, ah le rêve de tous yes

    56
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:52

    triste fin que de tout oublier en effet, douloureux moments de lucidité, vie difficile voire éprouvante pour l'entourage. un peu fourre tout aussi comme étiquetage car cette maladie n'explique pas toutes les sénilités

    bises et belle journée

      • Jeudi 18 Août 2016 à 11:09

        Eh oui Jeanne, ça n'explique pas toutes les sénilités et autres démences ! De même, bises

    55
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:25

    J'avoue que c'est une maladie qui me fait très peur...

    C'est terrible, tant pour le malade dans ses moments de lucidité, que pour les proches... tout le temps.

    Ton texte est poignant.

    Passe une douce journée, jill. Bisous.

      • Jeudi 18 Août 2016 à 10:46

        Il en est plus que d'autres quoi que aucune ne soit plaisante à vivre, merci Quichottine, de même, bises

    54
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:21

    Tu as trouvé les mots qui résument cet abandon de l'âme qui touche de plus en plus ceux que l'on aime et qui nous ont donné la vie. Un souvenir que je n'oublierai que si moi-même je me.. perds..

    Bisous Jill 

      • Jeudi 18 Août 2016 à 10:45

        Je n'ai pas connu pour ma part dans la famille, mais notre voisin, si, un drame pour lui de voir sa femme ainsi... placée en home elle ne le reconnaissait plus !! Bises

    53
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:57

    Hélas ça vient très vite 

    C'est sur un autre chemin 

    QUE ....

    La vie se poursuit 

    Et souvent face à ma Mère

    Le sourire, la douceur 

    Illuminait son visage ...

    "Oh rage oh désespoir 

    Oh vieillesse ennemie "

    C'est souvent que je lui écris ...

    Car je ne peux plus lire 

    La moindre lueur dans ses beaux yeux bleus

    Depuis qu'elle est partie ...

     

    52
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:54

    Bonjour Fabienne. C'est une maladie qui fait peur. Ca doit être horrible de ne plus se souvenir de rien. Bisous

      • Jeudi 18 Août 2016 à 10:44

        Bonjour Brigitte, oui tout à fait !!!! Hélas.... bises

    51
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:26

    oh que ça m'est arrivée d'être tellement perdue dans ma tête à cause de mon ancien boulot...j'ai carrément fait un burn out...

      • Jeudi 18 Août 2016 à 10:43

        Un burn out, c'est hélas ce qu'on entend de plus en plus... surmenage au boulot ! 

    50
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:16

    Un de mes beau frère vit avec cette maladie et dans ces moments (encore nombreux) de lucidité, il dit à ma soeur, "" Désolée d'avoir viré ma cutie, mais Alzheimer  est trop fort ""

    Triste c'est vrai mais il a toujours été un amuseur et s'en souviens parfois........

      • Jeudi 18 Août 2016 à 09:19

        Heureusement qu'il reste des moments lucides, mais que faire contre Alzheimer non guérissable à l'heure actuelle...

    49
    Jeudi 18 Août 2016 à 08:59

    c'est le seul moyen de financer leur vie de moines, hommes, ou femmes; ils n'ont aucun revenu;

    belle journée, Jill

      • Jeudi 18 Août 2016 à 09:17

        Eh oui Yvon, Yvon et il faut bien vivre ! De même...

    48
    Jeudi 18 Août 2016 à 08:11
    Claudine/canelle

    Bonjour Jill 

    Une maladie impressionnante ..

    Tout est dit par tes mots !

    Bises 

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:22

        Bonjour Canelle, il y a tant de maladies dont on peut souffrir, mais se perdre... ainsi, c'est affreux... !  Bises

    47
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:50
    lilousoleil

    La photo est superbe... Ce regard ! 

    avec le sourire

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:21

        N'est-ce pas Lilou, telle une enfant perdue...

    46
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:48

    Dur pour l'entourage

    Jeudissimes gros bisous Jillou

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:20

        Oui aussi H-IL.... notre voisin a connu avec son épouse qui en est décédée !  Bises de jillou

    45
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:35

    Une bien belle photo qui en dit long

    Bisous

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:19

        Oui Didier, bises

    44
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:24

    Terrible maladie qui nous vole tout ce que l'on aimait ... en animation je côtoie hélas cette maladie qui efface à celui qui en est atteint chaque instant présent, quelle triste fin en effet ! ton écrit est encore ici très réaliste ... Mes Pensées affectueuses et mon respect à tous ces êtres qui souffrent sans pouvoir l'exprimer réellement ... Belle semaine à toi ma chère Jill ! Bisessss   Sylvie@  http://atelier63silenceellecree.com

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:19

        Perdre sa mémoire en effet Sylvie... vivre dans un autre monde qui n'a rien de réjouissant !!! En home il y en a... et tu sais de quoi tu parles en tant qu'animatrice !  Merci de même, bises de jill

    43
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:22

    Bien triste maladie de voir ces personnes déconnectes.. on en voit de plus en plus..

    Bien traité ce sujet..

    Bonne journée Jill-Bill.. Bises.

    ps: obliger de me connecter trois fois à ta page ( page blanche) pour pouvoir  déposer un  commentaire.

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:17

        C'est vrai que c'est courant de nos jours... merci Mireille ! Ah bon... grrrr !!! Bon jeudi aussi, bises

    42
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:11
    Chadou

    Bonjour Jill, c'est tout a fait ça !

    C'est vrai que c'est une triste maladie, ma maman en est morte, quelle triste fin !

    Beau jeudi et bises ma douce ♥

     

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:16

        Bonjour Chadou, je vois je vois, j'ai connu une vieille voisine qui dû être placée, la vie de couple devenant invivable, ici très méchante la dame en plus... merci de même, bises

    41
    Jeudi 18 Août 2016 à 07:08
    Martine 85

    Ton poème montre très bien la détresse des personnes qui sont atteintes de cette maladie. C'est très émouvant. Bises

      • Jeudi 18 Août 2016 à 08:14

        Merci Martine, un beau thème proposé avec ce mot... bises

    40
    Jeudi 18 Août 2016 à 06:57
    loulou le filou

    Oublions vite ça !

      • Jeudi 18 Août 2016 à 07:01

        Comme tu dis !!!

    39
    Jeudi 18 Août 2016 à 06:19

    Je vais t'avouer une chose Jill, j'ai la hantise de cette maladie, c'est pour cette raison que j'écris mes souvenirs...Très beau texte qui définit l'ampleur de ce mal

      • Jeudi 18 Août 2016 à 06:52

        Ca pend au nez de tous, hélas... comment va t-ton finir, ça ?  Merci Ange...

    38
    Jeudi 18 Août 2016 à 01:37
    colettedc

    Une bien triste maladie, que celle-là ! C'est très bien décrit Jill ! Bon jeudi toute la journée !Bises

      • Jeudi 18 Août 2016 à 02:11

        Tout à fait Colette... Merci, de même ce jeudi, bises

    37
    Jeudi 18 Août 2016 à 00:45
    mr-he
    Bonjour Jill une terrible maladie Mr-he2 merci Mr-he3 ....... Mr-he4 bon jeudi Avec amitié bises René
      • Jeudi 18 Août 2016 à 02:10

        Bonjour Renée... aucune n'est charmante mais celle-ci a tout pour entrer dans l'enfer... merci, de même, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :